MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Crédit Mutuel Athlé Tour : Un trio bleu gagnant à Montreuil
3568
Commentez cette actualité
Crédit Mutuel Athlé Tour : Un trio bleu gagnant à Montreuil

Le très relevé meeting séquano dionysien a souri aux athlètes français, avec les victoires de Ludvy Vaillant sur 400 m haies, Azeddine Habz sur 1500 m et Rénelle Lamote sur 800 m. Le premier nommé a réalisé les minima pour les championnats d’Europe de Munich (Allemagne), tout comme Hugo Hay (5000 m) et Loïc Prévot (400 m).

S’imposer sur la piste du stade Jean-Delbert de Montreuil est toujours gage de promesses. Ludvy Vaillant le sait bien, lui qui avait confirmé son éclosion au plus haut niveau en 2018 en dominant le 400 m haies en 48’’95, un chrono qui fait toujours office de record du meeting. Quatre ans plus tard, le Martiniquais de l’AC Saléen s’est de nouveau imposé. En 49’’10, à l’issue d’une fin de course ultra serrée où la photo-finish n’a pas été de trop, avec trois athlètes en un centième puisque le Turc Yasmani Copello (2e) et le hurdler du Lille Métropole Athlétisme Wilfried Happio (3e) complètent le podium en 49’’11. L’élève de Jean-Claude Berquier s’acquitte largement des minima pour les championnats d’Europe de Munich (49’’50) et se rapproche de ceux demandés pour les Mondiaux de Eugene (48’’90). « Je m’attendais à mieux, mais compte-tenu des conditions, je suis satisfait, jugeait Ludvy Vaillant. Ça fait une semaine seulement que je suis sur le territoire hexagonal, il y a la fatigue du décalage horaire, et puis j’ai beaucoup couru la semaine dernière (un 400 m et un 400 m haies ; NDLR). C’est un bon début de saison, le chrono descend petit à petit. »

Habz prend confiance

Vainqueur du 1500 m en 3’36’’27, Azeddine Habz a aussi fait belle impression en Seine-Saint-Denis. Longtemps sur les bases des minima pour Eugene (3’34’’00), le miler du Val d’Europe a un peu baissé de rythme dans les 500 derniers mètres. Mais c’est tout de même lui qui a fini le plus fort. « C’est une victoire qui fait du bien, savourait celui qui enchaînera avec le meeting Diamond League de Rabat dimanche. C’est une course qui me met en confiance. Ca va passer pour la prochaine fois. » Comme tous les demi-fondeurs, le natif du Maroc a pu bénéficier de « conditions parfaites » avec une température supérieure à 20°C avant la tombée de la nuit, un vent relativement faible et surtout l’aide de la wavelight, ce précieux guidage lumineux.

Lamote en patronne

Rénelle Lamote, elle, commençait à avoir un peu froid en attendant le départ de son 800 m, donné sur les coups de 22h. En pleine forme, la double médaillée européenne en plein air a réalisé une course de patronne, en débordant la Cubaine Rose Mary Almanza à 200 mètres de l’arrivée pour déployer enfin sa foulée. Au-dessus du lot en 2’00’’68 (records personnels pour Agnès Raharolahy en 2’02’’31 et Léna Kandissounon en 2’02’’60), l’élève de Bruno Gajer était tout de même « un peu déçue. J’ai trouvé mon adversaire très agressive dans sa manière de courir, donc j’ai cru qu’on allait vite, alors que j’étais peut-être dans un faux rythme. » Mais les points positifs étaient bien plus nombreux : « C’était une course qui pouvait ressembler à une belle série de championnats du monde et je trouve que je m’en suis sortie plutôt pas mal tactiquement. »

Hay espérait mieux

Hugo Hay affichait un visage beaucoup plus fermé après sa course. Venu de Belgique pour réaliser les minima pour Eugene (13’09’’00), le sociétaire du Sèvre Bocage AC a échoué à moins de quatre secondes du chrono demandé, avec une septième place en 13’12’’14. La faute à un dernier kilomètre logiquement compliqué, après une préparation perturbée par des blessures à la cheville, lors duquel il a laissé filer le peloton de tête emmené par le Kényan Cornelius Kemboi (1er en 13’04’’31, record du meeting). « Je n’ai pas encore les jambes prêtes comme elles le devraient, regrettait-il. Ça s’est vu et, malheureusement, ça se joue à pas grand-chose. » Le sélectionné olympique aura d’autres occasions pour aller chercher le précieux sésame, peut-être dès Rome le 9 juin.

Manga au centième près

Hugo Hay a tout de même en poche le chrono demandé pour espérer aller aux championnats d’Europe de Munich. Idem au centième près pour Aurel Manga (US Créteil), troisième en 13’’50 (+1,5m/s) d’un 110 m haies remporté par le Brésilien Gabriel Constantino en 13’’41, Just Kwaou-Mathey (Evreux AC) se classant sixième en 13’’61. Sur la ligne droite sans obstacles, la logique a été respectée avec la victoire de l’Ivoirien de l’AS Villejuif Gué-Arthur Cissé en 10’’06 (+0,6m/s), quatre centièmes devant un solide Jimmy Vicaut (Lille Métropole Athlétisme). « Ça descend petit à petit, je suis content et confiant, analysait le recordman de France. Mais sur la mise en action, je perds du temps, c’est sûr. » Un défaut qu’il pourra tenter de corriger dès lundi prochain lors du meeting d’Hengelo (Pays-Bas). A noter la huitième place du junior Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlé) en 10’’34.

Prévot continue à descendre

La belle surprise du jour, côté Français, est venue de Loïc Prévot lors du pré-meeting. Le Guyanais de l’Entente Sud Lyonnais, installé depuis six mois à El Paso (Etats-Unis) avec son coach Mickael Hanany, continue à grappiller les centièmes. Avec pour récompense les minima pour Munich en 45’’67, soit trois centièmes de mieux que le chrono demandé. Benjamin Robert continue à enchaîner les places d’honneur sur 800 m, avec une troisième place en 1’45’’59, pas très loin du vainqueur kényan Collins Kipruto (1’45’’22). A retenir également : les 13’’13 (+0,5m/s) d’Awa Sene (Doubs Sud Athlétisme) et les 13’’15 de Laura Valette (Nantes Métropole Athlétisme) sur 100 m haies, à distance de l’Américaine Tonea Marshall, première en 12’’96. Sans oublier les 61,21 m de Mélina Robert-Michon (Lyon Athlétisme) au disque, cinquième d’un concours remporté par la Cubaine Yaime Perez avec 64,45 m.
Enfin, les plus belles performances de la soirée, sur le plan international, sont à mettre à l’actif de l’Ethiopienne Diribe Welteji, chronométrée en 3’59’’48 sur 1500 m (Johanna Geyer carles 10e en 4’12’’24), et du Cubain Lazaro Martinez, impérial au triple saut avec 17,30 m (-0,9m/s) devant son ex-compatriote et champion olympique Pedro Pablo Pichardo (17,18 m). Jolie troisième place pour l’espoir Thomas Gogois (Amiens UC) avec 16,83 (+1,2m/s), son record personnel, avec par ailleurs deux autres sauts prometteurs à 16,76 m.

A Montreuil, Florian Gaudin-Winer et Martin Dupuy pour athle.fr
Photos : © Stéphane Kempinaire / KMSP / FFA

Tous les résultats en cliquant ici

Renelle Lamote
Age / Sél.28 ans / 17 A
ClubRacing multi athlon
SpécialitéCross - 800 m
Azeddine Habz
Age / Sél.28 ans / 4 A
ClubVal d'europe athletisme
SpécialitéCross - 1 500 m
Ludvy Vaillant
Age / Sél.27 ans / 13 A
ClubAthletic club saleen
Spécialité400 m - 400 m haies - 4 x 200 m - 4 x 400 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/06 > (2)
19/06 >  
19/06 >  
18/06 >  
18/06 >  
18/06 > (4)
17/06 >  
17/06 > (1)
16/06 >  
16/06 >  
le reste de l'actualité
27/06 >  
26/06 > (3)
25/06 > (2)
24/06 >  
24/06 >  
24/06 > (2)
24/06 >  
24/06 >  
23/06 > (2)
23/06 >  
23/06 > (5)
23/06 >  
21/06 > (4)
20/06 > (4)
20/06 >  
17/06 >  
17/06 >  
17/06 >  
16/06 >  
16/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
14/06 > (1)
12/06 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS