MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting de Paris Indoor : Les Bleus ont fait le show
3743
Commentez cette actualité
Meeting de Paris Indoor : Les Bleus ont fait le show

Jean-Marc Pontvianne, Cyréna Samba-Mayela et Wilhem Belocian ont fait chavirer le public de l’Accor Arena, dimanche soir, en s’imposant respectivement au triple saut avec 17,08 m, et sur 60 m haies en 7’’92 et 7’’53. L’Américain Christopher Nilsen à la perche et la Suissesse Mujinga Kambundji ont aussi marqué la soirée de leur empreinte.

« On dit souvent que les triple sauteurs sont des showmans. Moi, je le suis, mais que sur la piste. » L’auto-analyse de Jean-Marc Pontvianne est un brin sévère. Car lorsqu’il s’est retrouvé en bout de piste d’élan pour son sixième essai, dans la finale à trois l’opposant à son compatriote Melvin Raffin (16,82 m) et à l’Algérien Yasser Mohammed Triki (16,95 m), le sociétaire de l’Entente Nîmes Athlétisme n’a pas hésité à lancer une claque magistrale. Avec, poussé par un public survolté dans l’ambiance incandescente de Bercy, un triple saut mesuré à 16,88 m, malgré un appel à distance de la planche. « J’adore ça, je saute pour les émotions que ça procure, pour l’envie que je mets derrière », développait-il.

En parlant de planche, le sélectionné olympique a enfin résolu les problèmes de marques rencontrés depuis le début de saison, avec « une série incroyable mais vraie d’énormément de sauts mordus ». Pour être exact, vingt-trois essais non validés pour seulement trois mesurés lors de ses cinq concours. Cette fois, il a rendu une copie très propre. Avec en particulier une excellente première tentative à 17,08 m, à deux centimètres des minima pour les Mondiaux de Belgrade mais qui le positionne au troisième rang mondial de l’hiver, derrière les Cubains Jordan Diaz (17,27 m) et Lazaro Martinez (17,21 m). « Ce qui a fait la différence, ce sont mes intentions, estimait l’athlète de 27 ans. Je me suis vraiment recentrée sur moi-même. J’ai beaucoup travaillé avec ma préparatrice mentale. » Il devra attendre lundi et la réunion du comité de sélection pour savoir s’il est du voyage en Serbie.

Samba-Mayela retrouve des repères

Les minima pour les Mondiaux indoor, Cyréna Samba-Mayela les a en poche depuis la fin janvier et ses détonants 7’’84 de Karlsruhe. Absente à Liévin puis lors des championnats de France Elite de Miramas, après une petite maladie, la hurdleuse du Lille Métropole Athlétisme a pu profiter de la réunion parisienne pour retrouver de précieux repères. « C’était comme une deuxième rentrée dans la saison et c’était important de me remettre dedans ce soir », confiait-elle. Le verdict de la compétition a confirmé celui des entraînements : l’élève de Teddy Tamgho est en forme avec une victoire en 7’’92, juste devant la Finlandaise Reeta Hurske (7’’93) et la Suissesse Ditaji Kambundji (7’’94). Dans cette course très dense, Solenn Compper (US Talence) en a profité pour abaisser son record à 8’’03 (4e), alors que Laeticia Bapté a dû se contenter d’un chrono en 8’’10 (6e).

Le triplé des Français

Le 60 m haies a toujours autant la cote en France, comme le symbolise le triplé tricolore réalisé par les hommes. Wilhem Belocian (Lille Métropole Athlétisme) l’a emporté avec autorité en 7’’53, devant Aurel Manga (US Créteil), qui a réalisé son meilleur temps de la saison en 7’’57, et Just Kwaou-Mathey, qui a mis, en 7’’64, une claque de cinq centièmes à son ancienne marque de référence, sous les yeux de sa famille. « Bien sûr, j’aimerais que le chrono descende, mais j’ai une belle régularité, analysait le vainqueur. Je suis en train de régler certaines choses sur le départ et je n’irai pas à Belgrade pour faire de la figuration. » Les Français auraient sans doute réalisé le quadruplé si Pascal Martinot-Lagarde avait pris le départ, mais le hurdler de l’ES Montgeron a préféré par prudence déclarer forfait pour la finale, après avoir ressenti une petite tension au mollet gauche à l’échauffement.
Autre absent de marque : Kevin Mayer, en délicatesse avec son tendon d’Achille droit, qui a décidé de mettre un terme à sa saison hivernale. Le recordman du monde a tout de même été présenté aux spectateurs en ouverture de la compétition et a pu leur adresser quelques mots, après un show stroboscopique mettant en valeur cette formidable salle de spectacle qu’est l’Accor Arena.

Les perchistes à haute altitude

Pour mettre l’ambiance, les perchistes ont, comme d’habitude, fait plus que le job. Si le concours n’a pas atteint les sommets de la veille à Rouen, il s’est tout de même terminé à haute altitude, avec la première place de l’impressionnant Christopher Nilsen grâce à une barre franchie à 5,88 m. L’Américain a ensuite échoué à six mètres. Il a devancé l’Australien Kurtis Marschall et Valentin Lavillenie, tous les deux à 5,76 m. Le sociétaire du Clermont Athlétisme Auvergne, qui s’est attaqué sans succès à 5,88 m, conclut de très belle manière une semaine très fructueuse, après des sauts à 5,81 m à Miramas et Rouen. « Je ne me sens même pas fatigué, c’est bizarre. Demain matin dans le train, pour rentrer à la maison, je vais prendre un coup de massue. Heureusement que le terminus, c’est là où je vais, sinon je louperais ma sortie », rigolait-il. Son camarade de club, Romain Gavillon, prend une belle quatrième place avec 5,67 m, record personnel amélioré de six centimètres.

Kambundji très solide

A retenir également : les 7’’06 sur 60 m de la Suissesse Mujinga Kambundji, nouveau record du meeting, qui confirme son statut de prétendante au podium lors des Mondiaux de Belgrade. Chez les hommes, l’Américain Michael Rodgers a survolé les débats en 6’’61. Le junior Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlétisme), toujours aussi placide malgré un contexte impressionnant, s'est classé deuxième en 6’’72, un centième devant Dylan Vermont (Saint-Denis Emotion) qui a amélioré son record personnel. Enfin, le triple saut féminin a été dominé par la Portugaise Patricia Mamona avec 14,15 m.

A Paris, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © P. Millereau et J.-M. Hervio / KMSP

Tous les résultats du meeting de Paris indoor en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

Cyrena Samba-mayela
Age / Sél.21 ans / 2 A
ClubLille metropole athletisme*
Spécialité60 m haies - 100 m haies - Medley relais
Wilhem Belocian
Age / Sél.26 ans / 9 A
ClubLille metropole athletisme*
Spécialité60 m haies - 110 m haies - 4 x 100 m
Jean-marc Pontvianne
Age / Sél.27 ans / 9 A
ClubEntente nimes athletisme
SpécialitéTriple-saut
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
17/05 >  
16/05 >  
16/05 >  
15/05 >  
15/05 >  
14/05 >  
14/05 >  
02/05 > (4)
25/04 >  
19/04 > (1)
le reste de l'actualité
18/05 >  
13/05 >  
12/05 > (1)
12/05 >  
12/05 >  
09/05 > (6)
03/05 > (1)
26/04 >  
22/04 >  
21/04 >  
20/04 >  
15/04 > (1)
15/04 >  
12/04 >  
12/04 >  
11/04 >  
10/04 >  
08/04 >  
07/04 >  
06/04 >  
05/04 >  
04/04 >  
03/04 >  
03/04 >  
01/04 >  
rechercher
Fil
Info
30/04 (18h40)
L'E.P.A 86 recrute
27/04 (08h50)
Limoges Athlé recherche un technicien sportif
24/04 (14h04)
Le Comité de la Corrèze recherche un agent de développement en CDI temps plein
21/04 (11h08)
Le Clermont Auvergne Athlétisme recherche un(e) chargé(e) de développement
11/04 (16h56)
Modalités de sélection pour les championnats internationaux U18 et U20 2022
12345
Défi
Perf
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS