MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite : les courses à suivre
5101
Commentez cette actualité(4)
Championnats de France Elite : les courses à suivre

Présentation des favoris côté courses lors du grand rendez-vous national, organisé à Caen de vendredi à dimanche. Le 800 m masculin et les haies hautes s’annoncent passionnants, avec des titres et des billets pour les grands championnats à aller chercher.

Suivez les championnats de France Elite en direct et en intégralité sur Athlé TV, ainsi que sur La Chaîne L’Equipe samedi, de 18h05 à 20h05, et dimanche, de 16h05 à 18h05.

100 m femmes

Championne de France en titre : Orlann Ombissa-Dzangue
Meilleure performance française 2022 : 11’’33 par Mallory Leconte
Minima FFA pour Eugene : 11’’12
Minima FFA pour Munich : 11’’24

En l’absence d’Orlann Ombissa-Dzangue et de Carolle Zahi, respectivement en attente d’un heureux événement et jeune maman, Mallory Leconte, sixième l’an dernier et championne de France du 60 m cet hiver, fait figure de grande favorite. Avec un record personnel abaissé à Pontoise début juin (11’’33, + 0,7 m/s), la sociétaire de Saint-Denis Émotion est en pleine ascension. La nouvelle génération, incarnée par Chloé Galet (Entente Sambre Avesnois 59) et la championne de France juniors en titre Leelou Martial-Ehoulet (Good Luck Athletisme), pourrait cependant tenter de jouer les trouble-fêtes.

100 m hommes

Champion de France en titre : Mouhamadou Fall
Meilleure performance française 2022 : 10’’08 par Amaury Golitin
Minima FFA pour Eugene : 10’’03
Minima FFA pour Munich : 10’’16

La lutte s’annonce serrée cette année sur la ligne droite. Su le papier, trois hommes se détachent pour le podium. Le taulier Jimmy Vicaut (Lille Métropole Athlétisme), 10’’10 cet été, voudra aller vite pour décrocher sur le fil les minima mondiaux, qui lui résistent encore. Même ambition pour Mouhamadou Fall (Entente Franconville Césame Val d’Oise), le tenant du titre, qui a déjà couru en 10’’15 au mois de mai. Meba-Mickael Zeze (Mandelieu La Napoule AC) et le junior Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlétisme) seront en embuscade.

200 m femmes

Championne de France en titre : Orlann Ombissa-Dzangue
MPF 2022 : 23’’23 par Shana Grebo
Minima FFA pour Eugene : 22’’72
Minima FFA pour Munich : 23’’05

Après avoir explosé ses temps de référence sur 200 m, 400 m et 400 m haies cette saison, Shana Grebo (Haute Bretagne Athlétisme), a choisi de se consacrer au plat à Caen. En délicatesse avec ses réglages sur les obstacles depuis son arrivée en France - elle s’entraîne à Eugene (Etats-Unis) depuis la rentrée 2021 - elle se lance dans une tentative de doublé 200 m-400 m. L’enchaînement des courses, qu’elle a pu tester à de nombreuses reprises aux Etats-Unis, ne lui fait pas peur. Brigitte Ntiamoah (Entente Grand Mulhouse Athlé), Wided Atatou (Entente Nîmes Athlétisme) et Pamera Losange (Entente Franconville Césame VA), tenteront de lui donner du fil à retordre. A suivre aussi : la meilleure performeuse 2021 Gémima Joseph (Rou Kou), pour l’instant un peu en retrait.

200 m hommes

Champion de France en titre : Mouhamadou Fall
MPF 2022 : 20’’25 par Amaury Golitin
Minima FFA pour Eugene : 20’’24
Minima FFA pour Munich : 20’’43

Mouhamadou Fall (EFCVO) sera l’athlète à battre sur le demi-tour de piste. Troisième en 20’’26, son record personnel, lors du meeting de Paris, le sprinteur isarien arrivera en confiance face aux frères Zézé, Meba-Mickael (Mandelieu La Napoule AC) et Ryan (Stade Bordelais Athlétisme). Hachim Maaroufou (SCO Sainte-Marguerite Marseille) est également attendu, avec sa deuxième place au bilan français en 20’’52, son record. Loïc Prévot, meilleur performeur français de l’année sur 400 m, a demandé une qualification exceptionnelle sur le demi-tour de piste et viendra s’immiscer dans la course au podium.

400 m femmes

Championne de France en titre : Amandine Brossier
MPF 2022 : 51’’62 par Sokhna Lacoste
Minima FFA pour Eugene : 51’’00
Minima FFA pour Munich : 51’’70

Une des épreuves les plus alléchantes, avec trois filles en moins de 52’’ sur la liste des engagées. Les espoirs Sokhna Lacoste (Grand Angoulême Athlétisme) et Shana Grebo, en phase ascendante avec des records portés cette année à 51’’62 et 51’’71. Et bien sûr la tenante du titre Amandine Brossier (SCO Angers Athlé), qui compte bien conserver sa couronne et aimerait aller bien plus vite que ses 51’’76. Derrière, il y a encore de la densité avec trois filles entre 52’’27 et 52’’59, emmenées par Diana Iscaye (Pays de Fontainebleau Athlé). En toile de fond : la bataille pour intégrer le collectif relais à Eugene et Munich.

400 m hommes

Champion de France en titre : Gilles Biron
MPF 2022 : 45’’47 par Loïc Prévot
Minima FFA pour Eugene : 44’’90
Minima FFA pour Munich : 45’’70

En l’absence de Loïc Prévot, qui a fait le choix de s’aligner à Caen sur la distance inférieure, la course s’annonce très ouverte. Seul un autre Français est aussi descendu sous les 46’’, en la personne de son camarade d’entraînement Christopher Naliali, qui se prépare avec lui aux Etats-Unis sous la houlette de Mickael Hanany. Gilles Biron (Madidina Athlétisme), Fabrisio Saidy (Dominicaine Athlétisme) et Ludovic Ouceni (Pierrefitte Multi Athlon) auront aussi leur mot à dire.

800 m femmes

Championne de France en titre : Rénelle Lamote
MPF 2022 : 1’58’’48 par Rénelle Lamote
Minima FFA pour Eugene : 1’59’’30
Minima FFA pour Munich : 2’00’’40

En pleine bourre depuis le début de la saison, avec quatre chronos sous les 2 minutes et quatre podiums en Diamond League, Rénelle Lamote (Racing Multi Athlon) sera l’athlète à battre. La concurrence est loin derrière mais la discipline bénéficie d’une belle vague de fraicheur, avec la reconversion réussie d’Agnè-s Raharolahy (Nantes Métropole Athlétisme), 2’00’’60, et la ténacité de Cynthia Anaïs (Entente Angevine Athlétisme), 2’01’’04.

800 m hommes

Champion de France en titre : Benjamin Robert
MPF 2022 : 1’43’’75 par Benjamin Robert
Minima FFA pour Eugene : 1’44’’70
Minima FFA pour Munich : 1’45’’90

Peut-être la course la plus attendue de ces championnats de France, avec un dénouement spectaculaire à prévoir. Pour se frayer un chemin jusqu’en, finale, il faudra déjà batailler puisque sept engagés ont couru en moins d’1’46’’ cette saison. Aux avant-postes, on retrouve les trois athlètes ayant déjà réalisé les minima pour Eugene : le double tenant du titre Benjamin Robert (SATUC Toulouse Athlé), qui vient de s’offrir à Paris sa première victoire en Diamond League en 1’43’’75, son record, Gabriel Tual (US Talence), qui a abaissé son chrono de référence à 1’44’’23 dans la capitale, et l’expérimenté Pierre-Ambroise Bosse (Lille Métropole Athlétisme), 1’44’’54, loin d’avoir dit son dernier mot. Hugo Houyez (Villeneveuve d’Ascq Frétin Athlé), Yanis Meziane (Athlé 91), Nasredine Khatir (Montpellier A2M) et Anicet Kozar (Strasbourg 2A) peuvent aussi prétendre au podium.

1500 m femmes

Championne de France en titre : Aurore Fleury
MPF 2022 : 4’04’’78 par Aurore Fleury
Minima FFA pour Eugene : 4’04’’20
Minima FFA pour Munich : 4’06’’00

Cavalier seul attendu de la part d’Aurore Fleury, autrice d’une première partie de saison très solide avec un temps de référence en 4’04’’78. Reste à voir si la demi-fondeuse du Nancy Athlétisme Métropole se lancera dans une périlleuse chasse aux minima pour les Mondiaux, qui lui échappent d’un rien pour l’instant. Charlotte Mouchet (CA Montreuil 93), qui a porté son record à 4’09’’47, tentera de faire parler sa pointe de vitesse. A suivre aussi : Johanna Geyer Carles (Racing Multi Athlon), de retour au premier plan, ainsi qu’Anaïs Bourgoin (US Talence) et Katia Delarche (EA Le Creusot) qui ont fait de jolis progrès ces derniers mois.

1500 m hommes

Champion de France en titre : Baptiste Mischler
MPF 2022 : 3’36’’09 par Jimmy Gressier
Minima FFA pour Eugene : 3’34’’00
Minima FFA pour Munich : 3’36’’00

Une épreuve très indécise avec de nombreux prétendants à la victoire. Baptiste Mischler (Unitas Brumath Athlétisme), le tenant du titre, est bien sûr l’un d’eux. Il est en tête sur la liste des engagés avec ses 3’36’’11, onze centièmes devant Azeddine Habz (Val d’Europe Athlétisme). Derrière, on retrouve sept athlètes entre 3’37’’40 et 3’40’’, emmenés par Quentin Tison (A Coureurs de Fond du Cateau).

5000 m femmes

Championne de France en titre : Leïla Hadji
MPF 2022 : 15’24’’71 par Sara Benfares
Minima FFA pour Eugene : 15’02’’00
Minima FFA pour Munich : 15’25’’00

La championne de France du cross long, Manon Trapp, a l’occasion de doubler la mise sur la piste. Avec ses 15’31’’38, la sociétaire de l’AS Aix-les-Bains possède une confortable avance sur la concurrence, emmenée par Leila Hadji (Pays de Fontainebleau Athlé), 15’48’’36. On suivra aussi avec intérêt les prestations d’Alessia Zarbo (Nice Côte d’Azur Athlétisme), de retour des Etats-Unis, et Melne Rollin (Grac Athlétisme), qui sont toutes les deux descendues sous les 16 minutes. A noter que Sara Benfares, meilleure performeuse française de la saison, représente l’Allemagne au niveau international et ne peut donc pas concourir.

5000 m hommes

Champion de France en titre :  Hugo Hay
MPF 2022 : 13’08’’75 par Jimmy Gressier
Minima FFA pour Eugene : 13’09’’00
Minima FFA pour Munich : 13’24’’00

Duel attendu entre Hugo Hay (Sèvre Bocage AC) et Félix Bour (Racing Multi Athlon), qui se détachent au niveau des chronos d’engagement en 13’12’’14 et 13’15’’66. Le premier a terminé essoré le 5000 m du meeting de Paris mais reste un redoutable compétiteur à la belle pointe de vitesse. Le second effectuera son retour à la compétition après avoir disputé sa dernière course le 28 mai. Yani Khelaf (EFCVO), Donovan Christien (Bannalec Pays de Quimper Athlé) et Valentin Gondouin (EA Mondeville Hérouville) tenteront de s’inviter dans la course au podium. Jimmy Gressier, meilleur performeur français de la saison, ne sera pas présent. Il a repris un gros cycle d’entraînement et visera le 10 000 m lors des Mondiaux et des Europe cet été, une épreuve dans laquelle il a été sacré champion de France à l’occasion de la coupe d’Europe.

100 m haies femmes

Championne de France en titre : Cyréna Samba-Mayela
MPF 2022 : 12’’76 par Cyréna Samba-Mayela
Minima FFA pour Eugene : 12’’84
Minima FFA pour Munich : 12’’93

Belle bagarre en perspective entre la tenante du titre, Cyréna Samba-Mayela (Lille Métropole Athlétisme), et Laeticia Bapté (US Robert). Les deux hurdleuses ne sont séparées que par quatre centièmes, en faveur de la Nordiste entraînée par Teddy Tamgho. Débarrassées toutes les deux des minima pour les Mondiaux, elles vont pouvoir courir libérées. Solenn Compper (US Talence) est la grosse cote, avec un record en 12’’97 cet été. A surveiller également : le trio composé de Léa Vendôme (Racing Club Nantais), Laura Valette (Nantes Métropole Athlétisme) et Awa Sene (Doubs Sud Athlétisme).

110 m haies hommes

Champion de France en titre : Wilhem Belocian
MPF 2022 : 13’’23 par Wilhem Belocian
Minima FFA pour Eugene : 13’’32
Minima FFA pour Munich : 13’’50

Comme d’habitude, un des gros points chauds de ces championnats, avec de nombreux prétendants au titre et aux billets pour Eugene. Si le meilleur performeur français de l’année, Wilhem Belocian, ne sera pas de la partie, après s'être blessé à l’ischio lors du meeting d’Oslo, les quatre autres ténors de la discipline seront au départ. Avec l’athlète qui monte en première ligne, Just Kwaou-Mathey (Evreux AC), record en 13’’27 cette saison, le talent qui en a encore sous le pied, Sasha Zhoya (Clermont Auvergne Athlétisme), 13’’40 pour sa première année sur les haies hautes, le toujours fiable et solide Aurel Manga (US Créteil) et enfin l’expérimenté et multimédaillé Pascal Martinot-Lagarde, de retour de blessure lors du meeting de Paris et qui jouera son va-tout. Une liste qui a de quoi faire saliver.

400 m haies femmes

Championne de France en titre : Shana Grebo
MPF 2022 : 55’’79 par Camille Seri
Minima FFA pour Eugene : 55’’30
Minima FFA pour Munich : 55’’85

Un gouffre sépare Camille Seri (Nice Côte d’Azur Athlétisme), seule hurdleuse à avoir réalisé les minima pour les Europe de Munich, du reste du peloton. Autant dire que l’athlète au gabarit de poche est attendue sur la plus haute marche du podium, sauf énorme surprise. L’espoir Ména Drouin (JA Montfort-Gesnois) est sa plus proche poursuivante, en 58’’49, suivie de près par Emma Montoya (NCAA) et trois autres filles sous les 59’’.

400 m haies hommes

Champion de France en titre : Wilfried Happio
MPF 2022 : 49’’01 par Wilfried Happio
Minima FFA pour Eugene : 48’’90
Minima FFA pour Munich : 49’’50

Wilfried Happio (Lille Métropole Athlétisme) et Ludvy Vaillant (AC Saléen) livrent bataille depuis plusieurs saisons pour la suprématie sur le tour de piste avec obstacles. Un duel au sommet qui pourrait à nouveau les pousser à se transcender, avec en ligne de mire les minima pour Eugene. Avec un record personnel abaissé à 49’’01 cette année, le premier nommé part avec une petite longueur d’avance. Mais le Martiniquais n’est à qu’à neuf centièmes, une broutille. Victor Coroller (Haute Bretagne Athlétisme), qui retrouve des sensations, et l’espoir Clément Ducos (Bordeaux EC) peuvent espérer descendre sous les 50’’.

3000 m steeple femmes

Championne de France en titre : Flavie Renouard
MPF 2022 : 9’21’’41 par Alice Finot
Minima FFA pour Eugene : 9’27’’00
Minima FFA pour Munich : 9’39’’00

Avec un record de France établi lors de sa course de rentrée à Huelva (Espagne), Alice Finot aborde ces championnats de France Elite dans la peau de l’immense favorite. La sociétaire du CA Montreuil 93, absente du grand rendez-vous national l’an dernier pour cause de blessure, espère bien retrouver sa couronne coiffée en 2020. Sa principale adversaire sera la régionale Flavie Renouard (EA Mondeville Hérouville), qui a été chronométrée en 9’36’’59 cette saison, son record. Elle est la championne de France en titre et est une spécialiste des grands rendez-vous. Le reste des steepleuses suit à distance, avec un trio possédant des marques de référence légèrement inférieures à 10 minutes : Anne-Sophie Vittet (Go for it Running), Floriane Quesada (EA Le Creusot) et Alexa Lemitre (ECLA Albi).

3000 steeple hommes

Champion de France en titre : Alexis Phelut
MPF 2022 : 8’16’’35 par Mehdi Belhadj
Minima FFA pour Eugene : 8’19’’00
Minima FFA pour Munich : 8’30’’00

Une course peut-être plus ouverte qu’il n’y paraît, en l’absence du champion de France en titre Alexis Phelut, qui a dû faire une croix sur la saison 2022 en raison d’une blessure. Mehdi Belhadj part avec la faveur des pronostics, fort de ses 8’16’’35. Il est le seul athlète en lice à avoir réalisé les minima pour Eugene. Mais Louis Gilavert (Pays de Fontainebleau Athlé), Gatien Airiau (Clermont Athlétisme Auvergne) et Clément Duigou (AC Saint Polois), qui ont tous couru sous les 8’30’’, auront aussi leur mot à dire, avec en toile de fond la bataille pour être du voyage à Munich. Attention également à Djilali Bedrani (SATUC Toulouse Athlé), finaliste mondial à Doha en 2019 et qui bénéficie d'une qualification exceptionnelle.

10 000 m marche femmes

Championne de France en titre : Clémence Beretta
MPF 2022 : 50’41’’56 par Vanessa Denisselle

Clémence Beretta (Athletic Vosges Entente Clubs) remet son titre en jeu et a les moyens de le conserver, en l’absence de sa principale rivale au niveau national, Camille Moutard. Eloise Terrec (AC Roche-sur-Yon) et l’espoir Marion Manaresi (AC Romorantin), qui ont, comme elle, battu leur record sur 20 km cet été, auront aussi une belle carte à jouer. A suivre également : les juniors Ana Delahaie (Dordogne Athlé), Elvina Carré (AS Tournus) et Agathe Mille (GRAC Athlétisme).

10 000 m marche hommes

Champion de France en titre : Gabriel Bordier
MPF 2022 : 42’25’’42 par Martin Madeleine-Degy

Les trois internationaux seniors les plus expérimentés parmi les engagés sont attendus aux avant-postes : Aurélien Quinion, Gabriel Bordier et Kevin Campion. Ils ont connu des trajectoires différentes cet été. Le premier est en pleine bourre et figure au onzième rang mondial sur 35 km (sans tenir compte des Russes). Le second n’a disputé qu’un 20 km, celui des France qu’il a remporté, et a travaillé sa vitesse sur 5000 m. Enfin, le troisième a réalisé les minima sur 20 km pour les Europe de Munich à La Corogne fin mai, et passera un test intéressant à Caen.

Championnats de France Elite
Compétition à suivre en direct sur athle.fr vendredi à partir de 13h30

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (4)
Franck Lesage - 23/06 (16h59)
Ça aurait ete sympa de nommé l absent de leduc Cynthia en rééducation et qui a fini l année dernière 2ème sur 100 metres aux championnats de France elite Ça évite de parler de toujours des mêmes athlètes !
Michel Escudier - 23/06 (14h23)
Ce qui me désole le plus, c'est de voir le nombre d'espoirs qui disparaissent d'une année sur l'autre ou qui baissent largement de niveau.
Patrice Deltrieux - 23/06 (14h12)
D.Bedrani n'est pas nommé dans les favoris du 3000m steeple?
Michel Escudier - 23/06 (13h57)
Je reste fan de l'athlétisme français, mais, mis à part quelques points forts, le niveau est faible avec certaines épreuves catastrophiques : hauteur h et f, javelot h et f, poids f ...
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
23/06 > (2)
23/06 > (4)
19/05 >  
12/05 > (1)
22/04 >  
06/04 >  
30/03 >  
24/03 >  
17/03 >  
11/03 >  
le reste de l'actualité
24/06 >  
24/06 >  
24/06 > (2)
24/06 >  
24/06 >  
23/06 >  
23/06 >  
21/06 > (4)
20/06 > (4)
20/06 >  
20/06 > (2)
18/06 > (4)
17/06 >  
17/06 >  
17/06 > (1)
17/06 >  
16/06 >  
16/06 >  
16/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
14/06 > (1)
13/06 > (2)
rechercher
Compétitions en direct (5)
Fil
Info
12345
Défi
Perf
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS