MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Coupe d’Europe du 10 000 m : Que la fête commence !
2313
Commentez cette actualité
Coupe d’Europe du 10 000 m : Que la fête commence !

Haut lieu traditionnel du 10 000 m en France, Pacé devient ce samedi ‘the place to be’ sur la distance à l’échelon continental, en accueillant la coupe d’Europe de la spécialité (ce sera aussi le cas en 2023 et 2024). On a beau être en Bretagne, à la veille de l’évènement, la température monte autour de la piste du stade Jean-Paul Chasseboeuf !

131 athlètes pour la Coupe d’Europe, à peu près le même nombre pour les autres compétitions dont les championnats de France, 29 pays représentés, autant de staffs, plus de 200 personnes mobilisées à l’organisation, le public attendu en nombre, les médias… Où qu’on regarde autour de soi, c’est l’effervescence. Devenue une place forte du 10 000 m en France, la commune de Pacé et son club Pacé en courant changent encore de braquet en accueillant la Coupe d’Europe du 10 000 m, avec le concours de la ligue de Bretagne et de la Fédération Française d’Athlétisme. « Cela me rend vraiment heureux de voir les délégations fouler cette piste et y prendre leurs repères, savoure Loïc Rapinel, président du comité d’organisation et de Pacé en courant. C’est un superbe aboutissement. Cela fait cinq ans que nous organisons le championnat de France. On a été voir en Angleterre la Coupe d’Europe et nous la voulions, cette épreuve. La Fédération a alors sollicité European Athletics et a choisi Pacé. » Loïc Rapinel et son équipe la voulaient ? Ils l’ont eu : c’est sur ‘leur’ piste du stade Chasseboeuf que se dérouleront les trois prochaines éditions de la Coupe d’Europe du 10 000 m, à commencer donc par celle de ce samedi.
« Pacé est devenu le temple, je dirais même La Mecque, du 10 000 m, a tenu à saluer le président de la FFA André Giraud en ouverture de week-end. Ce n’était pas évident il y a cinq ans, il y avait très peu de participants aux championnats de France à l’époque. Pacé en courant a relevé le défi brillamment et on peut mesurer le chemin parcouru à travers ce qui va être une grande fête pour le développement de l’athlé : ce week-end, Pacé sera même la capitale européenne de l’athlétisme. »

Les Bleus lancent un appel à leurs supporters

« Nous sommes très heureux de voir la compétition revenir en France, après Marseille en 2010, abonde Jean Gracia, premier vice-président de European Athletics. C’est une motivation extraordinaire. Nous avons aussi le grand plaisir d’accueillir une délégation ukrainienne forte de sept athlètes et trois accompagnants, un message fort de solidarité envers l’Ukraine. » Marraine de l’événement, l’ancienne recordwoman du monde du marathon Paula Radcliffe souligne quant à elle - dans un français parfait ! - à quel point cette compétition a compté dans son parcours : « C’était à Lisbonne, en 1997 je crois. Je n’avais jamais couru du 10 000 m sur piste et j’avais gagné. J’avais trouvé une distance qui m’a beaucoup plu et ne m’a pas trop mal réussi par la suite (championne d’Europe à Munich en 2002 notamment, ndlr). J’aime aussi voir toutes ces compétitions de jeunes programmées juste avant, en ouverture. Avec le Covid, des générations de jeunes athlètes ont raté les rendez-vous de leur tranche d’âge et ce retour à la normale fait très plaisir. »
Prenant leurs marques sur cette piste qu’ils s’apprêtent à enflammer samedi, les athlètes aussi sont radieux… et ont des fourmis dans les jambes. « Les 25 tours, c’est assez particulier, décrit Margaux Sieracki, lauréate du meeting de sélection mi-avril. Il faut prendre sur soi et ne pas démarrer trop vite. Le mental joue particulièrement, je trouve. Mais on est prêtes, bien décidées à s’entraider et à tout faire pour monter sur le podium. » Même son de cloche pour Jimmy Gressier, qui n’a plus couru de 10 000 m depuis un titre aux championnats d’Europe espoirs de Gävle, en 2019. « Courir chez nous, c’est génial. On a des ambitions, à la fois individuelles et collectives, sur cette épreuve et on espère qu’il y aura un maximum de monde pour nous soutenir et faire du bruit pendant la course ! » Le message est passé. Rendez-vous samedi pour une journée exceptionnelle.

A Pacé, Guillaume Willecoq pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/08 >  
21/06 > (7)
14/06 >  
10/06 >  
08/06 >  
01/06 >  
27/05 >  
19/05 >  
13/05 >  
11/05 >  
le reste de l'actualité
13/01 >  
11/01 >  
21/06 >  
26/03 >  
19/03 >  
11/01 >  
04/12 > (2)
29/10 >  
22/10 > (1)
14/10 > (1)
13/10 > (48)
21/09 > (8)
18/09 >  
10/09 > (2)
28/07 >  
08/07 > (1)
26/06 > (4)
23/04 > (4)
17/03 >  
03/03 > (32)
11/02 >  
23/01 >  
15/08 > (2)
06/08 >  
22/07 > (1)
rechercher
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS