MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats d’Europe juniors : et trois qui font douze
5430
Commentez cette actualité
Championnats d’Europe juniors : et trois qui font douze

Les Bleuets ont décroché trois nouvelles médailles ce dimanche à Tallinn, avec l’or pour Anthony Ammirati à la perche, et le bronze pour Yanis Meziane sur 800 m et pour Téo Bastien au décathlon, ce qui porte leur total à douze pour ces championnats d’Europe U20.

Le Temps Fort

Ammirati, promesse tenue

Muni du dossard bleu de meilleur performeur européen de la saison, Anthony Ammirati n’a pas tremblé lors d’un concours de perche à rebondissements. Très aérien à son entrée en matière à 5,29 m, le sociétaire de l’Entente Pays de Fayence Athlétisme a connu des difficultés à 5,44 m, où il a dû s’y reprendre à trois fois. De quoi faire naître l’espoir chez le Biélorusse Volkov et l’Ukrainien Onufriyev, qui le devançaient à ce moment-là. « Je n’avais pas prévu de me faire ce genre de frayeurs à 5,44 m, reconnaissait le nouveau champion d’Europe après coup. En bout de piste, pour le troisième essai, j’étais sûr de moi parce que j’avais fait les réglages qu’il fallait au niveau des poteaux, mais quand même, je me suis fait un peu peur ! »

Une impasse plus tard, le Français a repris le complet contrôle des opérations en domptant 5,54 m puis 5,59 m dès le premier essai. Il a finalement tué tout suspens en franchissant 5,64 m à sa deuxième tentative. « Une fois réglé, sur le bon élan avec les bonnes perches, j’étais confiant. Je m’étais bien préparé mentalement pour ces championnats, et je n’ai pas ressenti de pression particulière. Je suis très content de cette première médaille d’or internationale, et j’espère bien en avoir une deuxième dans un mois lors des Mondiaux. »
L’autre Français engagé, Bastien Franck, a pris la dixième place. Après avoir réussi 4,90 m sans ciller, il a buté trois fois sur 5,05 m.

La Perf'

Meziane apprend vite

Avec la cinquième performance d’engagement sur 800 m, Yanis Meziane faisait partie des coureurs bien cotés chez les bookmakers. Encore fallait-il tenir son rang jusqu’en finale, éviter les pièges et les bousculades, et produire son effort au bon moment. Ce que le demi-fondeur d’Athlé 91 a remarquablement fait, pour sa toute première sélection sous le maillot bleu. Ce dimanche, en finale, il a choisi de prendre les commandes de la course dès le rabattage pour éviter les accrochages, et a produit une accélération progressive dans les 300 derniers mètres.
Sans s’affoler quand l’intouchable polonais Roznicki l’a passé avant le dernier virage, il a jeté ses ultimes forces dans la dernière ligne droite pour conserver le bronze en 1’48’’56, derrière le deuxième Polonais Lewalski. Dans la même course, le recordman de France cadets Thomas Marques de Andrade a fait tout ce qu’il pouvait pour être au bon endroit dans l’emballage final, mais a fini par craquer face à ses aînés. Il termine septième en 1’50’’13.

Le Chiffre

122

C’est le nombre de points que Téo Bastien a gagné sur son ancien record personnel au décathlon. Avec 7722 points, le Réunionnais du RC Arras a arraché la médaille de bronze, au terme de deux journées d’épreuves lors desquelles les positions ont souvent changé, à l’exception de la première occupée par le Belge Jente Hauttekeete, lauréat avec 8150 unités. Auteur de deux autres marques de référence ce dimanche, avec 47,32 m au disque et 4’50’’50 sur 1500 m, Bastien a fait perdurer la tradition qui veut qu’un Français monte sur le podium du décathlon tous les dix ans (Ladji Doucouré en 2001 et Kevin Mayer en 2011 l’avaient fait avant lui).
Son camarade de jeu Thibaut Giroire a connu une deuxième journée plus compliquée, mais a donné un coup de main bienvenu à Téo Bastien lors du 1500 m terminal, en se muant en lièvre pendant trois tours. Il termine finalement quatorzième avec 7053 points.

Le Bilan

Une édition fructueuse

Avec deux médailles d’or, six en argent et cinq en bronze, les Bleuets se classent à la huitième place du tableau des médailles, dominé par la Grande Bretagne, mais montent à la troisième place si l’on regarde la placing table, derrière les Britanniques et les Allemands.
« Cest un bilan plutôt positif, avec 12 médailles pour 26 finalistes, ce qui représente un bon total, se réjouit Pierre Friteyre, responsable de la délégation française à Tallinn. Chez les juniors, ce n’est pas essentiel de gagner beaucoup de médailles d’or, on préfère obtenir un volume conséquent de médailles, parce qu’on sait que les médaillés constitueront une bonne base pour passer chez les U23 puis chez les seniors. Nous avons là une bonne génération, qui a bien tenu la route malgré les contraintes liées au Covid lors des derniers mois. »
Une bonne partie des sélectionnés pour ces championnats d’Europe devrait se retrouver dans un bon mois à l’occasion des championnats du monde U20, du côté de Nairobi (Kenya). La sélection définitive est attendue pour le 22 juillet.

Et Aussi

Cartieaux est passé tout près

Baptiste Cartieaux a frôlé le podium lors de la finale du 3000 m steeple, mais ne devrait pas avoir de regrets quant à sa quatrième place finale. A la lutte pendant plus de 500 m pour accrocher l’Italien Cesare Caiani, alors que le Danois Christensen menait grand train devant, il a dû se résoudre à baisser pavillon, finissant en 8’54’’34, exténué. Son compatriote Eliot Bidet a signé une belle fin de course pour remonter plusieurs concurrents et prendre une sixième place méritoire, en 9’01’’42.

Le 4x400 m masculin a, lui aussi, eu longtemps la médaille de bronze dans le viseur. Sans une gêne provoquée par le troisième relayeur italien au moment où Rayane Plantier s’élançait pour conclure le bon travail de ses camarades, le verdict à l’arrivée aurait sans doute été différent. Mais le jury d’appel ne l’a pas entendu de cette oreille, et les Bleuets ont dû se contenter de leur quatrième place, obtenue en 3’08’’31. Les 4x100 m n’ont pas été plus en réussite. Les garçons, privés de Sasha Zhoya pour la finale, se sont classés cinquièmes en 41’’01, à bonne distance chronométrique du podium. Les filles, elles, ont terminé leur série dans le chrono anecdotique de 47’’11, après la blessure de leur première relayeuse, Orane Doumbe, déjà strappée à la cuisse en se présentant au départ.

Graig Briquet a signé une belle finale du triple saut, en portant son record à 15,75 m (+0,5) d’entrée de jeu, avant d’y ajouter un centimètre, mais avec un peu trop de vent (+3,3), lors de sa tentative suivante. Il n’a toutefois rien pu faire quand le concours s’est emballé, et a fini sixième, le bronze se négociant à 16,14 m. A l’inverse, Simon Gore s’est retrouvé plombé par deux premiers essais mordus, et n’a pu faire mieux que 14,82 m, équivalant à une onzième place.

Enfin, Ludivine Aubert n’avait plus beaucoup de jus dans le moteur pour sa troisième course de 400 m haies du week-end, et a progressivement perdu le fil de son schéma de course. A l’arrivée, son chrono de 60’’33 la place au huitième rang continental.

Etienne Nappey pour athle.fr
Photos : © Jean-Pierre Durand / FFA

Anthony Ammirati
Age / Sél.18 ans / 5 J
ClubE pays fayence athletisme
SpécialitéPerche - Medley relais
Teo Bastien
Age / Sél.18 ans / 2 J
ClubRc arras*
SpécialitéPentathlon - Décathlon
Yanis Meziane
Age / Sél.19 ans / 2 J
ClubAthle 91*
Spécialité800 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
23/09 >  
06/09 >  
31/08 >  
22/08 > (5)
22/08 >  
21/08 >  
20/08 > (1)
19/08 >  
18/08 > (2)
16/08 >  
le reste de l'actualité
24/09 >  
24/09 > (1)
23/09 >  
20/09 >  
20/09 >  
19/09 > (1)
17/09 >  
15/09 > (1)
13/09 >  
10/09 >  
10/09 >  
08/09 > (1)
06/09 >  
06/09 > (1)
04/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
30/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
28/08 > (3)
28/08 >  
27/08 > (1)
rechercher
Fil
Info
24/08 (16h55)
Poste à pouvoir à l’Union Sportive Vendômoise Athlétisme
24/08 (11h24)
L’US Colomiers recherche un entraîneur Sprint, Sauts, Lancers
17/08 (10h15)
Retrouvez les nouvelles mesures sanitaires pour la rentrée dans la circulaire n° 39 du 12 août 2021
01/08 (00h00)
L'Agenda d'Août 2021 ...
27/07 (14h28)
Athlétisme Magazine n°592 (été 2021), disponible dès à présent au numéro !
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS