MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite : Bigot a assuré
8745
Commentez cette actualité
Championnats de France Elite : Bigot a assuré

A trois semaines des championnats du monde à Eugene, le lanceur de marteau lorrain a réalisé une excellente série lors de la première journée des championnats de France Elite à Caen, vendredi. Alexandra Tavernier au marteau féminin et Hugo Hay sur le 5000 m masculin ont conservé leur titre.

Le Temps Fort

Bigot, comme une horloge

113 centimètres seulement séparaient le meilleur et le moins bon jets de Quentin Bigot à l’occasion du concours de marteau des championnats de France, qui a rythmé la première journée des championnats de France au stade Hélitas de Caen. Six lancers entre 77,02 m et 78,15 m qui donnaient le sourire au sociétaire d’Athlé Metz Métropole. « Tout mou » samedi dernier dans la fournaise de Charléty, Bigot a retrouvé du tonus dans la fraîcheur normande, mais regrettait toutefois d’avoir manqué « d’une grosse concurrence pour [lui] donner l’adrénaline nécessaire pour aller chercher une performance de pointe. » Les trois essais dans la cage de Yann Chaussinand (Clermont AA) n’ont, en ce sens, pas facilité son affaire. Reste que le champion de France, à bien y réfléchir, trouvait ça « très bien que le pic de forme ne soit pas pour maintenant, mais bien dans vingt jours, quand il le faudra », pour les championnats du monde de Eugene. Sa régularité à un niveau lui garantissant d’éviter à coup quasi sûr le piège des qualifications dans l’Oregon est une arme sur laquelle il sait pouvoir compter.

Son meilleur rival ayant fauté, ce sont finalement Jean-Baptiste Bruxelle (Amiens UC, 72,70 m) et Earwyn Abdou (Lyon Athlétisme, 68,53 m) qui ont accompagné Quentin Bigot sur le podium.

La Décla

« Ça fait mal car j'aime l'athlé, j'aime l'équipe de France, j'aime me battre, j'adore ce que je fais. Mais malheureusement, parfois, pour mieux remonter, il faut reculer un petit peu. »

La décision planait dans l’air depuis quelques semaines. Alexandra Tavernier l’a officialisée quelques minutes après s’être offert le titre de championne de France du marteau, grâce à un cinquième jet à 68,34 m. La lanceuse d’Annecy Haute Savoie ne participera pas aux championnats du monde de Eugene (15 au 24 juillet). « C’est une décision qu’on a prise avec mon nouveau coach (Christophe Tavernier). A un moment donné, il faut faire des choix sages. Si c’est pour aller là-bas et faire une finale, ça n’est pas du tout ce que je recherche. Je veux faire des podiums mondiaux et européens. »
En phase de transition après avoir changé d’entraîneur en avril, la recordwoman de France prendra part aux Jeux méditerranéens (30 juin au 3 juillet à Oran), avant d’enchaîner avec un gros cycle de préparation. « Je vais essayer de retrouver la compétition à haute intensité, se projette-elle. Je serai prête pour les Europe de Munich. Un mois et demi d’entraînement en plus, ça fait toute la différence. Il faut que je me retape physiquement, mentalement, psychologiquement, tout ce que vous voulez, pour retrouver le chemin des boites et des médailles. »
Sa médaille d’or décrochée à Caen - la huitième de sa carrière - est une première étape pour celle qui prend Mélina Robert-michon comme référence à suivre : « On la voit avec sa jeunesse éternelle. J’aimerais bien prendre la même route qu’elle et surtout avoir le même palmarès. » A 28 ans, Alexandra Tavernier est une jeune lanceuse qui a encore la vie devant elle.

Le Chiffre

3

Bien que diminué par un gros orteil très enflé en raison d’une poussée de goutte, Lolassonn Djouhan est engagé dans un programme gargantuesque en cette fin de semaine. Après avoir remporté le concours de disque avec 60,04 m, alors qu’il avait du mal à dérouler le pied la veille au soir, le lanceur de l’EC Orléans CJF a rapidement mis le cap sur Vineuil, où il tentera dès samedi de grapiller les quatorze centimètres qui lui manquent pour réaliser les minima pour les championnats du monde (66,00 m, contre 65,86 m cette année pour l’Orléanais). Et s’il le faut, il est prêt à relancer dimanche à Nice, afin de réaliser son rêve américain.

Et Aussi

Hay et Trapp sans trembler

Les courses de 5000 m ont sacré les deux favoris, malgré des scénarii bien différents. Manon Trapp (AS Aix-les-Bains) a rapidement pris les commandes de la course, puisqu’elle se sentait « bien, avec l’envie de tout donner et de [se] faire plaisir ». Tout en faisant attention à ne « pas [se] cramer » face au vent, elle a définitivement lâché Leïla Hadji (Pays de Fontainebleau Athlé) et Alessia Zarbo (Nice CAA) à cinq cent mètres du but, et a coupé la ligne en 15’48’’79. Elle devrait recourir à Liège mercredi prochain avec dans le viseur les minima pour les Europe de Munich (15’25’’00).
Hugo Hay, de son côté, a déjà le standard européen en poche, mais visait bien mieux ces dernières semaines, et ne cachait pas sa grande frustration de ne pas avoir réalisé les 13’09’’00 demandés pour Eugene. Le demi-fondeur de Sèvre Bocage AC a néanmoins fait le travail consciencieusement pour conserver son titre, dans le chrono anecdotique de 13’54’04’’, juste devant Félix Bour (Racing Multi Athlon) et Fabien Palcau (Dijon UC). Ces trois-là ont longtemps joué à celui qui attendrait le plus avant de se lancer à la chasse derrière Pierre Couzinier (Stade Rennais), parti en éclaireur avec la complicité de Maël Sicot, et qui a longtemps cru pouvoir créer la surprise. Hay a finalement « perdu le jeu » puisque c'est lui a mené la charge, mais a gagné un peu de réconfort avec une médaille d’or.

La première journée de l’heptathlon a vu Elisa Pineau (EFCVO) dominer les débats, en battant trois de ses records : 13’’97 sur 100 m haies, 1,82 m en hauteur, 14,03 m au poids, en plus d’être passée à un centième de sa marque de référence sur 200 m (24’’98). Mais Léonie Cambours (SPN Vernon) est en embuscade, à sept unités seulement de la Francilienne (3671 points contre 3664 après les quatre premières levées), grâce notamment à un nouveau record sur les haies (13’’32), et la deuxième journée s’annonce pimentée. Au décathlon, Arthur Prévost (US Talence) a viré largement en tête à mi-parcours, avec 4166 points contre 3999 à Teo Bastien (RC Arras) et 3891 à Baptiste Thiery (JS Fransiscaine).
Enfin, aucun grand nom n’a mordu la poussière lors des séries du jour, Amandine Brossier (Sco Angers Athlétisme) ayant dominé celles du 400 m en 52’’12, pendant que les trois cadors du 800 m Benjamin Robert, Gabriel Tual et Pierre-Ambroise Bosse s’extrayaient aisément de celles du 800 m.

La rédaction
Photos : © Gwendal Hamon / Capture My Sport / FFA

Tous les résultats des championnats en cliquant ici
Tous les résultats épreuve par épreuve en cliquant ici
Retrouvez le replay des championnats de France élite sur Athlé TV
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

Quentin Bigot
Age / Sél.29 ans / 19 A
ClubAthletisme metz metropole*
SpécialitéMarteau
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
25/07 > (3)
17/07 >  
16/07 >  
15/07 > (3)
10/07 > (1)
09/07 >  
06/07 > (1)
04/07 >  
01/07 >  
26/06 > (3)
le reste de l'actualité
12/08 >  
11/08 >  
11/08 >  
11/08 > (7)
10/08 >  
10/08 > (1)
10/08 >  
09/08 > (1)
09/08 >  
09/08 >  
08/08 >  
07/08 > (3)
07/08 >  
06/08 >  
06/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
04/08 >  
04/08 >  
04/08 > (9)
04/08 > (3)
04/08 >  
03/08 >  
03/08 > (1)
rechercher
Fil
Info
01/07 (08h26)
Retrouvez les start-lists de la finale nationale des Pointes d'Or à Saint-Renan
01/07 (00h00)
L'Agenda de Juillet 2022 ...
30/06 (08h55)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
22/06 (10h36)
Le Comité d’Athlétisme du Maine et Loire recherche un Conseiller Technique Fédéral (H/F)
19/06 (20h33)
Meeting National de Thonon-les-Bains (ARA) : les résultats
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS