MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting Wanda Diamond League de Paris : Thompson et Duplantis régalent la foule
3888
Commentez cette actualité(3)
Meeting Wanda Diamond League de Paris : Thompson et Duplantis régalent la foule

Dans un stade Charléty copieusement garni par 14 448 spectateurs, Armand Duplantis a fait le spectacle à la perche en effaçant 6,01 m. Un nouveau record du meeting, comme les 10’’72 sur 100 m d’Elaine Thompson sur la ligne droite, un chrono de grande classe. Deux meilleures performances mondiales de l’année ont, par ailleurs, été améliorées. Par Francine Niyonsaba sur 3000 m en 8’19’’08 (record du meeting également) et Benjamin Kigen sur 3000 m steeple en 8’07’’12. Côté Français, Mélina Robert-michon a retrouvé le sourire avec une encourageante quatrième place au disque.

Dans la ligne droite opposée, les spectateurs se sont tous mis debout, accompagnant la course d’élan d’Armand Duplantis dans une clameur qui procurait de doux frissons. Voir un athlète s’attaquer à un record du monde, devant un public survolté et massé en nombre face au sautoir, a ranimé de beaux souvenirs de communion entre athlètes et supporters. Le Suédois a échoué face à une barre à 6,19 m, soit un centimètre de plus que sa marque de référence planétaire. Mais en effaçant 6,01 m, il a écrit une nouvelle page de la riche histoire de la perche à l’occasion du meeting Wanda Diamond League de Paris et gommé des tablettes les 6 m de l’Américain Sam Kendricks, qui trônaient en haut de la pile depuis la dernière édition en 2019. Les perchistes sont choyés à Paris, y compris par la météo. Le soleil, absent dans la majeure du stade mais généreux dans les gradins et le long de leur piste d’élan, s’est chargé de les réchauffer. En plus du Suédois de 21 ans, le tenace Philippin Ernest John Obiena s’est illustré en portant son record national à 5,91 m dès son premier essai. Il a même été en tête du concours pendant quelques minutes suite à cette performance, avant que le champion olympique ne rétablisse l’ordre établi avec 5,96 m et donc 6,01 m.

Thompson-Herah régulière dans l’excellence

Seulement quatrième à Lausanne jeudi soir, Duplantis avait hâte de retrouver les sommets. Tout comme la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah, devancée en Suisse par Shelly-Ann Fraser-Pryce. Même en l’absence de sa compatriote et avec des jambes logiquement un peu lourdes, la triple championne olympique de Tokyo continue à enchaîner les performances de haut vol. Elle a survolé la ligne droite en 10’’72, bien aidée par le vent (+1,3m/s) mais pas par la relative fraicheur. Elle abaisse de deux centièmes le record du meeting, qui était détenu depuis 2015 par… Fraser-Pryce. Thompson-Herah tend à banaliser ce type de chronos. Mais un coup d’œil aux bilans tous temps remet rapidement les choses en perspective : seules cinq sprinteuses, dont elle-même, sont allées plus vite dans l’histoire.
Les conditions météo étaient idéales pour le demi-fond. La preuve : deux meilleures performances mondiales ont été réalisées sur 3000 m féminin et 3000 m steeple masculin. Sur la première distance, Francine Niyonsaba a fait coup triple avec un chrono de 8’19’’08, synonyme également de record du meeting et du Burundi. Quant aux barrières, elles ont souri au Kényan Benjamin Kigen, vainqueur en 8’07’’12, mais beaucoup moins au champion olympique marocain Soufiane El Bakkali, qui a lourdement chuté sur le premier obstacle avant d’être évacué de la piste.
A retenir également : les 13’’03 (+0,7m/s) du champion olympique jamaïcain Hansle Parchment, les 1’43’’94 du Kényan Wyclife Kinyamal sur 800 m, les 50’’12 de la Dominicaine Marileidy Paulino sur 400 m (Allyson Felix 3e en 50’’47), les 12’’50 de la Jamaïcaine Danielle Williams sur 100 m haies (+1,7m/s), ou encore les 66,08 m de la Croate Sandra Perkovic au disque.

Robert-Michon a pris du plaisir

Côté Français, si les performances n’ont pas toujours été au rendez-vous, le bonheur de retrouver les spectateurs franciliens l’a emporté. Présent pour une fois de l’autre côté de la barrière, le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer a pu le constater : « Le meeting de Paris, c'est bien en tant qu'acteur, mais c'est aussi pas mal en spectateur quand on est passionné d'athlétisme. J’étais ici pour profiter et partager ma médaille avec le public. »
Mélina Robert-Michon est la Tricolore qui s’en est le mieux tirée, avec une cinquième place grâce à un jet à 62,42 m. « J’avais à cœur de faire une performance entre 62 et 63 m pour montrer que Tokyo était une erreur de parcours et que la motivation et l'envie sont toujours là. Retrouver le public français m'a fait du bien. Au premier essai, ça a été dur. J'avais perdu l'habitude et ça m'a un peu paniquée. Mais après, ça a été beaucoup de plaisir. Les gens étaient contents d'être là et nous ont beaucoup poussées. »

Tual et Maxwell n’ont pas froid aux yeux

Pour le troisième meeting Diamond League de sa jeune carrière, Gabriel Tual (US Talence) a aussi su profiter de l’appui du public. Sixième du 800 m en 1’45’’05 après sa quatrième place à Lausanne, il continue à enchaîner les chronos de qualité malgré une « fatigue globale. Il faut apprendre à courir avec. C’est dans ces moments-là qu’on apprend le plus », constate l’élève de Bernard Mossant, pour lequel « tout a changé en un mois » avec le déclic de sa septième place en finale olympique à Tokyo. « J’en ressors plus fort, plus grand et avec plein d’envie pour les prochaine années », promet-il.
Pour ses premiers pas dans la cour des grandes, la junior d’Athlé 91 Laureen Maxwell a réalisé une belle prestation, sans se laisser impressionner par ses aînées même si elle les a observées « avec de grands yeux ». Avec 1,89 m, elle s’est approchée à deux centimètres de son record personnel. Solène Gicquel (Stade Rennais) a franchi la même hauteur. A retenir également : les 10’’14 (+0,6m/s) de Mouhamadou Fall (Entente Franconville Cesame Val d’Oise) lors du 100 m régional, un centième devant Meba-Mickael Zeze (SCO Sainte-Marguerite Marseille) qui améliore son record, les 13’’40 (+0,7m/s) sur 110 m haies d’Aurel Manga, les 5,65 m à la perche de Valentin Lavillenie (Clermont Athlétisme Auvergne), les 77,91 m de Teuraiterai Tupaia (Entente Haute Alsace) au javelot, ou encore les 16,62 m (+1,4m/s) de Jean-Marc Pontvianne (Entente Nîmes Athlétisme).
Certains tauliers habituels de l’athlétisme hexagonal ont été en retrait, à l’image de Renaud Lavillenie (Clermont Athlétisme Auvergne), en manque de repères et bloqué à 5,30 m, ou de Pascal Martinot-Lagarde (ES Montgeron), stoppé en pleine course après un départ pourtant plutôt tranchant. Ce qui n’a pas empêché ce dernier de rester sur la piste pour enchaîner les autographes, même si Armand Duplantis a encore plus joué les prolongations. Prime aux perchistes oblige.

Florian Gaudin-Winer (avec Etienne Nappey) pour athle.fr

Tous les résultats en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Youssef Hiceb - 31/08 (17h45)
Et cette règle n'est valable que pour les meetings?A-t-elle été appliquée aux JO de Tokyo?Et qu'en pensent les athlètes frustrés?Qui a bien pu concocter une ânerie pareille et quelles en sont les raisons?
Alain Lamy - 30/08 (10h09)
Il s'agit de cette nouvelle règle, un "horreur" sportive : on remet les compteurs à zéro après cinq essais, et le vainqueur est celui qui l'emporte au 6 è ! Reprenez le déroulement de tous les grands concours, et vous aurez d'énormes surprises. Quel apport pour le sport ? rien, pour le spectacle ? pas grand chose.
Youssef Hiceb - 30/08 (09h29)
Effectivement,très beau meeting mais quelqu'un peut-il m'expliquer 2 erreurs apparentes:triple saut hommes Zango 1er avec 16,97m et Triki 2ème avec 17,16m...avec le même vent!!Pareil au javelot hommes:Peters 1er avec 85,98m quand Vetter second lance à 87,20m...merci de la réponse!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
15/09 > (1)
10/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
01/09 >  
28/08 > (3)
27/08 >  
23/08 > (4)
23/08 > (2)
16/08 > (5)
le reste de l'actualité
19/09 > (1)
17/09 >  
13/09 >  
10/09 >  
08/09 > (1)
06/09 >  
06/09 > (1)
06/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
31/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
28/08 >  
27/08 > (1)
27/08 >  
25/08 > (2)
22/08 > (5)
22/08 >  
21/08 >  
20/08 > (1)
20/08 > (1)
rechercher
Fil
Info
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
01/09 (23h04)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
01/09 (00h00)
L'Agenda de Septembre 2021 ...
27/08 (18h47)
Retrouvez les start-lists des championnats de France Masters d'Epreuves Combinées et de Marche
27/08 (14h29)
Histoire (par la CDH) : La corrida pédestre de Langueux
24/08 (16h55)
Poste à pouvoir à l’Union Sportive Vendômoise Athlétisme
24/08 (11h24)
L’US Colomiers recherche un entraîneur Sprint, Sauts, Lancers
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS