MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Wanda Diamond League de Stockhlom : Finot est inarrêtable
3471
Commentez cette actualité(2)
Wanda Diamond League de Stockhlom : Finot est inarrêtable

Deuxième du 3000 m steeple en 9’19’’59 lors du meeting de Stockholm, Alice Finot a amélioré pour la deuxième fois de la saison le record de France. Sur 800 m, Benjamin Robert et Gabriel Tual sont montés sur le podium, alors qu’à la perche, Renaud Lavillenie a réalisé sa meilleure performance de la saison.

Après sa victoire samedi dernier à Caen lors des championnats de France Elite, Alice Finot avait annoncé faire le voyage en Suède pour retrouver des allures de course dignes de celles des grands championnats, dans l’optique des Mondiaux de Eugene. A un peu plus de deux semaines du début du grand rendez-vous de l’été, la demi-fondeuse du CA Montreuil 93 a fait plus que cela. Derrière l’intouchable kazakhe Daisy Jepkemei (9’15’’77), elle a pris ses responsabilités en partant en chasse de l’athlète native du Kenya et désormais naturalisée. Et si elle n’a jamais réussi à recoller, l’athlète de 31 ans a plus que tenu le choc en coupant la ligne d’arrivée en deuxième position 9’19’’29.
Elle améliore le record de France, dont elle s’était emparée en 9’21’’41 le 25 mai dernier à Huelva, lors de son 3000 m steeple de rentrée. De bon augure avant Eugene, mais aussi un signal fort dans l’optique des championnats d’Europe de Munich, puisque la course accueillait plusieurs têtes d’affiche du Vieux continent, dont la Suissesse Chiara Scherrer, qui la devançait au bilan annuel jusqu’à aujourd’hui et qu’elle a largement devancée.

Robert et Tual toujours placés

La soirée suédoise a aussi souri aux spécialistes hexagonaux du 800 m. Sur la lancée de leur superbe première partie de saison, Benjamin Robert et Gabriel Tual se sont à nouveau hissés sur le podium en Wanda Diamond League. Avec une stratégie relativement similaire, sous la forme d’une première partie de course prudente et d’une dernière ligne droite tonitruante. Le sociétaire du SATUC Toulouse Athlé a franchi la ligne à la deuxième place en 1’45’’11, juste devant le demi-fondeur de l’US Talence, troisième en 1’45’’29, dans une course largement dominée par l’Algérien Slimane Moula (1’44’’60).

Duplantis record, Lavillenie grimpe

Devant son public, le Suédois Armand Duplantis a fait le spectacle en effaçant une barre à 6,16 m, soit la meilleure performance de tous les temps en plein air. Renaud Lavillenie a pu gagner en confiance en franchissant au deuxième essai 5,83 m, sa meilleure performance de la saison. Il a ensuite échoué à 5,93 m. Un résultat synonyme de cinquième place pour le sociétaire du Clermont Athlétisme Auvergne, dans un concours de très haut niveau.
Sur 100 m, en l’absence de l’Italien Marcell Jacobs, forfait de dernière minute, la course s’annonçait très ouverte. Jimmy Vicaut (Lille Métropole Athlétisme) s’est invité sur le podium en 10’’19 (-0,5m), derrière le Sud-Africain Akani Simbine (10’’02) et le Britannique Reece Prescod (10’’15). Cinquième place pour Mouhamadou Fall (Entente Franconville Cesame Val d’Oise) en 10’’24.
A la longueur, Jules Pommery (Entente Athlé 58) a pris une encourageante quatrième place avec 7,80 m (+0,3), alors que Jean-Pierre Bertrand (Nantes Métropole Athlétisme) a dû se contenter du huitième rang avec 7,39 (-0,2). Le Grec Miltiadis Tentoglu était au-dessus du lot avec ses 8,31 m (+1,7).

Santos en démonstration

Côté international, le coup d’éclat est venu du 400 m haies avec la démonstration de force du Brésilien Alison dos Santos, une classe au-dessus de tous ses adversaires avec un chrono de 46’’80. Le record du meeting et la meilleure performance mondiale de l’année sont tombés. Deux autres records du meeting ont été améliorés : par Anderson Peters (Grenade) au javelot avec 90,31 m et par le Slovène Kristjan Ceh au disque avec 70,02 m.
Enfin, la Hollandaise Femke Bol a survolé le 400 m haies en 52’’27, record du meeting. Sa bataille avec les Américaines s’annonce homérique à Eugene. Sur le peu disputé 3000 m, Domnic Lokinyomo s’est emparé de la meilleure performance mondiale de l’année en devançant au sprint et de sept centièmes l’Ougandais Jacob Kiplimo (7’29’’48).

La rédaction

Tous les résultats en cliquant ici

Alice Finot
Age / Sél.31 ans / 2 A
ClubCa montreuil 93
Spécialité3 000 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions (2)
Malek El mabrouk - 01/07 (13h02)
Quelle tristesse le sprint français !
Sylvain Brachotte - 01/07 (09h03)
Quitte à nous mettre des vidéos autant privilégier celles des français qui passent à la trappe des médias, plutot que de revoir encore et toujours des images qui tournent en boucle. Au plaisir !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
11/08 > (7)
08/08 >  
18/07 >  
05/07 >  
05/07 >  
04/07 > (4)
04/07 >  
02/07 >  
30/06 > (2)
30/06 >  
le reste de l'actualité
11/08 >  
11/08 >  
10/08 >  
10/08 > (1)
10/08 >  
09/08 > (1)
09/08 >  
09/08 >  
07/08 > (3)
07/08 >  
06/08 >  
06/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
04/08 >  
04/08 >  
04/08 > (9)
04/08 > (3)
04/08 >  
03/08 >  
03/08 > (1)
02/08 > (1)
02/08 >  
02/08 >  
rechercher
Fil
Info
01/07 (08h26)
Retrouvez les start-lists de la finale nationale des Pointes d'Or à Saint-Renan
01/07 (00h00)
L'Agenda de Juillet 2022 ...
30/06 (08h55)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
22/06 (10h36)
Le Comité d’Athlétisme du Maine et Loire recherche un Conseiller Technique Fédéral (H/F)
19/06 (20h33)
Meeting National de Thonon-les-Bains (ARA) : les résultats
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS