MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde de Eugene : Le décryptage de la sélection par Romain Barras
4443
Commentez cette actualité(11)
Championnats du monde de Eugene : Le décryptage de la sélection par Romain Barras

Le directeur de la haute performance, Romain Barras, revient sur les décisions prises par le comité de sélection pour les championnats du monde de Eugene (Etats-Unis), qui se tiendront du 15 au 24 juillet.

Un collectif resserré

Nous avons fait le choix d’emmener une sélection resserrée, qui est composée d’athlètes ayant le potentiel pour entrer dans le top 16 le jour des championnats. Ils seront 28 à être engagés en individuel, contre 40 à Doha en 2019 et 43 lors des Jeux de Tokyo l’an dernier. A noter que plus de 50 % des athlètes ont 25 ans ou moins, ce qui confirme l’émergence d’une génération que l’on retrouvera à Paris 2024. 2022 est une année particulière sur le plan du calendrier international, avec des Mondiaux suivis de championnats d’Europe. A Munich, la sélection sera beaucoup plus élargie, avec la volonté de permettre à un maximum d’athlètes de s’aguerrir en vue des Jeux olympiques de Paris 2024.

Les athlètes prioritaires

Il y avait plusieurs façons d’être sélectionnés pour ces Mondiaux. Tout d’abord en faisant partie des athlètes prioritaires, qui sont ceux ayant prouvé par le passé qu’ils savaient gagner à l’international et qui ont terminé dans le top 5 lors des Jeux olympiques de Tokyo. Ils n’avaient pas besoin de nous prouver cette année qu’ils allaient être bons, on veut simplement qu’ils soient performants le jour J.

Les minima FFA

La deuxième façon d’être sélectionné était de réaliser les minima de la Fédération Française d’Athlétisme, dans la période que nous avions fixée. Je tiens à rappeler que nous ne les avons pas durcis. Nous avons juste tenu à rétablir une certaine équité entre les disciplines, contrairement aux modalités de World Athletics.

Les invitations World Athletics

La dernière option pour décrocher son billet était de recevoir une invitation de la part de World Athletics. Dans cette situation, le comité de sélection a évalué les possibilités des athlètes concernés de figurer dans les 16 premiers de l’épreuve dans laquelle ils seraient engagés. Le critère retenu a été qu’ils devaient figurer dans le top 20 au bilan mondial de la saison 2022, à trois athlètes par pays et en évaluant les forces en présence le jour du championnat.

Retrouvez la sélection complète en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (11)
Patrick Lecomte - 03/07 (22h36)
Mr V. B. : Si vous ne pouvez pas répondre à l’argumentaire d'un interlocuteur, tout n’est pas perdu, vous pouvez encore l’humilier. (Vous avez oublié le bescherelle). Humblement, nous faisons part d’ une frustration quant à cette sélection pour les scrutateurs que nous sommes. C’est à la fin du marché que l’on compte les bouses.
Vincent Bernard - 01/07 (10h38)
En tous cas, concernant le nombre de sélectionneurs, nous sommes les champions du Monde ! Quand on lit les commentaires, ce qui est époustouflant, c' est d' observer le syndrome "Iznogoud" ! Et, SVP, pour ceux qui aiment être lus, il existe des correcteurs orthographiques qui permettent de pallier les carences, et un Bled pour améliorer sa syntaxe. Si vous voulez être compris, relisez vos textes avant de taper sur "ENVOI".
Eric Moreau - 30/06 (15h42)
C'est une honte votre sélection. 100 mètres ?? aucun athlète – ni femme, ni homme 200 mètres ?? uniquement Mouhamadou Fall (0 femme) 400 mètres ?? aucun athlète – ni femme, ni homme 800 mètres ?? 4 athlètes sur 6 possibles (1F / 3H) 1500 mètres ?? aucun athlète – ni femme, ni homme 3000 mètres steeple ?? 2 athlètes sur 6 (1F / 1 homme) 5000 mètres ?? aucun athlète – ni femme, ni homme 10.000 mètres ?? Uniquement Jimmy Gressier (0 femme) Marathon ?? Uniquement Hassan Chahdi (0 femme)
Patrick Lecomte - 30/06 (12h55)
Que l’on fasse de la littérature sur la formation, les infrastructures, le professionnalisme … On y consent. Nous parlons d’un fait factuel qui concerne la justice sportive. C’est simple pourquoi FLEURY (à moins d’une demi seconde des minimas et au 1500M s’il vous plaît) n’est pas sélectionnée alors que CHAPELLE (Perche à 20 cm des minimas) s’y trouve. LAVILLENIE V. (peut être plébiscité par le champion olympique) MARTINOT LAGARDE (qui prend la place de MANGA) sont poussifs et passent le cut. Bi
Mathias Rouanet - 30/06 (10h18)
Que dire.. Politique Paris2024 mais un Espoir dans le top 12 on l'envoi pas pck au ranking il est loin ? L'argument du TOP 16 n'est plus valable. faire de l'experience pour des jeunes comme Hay, Pommery, a 2ans des jeux n'est pas plus important que d'envoyer un collectif avec certains qui ne sont meme pas finaliste de Elites. Votre politique du TOP16 et de Paris 2024 laisse a desiré. Je vais m'arreter la il y a trop de chose a dire.
Laurent Bisleau - 30/06 (10h07)
pour les athlètes en devenir ou élite, ou notre sport s'éteindra et ne sera plus olympique. il ne restera que les masters pour rappeler que ce sport a existé; chronique d'une mort annoncée!
Laurent Bisleau - 30/06 (10h03)
la sélection est serrée parce que le niveau en France est bas. c'est tout, arrêtons de nous justifier. On aurait pu en sélectionner encore moins: combien seront finalistes ou sur le podium. Penser que l'athlétisme est un sport amateur est révolu. Changeons de paradigme: il faut investir sur tout le territoire: salle, stade, formateur, professionnalisation, recrutement, entrainement toute l'année et pas en fonction des vacances scolaire, suivi santé des athlètes et aide financière conséquente
Alain De pessemier - 30/06 (09h59)
A qu'il est bon de faire en France du relais 4 x 100 ou 4 x400 afin de participer aux mondiaux plutôt que d'emmener des athlètes bien plus méritants et en devenir. Hay, Fleur etc...
Alain De pessemier - 30/06 (09h59)
A qu'il est bon de faire en France du relais 4 x 100 ou 4 x400 afin de participer aux mondiaux plutôt que d'emmener des athlètes bien plus méritants et en devenir. Hay, Fleur etc...
Patrick Lecomte - 29/06 (22h17)
Vigilants quant aux critères de sélection, nous adhérons aux termes du msg de gilbert. Sélections Perche (VL) - triple saut - 110 MH critiquables. Aux oubliés nous rajoutons Campion - Diallo - Pommery et d’autres jeunes. L’Europe en consolante ? Les arguments de Barras sont brumeux.. Wait and See
1 2
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
11/08 >  
11/08 >  
10/08 >  
10/08 > (1)
10/08 >  
09/08 >  
09/08 >  
04/08 >  
04/08 > (9)
25/07 >  
le reste de l'actualité
11/08 > (7)
09/08 > (1)
08/08 >  
07/08 > (3)
07/08 >  
06/08 >  
06/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
04/08 >  
04/08 > (3)
04/08 >  
03/08 >  
03/08 > (1)
02/08 > (1)
02/08 >  
02/08 >  
01/08 >  
01/08 >  
29/07 > (1)
28/07 >  
28/07 > (2)
27/07 > (2)
25/07 > (3)
rechercher
Fil
Info
01/07 (08h26)
Retrouvez les start-lists de la finale nationale des Pointes d'Or à Saint-Renan
01/07 (00h00)
L'Agenda de Juillet 2022 ...
30/06 (08h55)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
22/06 (10h36)
Le Comité d’Athlétisme du Maine et Loire recherche un Conseiller Technique Fédéral (H/F)
19/06 (20h33)
Meeting National de Thonon-les-Bains (ARA) : les résultats
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS