MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite en salle : Des concours plein de piment
4751
Commentez cette actualité
Championnats de France Elite en salle : Des concours plein de piment

Douze titres de champion de France seront attribués à partir de samedi sur les sautoirs et l’aire de lancer du Stadium Miramas Métropole. Athle.fr vous propose un tour d’horizon des enjeux du week-end, du bac à sable au cercle de poids, en passant par les tapis de hauteur et de perche.

La compétition sera à suivre en direct et en intégralité sur Athlé TV et l'application Sportall samedi à partir de 15h50 et dimanche à partir de 10h. Avec Clément Breysse et Alexandre Brunel aux commentaires, Etienne Nappey aux interviews, et de nombreux invités de prestige. La compétition sera également retransmise en direct sur la chaîne L'Equipe, samedi de 21h10 à 22h30, et dimanche de 16h10 à 18h.

Longueur femmes

Tenante du titre : Hilary Kpatcha
Meilleure performeuse de l’hiver : Maëlly Dalmat (Amiens UC), 6,43 m
Minima pour Belgrade : 6,80 m

Comme aux championnats de France espoirs il y a quinze jours, les deux principales prétendantes sont les duettistes de l’Amiens UC Maëlly Dalmat et Tiphaine Mauchant. La première nommée l’avait emporté dans le Rhône avec 6,21 m, mais la seconde a les moyens d’inverser la tendance dans les Bouches-du-Rhône. Ilionis Guillaume (Stade Sottevillais 76) et Yanis David (Monster Club) peuvent espérer jouer les arbitres si elles retrouvent leur meilleur niveau, alors que la cadette Vanessa Lokuli (Amiens UC) fera figure d’outsider.

Longueur hommes

Tenant du titre : Jean-Pierre Bertrand
Meilleur performeur de l’hiver : Erwan Konaté (Amiens UC), 7,98 m
Minima pour Belgrade : 8,22 m

Auteur du meilleur saut des engagés cette année, le champion du monde juniors Erwan Konaté (Amiens UC) entend devenir le premier U20 au-delà des 8 m en salle, et le premier junior champion de France Elite dans cette discipline. Mais il devra se méfier d’Augustin Bey (Nancy AM), qui n’a que quatre concours (modestes) dans les jambes cette saison, mais a prouvé lors des années précédentes qu’il était un redoutable concurrent en championnats. Les minima pour les Mondiaux indoor ne semblent pas hors d’atteinte pour ces deux-là.

Triple saut femmes

Tenante du titre : Rouguy Diallo
Meilleure performeuse de l’hiver : Rouguy Diallo (Nice Côte d’Azur Athlétisme), 14,24 m
Minima pour Belgrade : 14,30 m

Blessée lors de son unique concours de l’hiver, à Mondeville il y a quinze jours, la taulière de la discipline Rouguy Diallo devra regarder à distance ses jeunes camarades se disputer la place vacante sur son trône. L’espoir Victoria Josse (ES Montgeron) aura la pancarte de favorite, mais la junior Sohane Aucagos (Athletic Clubs 92) ne cache pas ses envies de record de France U20 (13,50 m en indoor), ce qui ne la placerait pas très loin de la plus haute marche du podium.

Triple saut hommes

Tenant du titre : Melvin Raffin
Meilleur performeur de l’hiver : Enzo Hodebar (EFCVO), 16,68 m
Minima pour Belgrade : 17,10 m

C’est l’une des épreuves les plus ouvertes de ces championnats. Leader aux bilans, Enzo Hodebar (EFCVO) devra se méfier de Melvin Raffin (Bordeaux Athlé), vainqueur l’an passé, mais aussi de l’espoir Thomas Gogois (Amiens UC), et des expérimentés Jean-Marc Pontvianne (Entente Nîmes Athlétisme), Yoann Rapinier (EFCVO) et Benjamin Compaoré (CA Montreuil 93). La ligne des 17 m pourrait ne pas suffire pour empocher la couronne nationale, et des tickets pour la Serbie sont en jeu pour tout ce beau monde.

Hauteur femmes

Tenante du titre : Solène Gicquel
Meilleure performeuse de l’hiver : Solène Gicquel (Stade Rennais), 1,87 m
Minima pour Belgrade : 1,97 m

La championne 2021, Solène Gicquel, remet sa couronne en jeu, et semble promise à une nouvelle victoire, puisqu’en l’absence de Laureen Maxwell et Claire Orcel, ses rivales des années précédentes, elle dispose d’un matelas de cinq centimètres d’avance aux bilans sur sa première dauphine, Juliette Perez (EA Grenoble 38). Ilionis Guillaume (Lille Métropole Athlétisme) et Elisa Pineau (EFCVO) sont les deux seules autres engagées à avoir déjà franchi 1,80 m cette saison.

Hauteur hommes

Tenant du titre : Sébastien Micheau
Meilleur performeur de l’hiver : Loïc Gasch(CA Balma), 2,25 m
Minima pour Belgrade : 2,34 m

Sans le Franco-Suisse Loïc Gasch, c’est Taylor Minos (EFCVO) qui détient la meilleure performance du lot, grâce à son récent record personnel de 2,20 m en salle. Mais pour le troisième des championnats de France espoirs, il y aura plus d’une demi-douzaine de prétendants sérieux à surveiller de près. Le vainqueur de l’an passé, Sébastien Micheau (Sèvre Bocage AC), est attendu au premier rang des challengers. Le jeu des impasses et des essais manqués sera sans doute déterminant.

Perche femmes

Tenante du titre : Eline Giallurachis
Meilleure performeuse de l’hiver : Margot Chevrier (Nice Côte d’Azur Athlétisme), 4,54 m
Minima pour Belgrade : 4,75 m

Sur le papier, c’est la Niçoise Margot Chevrier qui détient la meilleure performance de l’hiver dans l’Hexagone, mais ses dauphines Ninon Chapelle (EA Cergy Pontoise), recordwoman de France, et Elina Giallurachis (Sco Sainte-Marguerite Marseille), vainqueure l’an passé, sont, elles aussi, régulières à plus de 4,40 m ces dernières semaines. Le concours s’annonce donc indécis et tout échec, même en début de partie, vaudra cher.

Perche hommes

Tenant du titre : Valentin Lavillenie
Meilleur performeur de l’hiver : Renaud Lavillenie (Clermont Athlétisme Auvergne), 5,81 m
Minima pour Belgrade : 5,81 m

Battu l’an passé par son frère cadet Valentin, Renaud Lavillenie n’a qu’une seule envie : reprendre son sceptre. S’il est le seul à ce jour à avoir réalisé les minima pour les championnats du monde (5,81 m), d’autres peuvent légitimement y penser, à commencer par Valentin, mais aussi Ethan Cormont (ASA Maisons Alfort) et Alioune Sene (CA Montreuil 93). Tous les ingrédients sont donc réunis pour offrir du grand spectacle aux spectateurs et téléspectateurs.

Poids femmes

Tenante du titre : Amanda Ngandu-Ntumba
Meilleure performeuse de l’hiver : Amanda Ngandu-Ntumba (CA du Roannais), 15,87 m
Minima pour Belgrade : 18,30 m

Le concours aura des allures de derby Rhône-Loire ce samedi, puisque la favorite ligérienne Amanda Ngandu-Ntumba (CA du Roannais), déjà lauréate l’an passé, aura comme principales adversaires Caroline Metayer et Judy Florentini, toutes les deux sociétaires du Lyon Athlétisme. A moins que Rose-Sharon Pierre-Louis (EA Cergy-Pontoise) ne vienne mettre son grain de sel dans cette histoire rhônalpine.

Poids hommes

Tenant du titre : Frédéric Dagée
Meilleur performeur de l’hiver : Frédéric Dagée (Nice Côte d’Azur Athlétisme), 19,50 m
Minima pour Belgrade : 21,10 m

Qui peut battre Frédéric Dagée ? La dernière défaite du lanceur de Nice Côte d’Azur Athlétisme aux championnats de France remonte à juin 2016, à Angers, et il a remporté tous les titres en jeu depuis, à l’exception des France indoor 2018 qu’il avait ratés en raison d’une blessure. Le principal enjeu du concours sera donc la performance enregistrée par le Provençal, et la marge sur ses suivants. Le Congolais Franck Elamba-Owaka (EFCVO), le Franco-Israélien Itamar Levi (Athlé Metz Métropole) et Antoine Duponchel (SC Abbeville) devraient l’accompagner sur le podium.

Pentathlon femmes

Tenante du titre : Célia Perron
Meilleure performeuse de l’hiver : Léonie Cambours (SPN Vernon), 4457 points

En l’absence de Célia Perron et Solène Ndama, les deux dernières championnes de France, c’est Léonie Cambours qui partira avec la faveur des pronostics. Pour la combinarde du SPN Vernon, il faudra battre plusieurs de ses records pour espérer réaliser un total suffisant pour prétendre à une invitation de World Athletics aux championnats du monde de Belgrade (il n’y a pas de minima dans cette épreuve). Annaëlle Nyabeu Djapa (CA Montreuil 93), Esther Turpin (Athlé Tarn Nord) et Cassandre Aguessy Thomas (Stade Sottevillais 76) devraient se disputer les autres places sur le podium.

Heptathlon hommes

Tenant du titre : Jérémy Lelièvre
Meilleur performeur de l’hiver : Tristan Marcy (Athlé Provence Clubs), 5702 points

Kevin Mayer (Montpellier AMM) sera bien au départ du 60 m initial, mais ne devrait pas pousser plus loin que la longueur. Basile Rolnin (Lille MA), qui n’a plus bouclé un hepta ou un déca depuis ses 8206 points de Ratingen en 2019, pourrait donc décrocher un deuxième titre national, trois ans après le premier au même endroit, s’il a recouvré tous ses moyens physiques. Jérémy Lelièvre (SPN Vernon), Tristan Marcy (Athlé Provence Clubs), voire Valentin Charles (Stade Rennais) et Bastien Auzeil (EA Grenoble 38), peuvent également rêver d’une victoire au terme des deux jours d’épreuves.

La rédaction

Championnats de France Elite en salle
Compétition à suivre en direct sur athle.fr samedi à partir de 16h
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
01/12 > (2)
30/11 >  
23/11 >  
23/11 >  
05/10 >  
29/09 > (3)
28/09 >  
23/06 > (2)
23/06 > (5)
19/05 >  
le reste de l'actualité
29/11 >  
29/11 >  
28/11 >  
26/11 >  
25/11 >  
25/11 >  
22/11 >  
20/11 >  
20/11 >  
18/11 >  
18/11 >  
18/11 >  
17/11 >  
15/11 >  
15/11 >  
14/11 >  
10/11 >  
10/11 >  
09/11 >  
08/11 >  
06/11 >  
06/11 > (1)
05/11 >  
04/11 >  
04/11 >  
rechercher
Compétitions en direct (5)
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS