MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Wanda Diamond League de Rabat : les tricolores face à Warholm
5870
Commentez cette actualité
Wanda Diamond League de Rabat : les tricolores face à Warholm

La quatrième étape de la Wanda Diamond League fait halte au stade Moulay-Abdallah de la capitale marocaine. La délégation bleue sera bien fournie et aura à cœur de briller en demi-fond, avec des courses traditionnellement relevées à Rabat, mais aussi sur 400 m haies où Ludvy Vaillant et Wilfried Happio courront aux côtés du recordman du monde, Karsten Warholm.

Le meeting Wanda Diamond League de Rabat sera à suivre en direct sur Athlé TV dimanche à partir de 20h avec François-Xavier de Chateaufort, Romain Barras et Mehdi Baala aux commentaires.

Happio et Vaillant au défi de la fusée norvégienne

Le 400 m haies sera sans doute l’attraction principale de cette treizième édition du meeting international Mohammed-VI. La course s’annonce spectaculaire, avec la rentrée sur le tour de piste avec obstacles du champion olympique et recordman du monde (45’’94) en titre Karsten Warholm. Les deux Français en forme du moment, Ludvy Vaillant (Athletic Club Saléen), vainqueur jeudi à Montreuil en 49’’10, et Wilfried Happio (Lille Métropole Athlétisme), troisième de la même course en 49’’11, tenteront de profiter de l’aspiration du véloce viking pour se rapprocher des minima pour les championnats du monde de Eugene (48’’90). Le Turc Yasmani Copello, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Rio en 2016, sera également sur la ligne de départ, et voudra prendre sa revanche sur Vaillant qui l’a devancé lui aussi d’un centième à Montreuil.

Demi-fond
Lamote et Habz sur leur lancée

Le meeting de Rabat, connu pour ses courses enlevées de demi-fond, ne devrait pas faillir à sa réputation. Les Bleus sont annoncés en nombre et veulent prendre part à la fête de belle manière, Rénelle Lamote en tête. Après sa bonne rentrée à Birmingham et sa première place à Montreuil, la sociétaire du Racing Multi Athlon veut enchaîner les courses (les meetings Diamond League de Rome et d’Oslo devraient suivre) et boucler le double tour de piste en moins de 1’59’’30, les minima pour Eugene. Dans cette course ne comptant pas pour la Diamond League, sa principale concurrente devrait être la Sud-Africaine Prudence Sekgodiso, en forme en ce début de saison (1’58’’41 le 7 mai dernier) et célébrée dans son pays comme l’héritière de Caster Semenya. Sur 800 m masculin, Gabriel Tual (US Talence), finaliste olympique l’an dernier, s’efforcera de prendre la foulée des meilleurs, notamment des Kenyans Emmanuel Korir, champion olympique en titre, et son dauphin à Tokyo Ferguson Rotich.
Le 1500 m s’annonce également riche en performances. Le miler du Val d’Europe Azeddine Habz, qui a fait bonne impression à Montreuil en remportant la course, voudra continuer à gagner en confiance. Jimmy Gressier (Boulogne-Sur-Mer AC) qui viendra travailler sa vitesse après avoir beaucoup couru sur la distance cet hiver, pourra sans doute s’attaquer à son record personnel (3’35’’97), tandis que le sociétaire de l’Unitas Brumath Athlétisme, Baptiste Mischler, devrait viser les minima de Munich (3’36’’00).
À noter aussi, le retour du multiple champion d’Europe, médaillé mondial et olympique Mahiedine Mekhissi (Racing Multi Athlon) sur 3000 m steeple. Avec l’autre Français engagé, Mehdi Belhadj (A. Villeneuve La Garenne), il devra se frotter d’emblée aux grands noms de la discipline que sont les deux derniers champions olympiques, le local de l’étape Soufiane El-Bakkali, médaillé d’or à Tokyo, et le Kényan Conseslus Kipruto, vainqueur à Rio.

Les têtes d’affiches internationales

Le meeting rabatais accueillera des athlètes de haut rang ce dimanche, avec des conditions météo optimales qui devraient être propices aux bonnes performances. Le duel annoncé entre le Jamaïcain Tajay Gayle, champion du monde en titre de la longueur, et le Grec Miltiádis Tedóglou, champion olympique à Tokyo, sera particulièrement suivi. La vice-championne olympique du triple saut, la Portugaise Patrícia Mamona, fera sa rentrée face à la Jamaïcaine, vice-championne du monde à Doha, Shanieka Ricketts. A la hauteur enfin, il faudra surveiller l’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh, championne du monde en salle 2022, qui pourrait monter haut à nouveau (2,00 m à Eugene la semaine dernière).
Les courses sont, sur le papier, tout aussi prestigieuses. La deuxième performeuse mondiale de l’histoire sur 100 m, la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah, sera au départ de la ligne droite, avec l’Ivoirienne Marie-José Ta Lou en embuscade. Le vice-champion olympique du 200 m, l’Américain Kenny Bednarek, fera sa rentrée sur le demi-tour de piste. Le 400 m féminin promet également d’aller vite, emmené par deux flèches caraïbéennes : la Dominicaine Marileidy Paulino, vice-championne olympique du 400 m, et la Jamaïcaine Stephenie Ann McPherson, troisième en salle aux championnats du monde de Belgrade cet hiver.

La rédaction

Retrouvez les horaires et la liste des engagés en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
24/06 >  
23/06 > (2)
23/06 > (5)
21/06 > (4)
17/06 >  
17/06 >  
17/06 >  
16/06 >  
16/06 >  
15/06 >  
le reste de l'actualité
27/06 >  
26/06 > (3)
25/06 > (2)
24/06 >  
24/06 >  
24/06 > (2)
24/06 >  
23/06 >  
23/06 >  
20/06 > (4)
20/06 >  
20/06 > (2)
18/06 > (4)
17/06 > (1)
16/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
13/06 > (2)
12/06 >  
10/06 > (1)
10/06 >  
09/06 > (1)
08/06 >  
07/06 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS