MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde juniors: Un bilan historique !
9404
Commentez cette actualité(5)
Championnats du monde juniors: Un bilan historique !

L'équipe de France repart de Nairobi avec huit médailles dans ses bagages, dont deux en or grâce à Sasha Zhoya sur 110 m haies et Erwan Konaté à la longueur. Le meilleur total de son histoire lors des Mondiaux U20, et la promesse de beaux lendemains.

Avant de s'envoler pour Nairobi, l'encadrement de l'équipe de France juniors nourissait de nombreux espoirs. A l’issue des cinq jours de compétition, la "génération Nairobi", portée par ses locomotives Sasha Zhoya et Erwan Konaté, en or sur 110 m haies et à la longueur, a répondu présent. Validant ainsi avec succès l’enchainement inédit de deux championnats internationaux en un mois, après les Europe U20 de Tallinn disputés mi-juillet. Au bout d'une saison riche et intense, les Bleuets ont réussi à retrouver un nouveau pic de forme et ont su s’adapter aux conditions d'une compétition disputée à 1800 m d'altitude. Avec huit récompenses, ils dépassent de deux unités le bilan de Santiago 2000 et ses six médailles.

Zhoya et Konaté en leaders

Leader naturel par ses performances et son charisme, Sasha Zhoya a réalisé des Mondiaux stratosphériques, en abaissant le record du monde juniors de 27 centièmes au cours de la compétition pour claquer en finale un incroyable 12''72 sur les obstacles de 0,99 m (déjà 12''93 en demies, soit 6 centièmes de mieux que l'ancienne marque de référence détenue conjointement par Wilhem Belocian et le Jamaïcain Damion Thomas). Erwan Konaté s'est, lui, envolé à 8,12 m, explosant le vieux record de France U20 de Yann Domenech (7,98 m en 1997). Sa performance lui permet d'occuper la deuxième place des bilans estivaux nationaux toutes catégories confondues, quatre centimètres derrière Augustin Bey.

Une nouvelle vague féminine

A l'excellence de ses talents, l'équipe de France a ajouté une densité exceptionnelle dont témoigne sa cinquième place à la toujours révélatrice placing table (calculée à partir des finalistes). Car en plus de ses deux médaillés d'or, les Tricolores, par ailleurs neuvièmes au tableau des médailles (mais (5e au nombre de podiums sans primeur à l'or), se sont appuyés sur un quatuor féminin de haute volée et argenté, avec Ludivine Aubert sur 400 m haies (57''16), Maële Biré-Heslouis sur 10 000 m marche (47'43''87),  Elise Russis à la perche (4,15 m) et Rose Loga au marteau (67,11 m). Quatre récompenses qui illustrent la diversité de l'athlé tricolore chez les juniors. Et pour compléter l'éventail de médailles, voici en plus une troisième couleur avec le bronze du toujours solide Jean-Baptiste Bruxelle au marteau (77,70 m) et de Simon Gore au triple saut (15,85 m).

Les choix de la Fédération Française d'Athlétisme ont porté leurs fruits. En envoyant vingt-sept athlètes au Kenya, l'encadrement des Bleuets avait la volonté de leur permettre d'acquérir de l'expérience dans un contexte de très haut niveau. C'est chose faite, et avec brio, même en l'absence de nations phares comme les Etats-Unis, la Chine, l'Allemagne et la Grande-Bretagne.

Une stratégie vers la très haute performance

« Ces Mondiaux, tout comme les Europe de Tallin, nous ont apporté d’excellents résultats, se félicite André Giraud, président de la FFA. Nous avons une génération talentueuse qui se préparait depuis trois ans et qui a concrétisé au niveau international, confirmant que l’on pouvait compter sur elle pour aller encore plus loin. Nous devons désormais poursuivre notre stratégie vers la très haute performance, sur les plans sportif, technique, médical mais également socio-professionnel, afin d’offrir à nos athlètes les meilleures conditions pour préparer les échéances internationales qui vont nous conduire à 2024 et 2028. »

Un point de vue partagé par Florian Rousseau, directeur de la haute performance à la FFA : « Je me réjouis du niveau et des qualités démontrés par nos jeunes athlètes à Tallinn et Nairobi, avec de nombreux records et médailles. Cette génération a pu, au travers de ces rendez-vous majeurs chez les jeunes, se confronter au meilleur niveau international et cultiver son envie de gagner, qui s’avère une étape essentielle pour s’ouvrir à la très haute performance chez les élites. Une nouvelle dynamique s’installe et prend le chemin de Paris 2024. »

L'organisation de stages préparatoires, à Fontainebleau et Font-Romeu (trois semaines en altitude pour les demi-fondeurs et 2 pour les marcheurs !), a également été une des clés de la réussite. « Notre stratégie de préparation a été validée par les résultats obtenus, souligne Pierre Friteyre, référent national des U20. Le bilan est très satisfaisant. Il faut désormais proposer un accompagnement de proximité à nos jeunes pour qu'ils puissent arriver à maturité pour les prochains grands rendez-vous seniors. » Le chemin  vers le très haut niveau est en effet encore long. Mais les Bleuets ont dans leurs rangs des potentiels à même de suivre le chemin tracé par les ténors de la fameuse génération Santiago, qui comptait notamment dans ses rangs Ladji Doucouré, Vanessa Boslak et Ronald Pognon. Vivement demain et Paris 2024 !

Les chiffres à retenir

8
L'équipe de France a décroché 8 médailles à Nairobi, soit de deux de plus que son meilleur total jusque-là aux Mondiaux U20, qui datait de Santiago du Chili en 2000 avec 6 récompenses.

5
Les Bleuets terminent à la cinquième place à la placing table, basée sur le nombre de finalistes, derrière les pays du continent africain que sont le Kenya, l'Ethiopie et l'Afrique du Sud, ainsi que la Jamaïque. Au tableau des médailles, ils finissent au neuvième rang.

9
9 Tricolores, sur les 27 engagés, ont amélioré leur record personnel au Kenya. Parmi eux, un recordman du monde U20, Sasha Zhoya (12''72 sur 110 m haies), ainsi qu'un recordman de France et meilleur performeur mondial U20 de l'année, Erwan Konaté (8,12 m à la longueur).

2
Le club de l'Amiens UC a eu l'honneur de voir deux de ses représentants monter sur le podium, qui plus est le même jour, avec Erwan Konaté et Jean-Baptiste Bruxelle (3e au marteau).

La rédaction

 

PG
Administrateur
les réactions (5)
Alain Lamy - 23/08 (20h11)
depuis la dernière fois... ce devait être en 1960 ! Alors soutenez nos espoirs, et ce qui le méritent : Dagée, Rieu, le gang du marteau, Tupaia, et des filles aussi. Une prise de conscience, et des moyens, voilà qui serait historique.
Alain Lamy - 23/08 (20h09)
Effectivement, nos jeunes ont été à la hauteur, pour certains très brillants. Mais l'auto-satisfaction a des limites : historique ? n'importe quoi ! pour les raisons évoquées par mes trois prédécesseurs, et puis parce que le mot a quelque chose d'indécent. Pourquoi pas stratosphérique tant qu'on y est. Ce qui serait historique, c'est que la fédé se préoccupe de certains secteurs en fort déclin : ici le sprint tiens, et chez les seniors, le disque tiens : 10 è à 50 m, du jamais vu depuis ... la
Charles Gozzoli - 23/08 (14h12)
Trés bons résultats avec tout de même un bémol a prendre en compte , ce qui ne lève pas la valeur des résultats . Tampéré en 2018 158 pays présents et sur les CM avant 2018 une moyenne de 160 pays présents ..même a Santiago au Chili il y avait 151 pays présents ...à Nairobi avec L COVID et la lieu des CM du monde 116 pays présents. De trés grosses nations athlétiques chez les jeunes n'étaient pas du tout présentes : USA Chine GB, All etc.. Donc félicitations aux médaillés... rien n'est ga
Malek El mabrouk - 23/08 (13h26)
Bravo aux jeunes athlètes mais je sais que les absents ont toujours tord. Encore de l'autosatisfaction du Président, il manquait tout de même des grandes nations donc relativisons les résultats.
Jean-michel Hegoas - 23/08 (01h52)
Bonne performance d'ensemble, avec notamment la perf stratosphérique de Zhoya. Mention à tous ceux qui ont amélioré leurs records personnels. Mais une fois qu'on a dit ça, l'autosatisfaction de Giraud et de Rousseau n'est pas loin du ridicule, car se vanter que l'on a réalisé le meilleur total de médaille jamais réalisé aux mondiaux U20, alors que les Etats Unis, la Chine, la Grande Bretagne et l'Allemagne étaient absentes, c'est se foutre du monde. Ils faisaient moins les beaux après les JO !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
06/09 >  
31/08 >  
22/08 > (5)
22/08 >  
21/08 >  
20/08 > (1)
19/08 >  
18/08 > (2)
16/08 >  
13/08 > (4)
le reste de l'actualité
19/09 > (1)
17/09 >  
15/09 > (1)
13/09 >  
10/09 >  
10/09 >  
08/09 > (1)
06/09 >  
06/09 > (1)
04/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
30/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
28/08 > (3)
28/08 >  
27/08 > (1)
27/08 >  
27/08 >  
25/08 > (2)
23/08 > (4)
23/08 > (2)
rechercher
Fil
Info
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
01/09 (23h04)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
01/09 (00h00)
L'Agenda de Septembre 2021 ...
27/08 (18h47)
Retrouvez les start-lists des championnats de France Masters d'Epreuves Combinées et de Marche
27/08 (14h29)
Histoire (par la CDH) : La corrida pédestre de Langueux
24/08 (16h55)
Poste à pouvoir à l’Union Sportive Vendômoise Athlétisme
24/08 (11h24)
L’US Colomiers recherche un entraîneur Sprint, Sauts, Lancers
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS