MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite en salle : La perche aux étoiles
7327
Commentez cette actualité(1)
Championnats de France Elite en salle : La perche aux étoiles

Margot Chevrier et Ninon Chapelle ont offert un superbe spectacle à la perche ce samedi, lors de la première journée des championnats de France Elite à Miramas, en franchissant respectivement 4,65 m, record des championnats égalé, et 4,55 m. Sur 60 m haies, Laeticia Bapté, d’une grande régularité cet hiver, a conservé son titre en s’imposant en 8’’04.

Le Temps Fort

Un concours de haut vol pour Chevrier et Chapelle

« A un moment, je ne savais même plus la barre que je franchissais. J’avais envie d’en leur dire : ‘’mettez la hauteur que vous voulez et ça va passer’’. » Margot Chevrier a vécu un concours de rêve, samedi soir à Miramas, et n’avait pas envie de se réveiller. La perchiste du Nice Côte d’Azur Athlétisme a effacé ses cinq premières barres au premier essai, améliorant son record personnel lors des trois dernières à 4,55 m, 4,60 m et 4,65 m. Arrivée dans les Bouches-du-Rhône avec une marque de référence à 4,54 m, l’élève de Sébastien Reisdorffer, 22 ans, est devenue la quatrième meilleure performeuse française de tous les temps (derrière Ninon Chapelle, 4,75 m, Marion Fiack, 4,71 m, et Vanessa Boslak, 4,70 m), a réalisé les minima pour les championnats d’Europe de Munich et égalé le record des championnats.

Pour réaliser un concours inoubliable, il faut une grande adversaire. Margot Chevrier a été servie, avec face à elle une Ninon Chapelle (EA Cergy-Pontoise Athlétisme) admirable de ténacité et d’engagement. La jeune maman, qui sautait en dernier, ne s’est pas démontée devant la réussite de sa cadette, en franchissant elle aussi au premier essai 4,40 m, 4,50 m et 4,55 m, pour le plus grand bonheur d’un public transporté. Elle a ensuite coincé à 4,60 m puis, après une impasse, à 4,65 m. Mais la vice-championne de France, devancée également au classement par la Chinoise du Clermont Athlétisme Auvergne Huiqin Wu (4,60 m), arborait un sourire de vainqueure après la compétition. « Je me rends compte que la compétition, c’est toujours mon truc, savourait-elle. Il fallait que je me bouge le cul et j’ai réussi à le faire. Cette émulation ne peut qu’être bonne pour tout le monde. Je suis super fière de ce que j’ai fait aujourd’hui et je n’ai qu’une envie : emmerder encore un peu Margot. »

Ça tombe bien, la Niçoise ne demande que ça : « Ninon a été géniale. Si elle ne passait pas les barres, je ne pense pas que j’aurais franchi les hauteurs suivantes à chaque fois. J’avais la carotte. Il y avait une super ambiance, c’était top et fair-play à 200 %. » Margot Chevrier va désormais devoir prendre le temps de digérer son exploit. « L’objectif va être de redescendre sur terre, ça peut être nerveusement fatiguant », prévenait celle qui devrait sauter à Rouen samedi prochain. Pour l’instant, la septième performeuse mondiale de l’année a bien le droit de prolonger le rêve.

La Confirmation

Bapté récidive

Championne de France quasi surprise l’an passé, Laeticia Bapté a doublé la mise ce samedi à Miramas, en 8’’04, quinze centièmes devant Solenn Compper (US Talence). Une belle performance pour la hurdleuse de l’US Robert, qui ne cachait pas sa joie de toucher à nouveau à l’or. Mais sans oublier que l’absence de Cyrena Samba-Mayela (Lille MA), malade, l’avait probablement empêchée d’aller plus vite. « J’attendais un gros duel, et malheureusement, ça n’a pas pu être le cas. C’est dommage, parce que je pense que ça m’aurait aidée à aller chercher un gros chrono », soufflait la Martiniquaise à l’issue de sa victoire. Dans son viseur, les 7’’96 qui lui ouvriraient en grand les portes des championnats du monde de Belgrade. La date butoir étant fixée au 6 mars, Bapté aura au moins une nouvelle occasion dès dimanche prochain à l’occasion du meeting de Paris à l’Accor Arena. Pour ce faire, elle a identifié le chemin qui lui reste à parcourir : « Ma fin de course est bien, mais c’est encore la première partie qui pêche un peu. Maintenant, je suis régulière autour des 8’’00 donc j’ai de bonnes raisons de croire que je peux refaire aussi bien que l’an passé (ndlr : 7’’93). » Histoire de prouver, s’il en était encore besoin, que le gros coup de 2021 était tout sauf un feu de paille.

Le Chiffre

20

L’âge moyen exceptionnellement bas du podium du triple saut féminin, en l’absence pour blessure de la patronne incontestée de la discipline au niveau national, Rouguy Diallo. Avec en or Victoria Josse (ES Montgeron), 21 ans, 13,61 m ce samedi, sa meilleure performance de l’hiver. En argent la junior Sohane Aucagos (Athletic Clubs 92), 19 ans, 13,14 m. Et en bronze Aminata Ndiaye (Amiens Uc), 20 ans, qui dépasse pour la première fois de sa carrière une barrière symbolique avec 13,01 m. Un trio qui incarne la relève et qui a de l’ambition, à l’image de Victoria Josse, pas entièrement satisfaite de son concours malgré un titre national conservé : « J'aurais aimé aller chercher une meilleure performance, ça reste un résultat anecdotique, admettait celle qui suit, comme Sohane Aucagos, les conseils de Benjamin Compaoré à l’Insep. J'ai tenté des choses pendant le concours, mais ça n'est pas passé. Il me reste le meeting de Paris pour aller chercher les 14 mètres. »

La Décla

« Je suis tombé malade hier. Je suis au bord du gouffre, mais je me suis vraiment battu pour faire le poids. J’y suis allé à deux à l'heure, c'était propre et sympa. »

Sa voix enrouée, quelques minutes après le poids de l’heptathlon, ne laissait pas de place au doute. Kevin Mayer, malade depuis hier - pas le Covid, comme l’ont confirmé deux tests négatifs - était loin d’être à 100 % ce samedi dans l’aire de lancer, au sortir d’une « grosse semaine d’entraînement » et avec un tendon d’Achille droit qui commence à siffler. Ce qui ne l’a pas empêché d’effectuer un deuxième jet officieux à 15,46 m (non comptabilisé, en raison de son absence sur 60 m), « une bonne performance » dans ces conditions particulières. Logiquement forfait pour le 60 m haies en individuel programmé demain, le recordman du décathlon aura l’occasion de se rattraper le week-end prochain avec un alléchant enchaînement Perche Elite Tour de Rouen (samedi) - meeting de Paris indoor (dimanche). Coutumier des coups de moins bien lors des rendez-vous nationaux, le combinard du Montpellier A2M ne s’affole pas. Il lui reste trois semaines pour monter en puissance avant les Mondiaux indoor de Belgrade. « Je me connais en championnats, alors je n’ai qu’une envie, c’est d’y être. J’ai juste à faire du jus et à ne pas tomber malade. »

Et Aussi

Campagne prend du galon

L’espoir Tom Campagne, 21 ans, s’est offert son premier titre de champion de France Elite à l’issue d’un concours de la longueur indécis, lors duquel les sept premiers ont réalisé leur meilleure performance de la saison. Le sociétaire du Bordeaux Athlé a décollé au deuxième essai à 7,93 m. Suffisant pour résister aux assauts d’un Augustin Bey (Athlétisme Metz Métropole) en partie retrouvé, finalement en argent grâce à une cinquième tentative mesurée à 7,89 m. Déception pour le recordman de France juniors Erwan Konaté, en dessous de ses standards habituels (8e avec 7,49 m).
Grande première également pour Mallory Leconte (Saint-Denis Emotion) sur 60 m, sacrée en 7’’34, record personnel égalé, alors que la malheureuse Gémima Joseph (Rou Kou), deuxième en 7’’37, a été fauchée par une blessure dans les derniers mètres. Chez les hommes, Jimmy Vicaut (Lille Métropole Athlétisme) s’est offert un beau cadeau d’anniversaire à la veille de ses 30 ans, en dominant la ligne droite en 6’’65, dans une course remportée par l’Ivoirien de l’AS Villejuif Gué-Arthur Cissé en 6’’62. Le junior Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlétisme) n’est plus très loin de son aîné, avec une médialle d’argent en 6’’70.

Sieracki au finish

Pointée à près de 15 secondes d’Alexa Lemitre (ECLA Albi) aux bilans hivernaux du 3000 m (8’57’’97 contre 9’12’’05), Margaux Sieracki a rappelé sur l’anneau bleu de Miramas qu’elle possédait une belle pointe de vitesse, attestée par ses records personnels en demi-fond court (2’07’’06 sur 800 m et 4’16’’43 sur 1500 m). Après un début de course très tranquille, puis une accélération progressive de Lemitre, la demi-fondeuse du Pays de Fontainebleau Athlé a porté une attaque franche à 300 mètres de l’arrivée pour l’emporter en 9’18’’23 avec un peu plus de deux secondes d’avance sur la Tarnaise (9’20’’24). La Francilienne fera le grand écart dimanche prochain, en étant au départ du semi-marathon de Paris. Le 3000 m masculin est revenu au puissant Bastien Augusto (Bourges Entente Athlétisme), auteur d’un gros dernier tour pour l’emporter 7’59’’96.
Surprise à la hauteur féminine, où Juliette Perez a su saisir sa chance après la contre-performance de Solène Gicquel (2e avec 1,80 m, à égalité avec Fatoumata Balley). La sociétaire de l’EA Grenoble 38 a réalisé son meilleur saut de la saison en effaçant une barre à 1,83 m.

Et de cinq pour Dagée

Au poids, en revanche, la logique a été respectée avec le cinquième titre indoor de Frédéric Dagée. Le lanceur du Nice Côte d’Azur Athlétisme a expédié son engin à 19,77 m dès son premier essai, mettant un point d’honneur à devancer le Congolais de l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise Franck Elamba Owaka (19,66 m). Chez les femmes, l’espoir du CA du Roannais Amanda Ngandu-Ntumba est aussi partie pour un long règne, avec une deuxième couronne consécutive grâce à un lancer à 15,81 m.

La rédaction
Photos : © KMSP / Capture My Sport / FFA

Tous les résultats des championnats en cliquant ici
Tous les résultats épreuve par épreuve en cliquant ici
Retrouvez le replay des championnats de France élite sur Athlé TV
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

Laeticia Bapte
Age / Sél.23 ans / 2 A
ClubUs robert
Spécialité60 m haies - 100 m haies
Margot Chevrier
Age / Sél.22 ans / 2 A
ClubNice cote d'azur athletisme
SpécialitéPerche
RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Laurent Bisleau - 27/02 (11h25)
bravo à margot chevrier, la volonté amène au succès, et félicitation à son entraineur, merci pour ce super concours de perche hier soir.
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
26/06 > (3)
25/06 > (2)
24/06 >  
24/06 >  
23/06 >  
12/06 >  
29/05 >  
28/05 >  
27/05 >  
27/05 >  
le reste de l'actualité
27/06 >  
24/06 > (2)
24/06 >  
24/06 >  
23/06 > (2)
23/06 > (5)
23/06 >  
21/06 > (4)
20/06 > (4)
20/06 >  
20/06 > (2)
18/06 > (4)
17/06 >  
17/06 >  
17/06 > (1)
17/06 >  
16/06 >  
16/06 >  
16/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
14/06 > (1)
13/06 > (2)
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS