MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France espoirs : Les forces en présence
8466
Commentez cette actualité
Championnats de France espoirs : Les forces en présence

Le stadium municipal d’Albi accueille, samedi et dimanche, les meilleurs athlètes hexagonaux de moins de 23 ans. Passage en revue des athlètes à suivre tout particulièrement ce week-end, avec notamment les présences annoncées de Mallory Leconte sur 100 m, Marie-Julie Bonnin, Baptiste Thiery et Ethan Cormont à la perche, Victoria Josse et Thomas Gogois au triple saut, Jules Pommery et Tom Campagne à la longueur, ou encore Jean-Baptiste Bruxelle au marteau.

Suivez les championnats de France espoirs en direct et en intégralité sur Athlé TV, samedi à partir de 14h et dimanche à partir de 10h15.

Sauts
Pommery sur sa lancée ?

Les épreuves de sauts seront sans doute les plus denses de ces championnats. C’est d’abord le champion de France Elite Jules Pommery (Entente Athlé 58) qu’il faudra surveiller à la longueur. Celui qui a sauté 8,17 m en mai dernier partira favori d’un concours relevé, avec Tom Campagne (Stade Bordelais Athlétisme) en embuscade. Au triple saut, c’est vers le sociétaire de l’Amiens UC de tout juste 22 ans Thomas Gogois que les regards se tourneront. Impressionnant début juin au meeting de Montreuil où il avait pris la troisième place avec un triple saut mesuré à 16,83 m, il sera largement favori du concours. À la hauteur, Taylor Minos (Entente Franconville Césame Val-d’Oise), devrait être en mesure de s’imposer, en confiance et fort de ses 2,20 m cet hiver, son record. À la perche enfin, c’est un duel dans les hauteurs qui se profile. Le champion d’Europe espoirs de l’an dernier, Ethan Cormont (ASA Maisons-Alfort), sera à la lutte avec le sixième des championnats de France à Caen, Baptiste Thiery (Jeunesse Sportive Franciscaine), qui voudra réitérer, a mnima, ses 5,65 m franchis il y a un mois.
Chez les filles, la vice-championne de France Elite du saut à la perche Marie-Julie Bonnin (Stade Bordelais Athlétisme) affrontera Elina Giallurachis (SCO Ste-Marguerite Marseille), troisième à Caen, pour s’emparer cette fois-ci du titre chez les espoirs. À la hauteur, la combinarde Léonie Cambours (SPN Vernon), en tête des bilans avec une barre à 1,82 m franchie lors des Élites, sera la principale prétendante au titre. À la longueur la vice-championne de France Elite, Maëlly Dalmat (Amiens UC), visera cette fois-ci la médaille d’or ce week-end, tandis que sa camarade de club Tiphaine Mauchant pourrait lui compliquer la tâche. Au triple saut enfin, la championne de France Elite Victoria Josse (ES Montgeron) visera le doublé.

Sprint et haies
Leconte pour un doublé

La piste d’Albi est prisée des sprinters, qui ont pris la bonne habitude d’y battre des records personnels. A l’image de Christophe Lemaitre, qui avait amélioré son record de France du 100 m en 2011 (9’’92). De quoi donner des idées par exemple à Mallory Leconte, qui tentera de réaliser le doublé sur 100 m après sa victoire à Caen il y a deux semaines lors des championnats de France Elite. La sociétaire du Saint-Denis Émotion, ultra favorite et en confiance après avoir porté son record personnel à 11’’33 début juin, devra tout de même se méfier de Leelou Martial-Ehoulet (Good Luck Athlétisme) et de Marie-Ange Rimlinger (US Forbach), deux athlètes sous les 11’’50. Sur 200 m, en l’absence de Shana Grebo qui fera partie du collectif relais 4x400 m lors des Mondiaux de Eugene, c’est un duel entre Paméra Losange (Entente Franconville Césame Val D’Oise), 23’’23, et Gémima Joseph (Rou Kou), 23’’41, qui se profile. Sur le tour de piste, Pauline Toriel (EA Cergy Pontoise Athlétisme), sacré en salle cet hiver, tentera la passe de deux après avoir abaissé son chrono de référence à 54’’03 cet été.
Chez les hommes, le frère jumeau de Mallory, Jerry Leconte, possède le deuxième temps des engagés en 10’’39. Pour réaliser le doublé familial, il devra devancer Pablo Matéo (Stade Bordelais Athlétisme) qui le devance d’un centième au bilan et voudra aller vite avant de s’envoler pour les championnats du monde avec le relais 4x100 m. Également membre de ce collectif, Aymeric Priam ne sera pas de la partie. Sur 200 m, le Martiniquais Roberto Lerandy (Club Peléen), qui vient tout juste de descendre pour la première fois sous les 21’’ (20’’81 à Fort de France le 18 juin dernier), sera le favori. Anicet Lehan (EFS Reims), finaliste au France Elite, est en embuscade avec ses 20’’91. Sur 400 m, Ludovic Ouceni (Pierrefitte Multi Athlon), quatrième à Caen en 46’’08, sera l’athlète à battre. Il devra notamment surveiller de près son coéquipier au sein du relais 4x400 m champion d’Europe espoirs l’an dernier, David Sombé (Lille Métropole Athlétisme).
Sur les haies, Léa Vendome (Racing Club Nantais) sera l’ultra favorite de la ligne droite avec obstacles avec ses 13’’08, même si la combinarde Léonie Cambours (SPN Vernon), 13’’32, tentera de créer la surprise. Duel attendu sur 400 m haies entre Maéna Drouin (JA Montfort-Gesnois) et Olivia Alexandre (Stade Sottevillais 76), qui sont toutes les deux descendues sous les 59’’. A noter la présence de cinq Françaises ayant couru sous la minute. Chez les hommes, les regards se tourneront sur 110 m haies vers Kenny Fletcher (Athletic Club De Baie Mahault), qui a été chronométré en 13’’79 cette année. Clément Ducos (Bordeaux EC), champion de France Elite du 400 m en salle cet hiver, tentera de faire tomber pour la première fois la barrière des 50’’ sur 400 m haies, dont il n’est pas loin (50’’11).

Demi-fond
Meziane face à Kozar sur 800 m

La densité sur 800 m masculin est exceptionnelle cet été. Notamment grâce aux espoirs, qui sont deux à être descendus sous les 1’46’’. Yanis Meziane (Athlé 91), 1’45’’52, et Anicet Kozar (Strasbourg Agglomération Athlé), 1’45’’60, seront bien présents à Albi pour un duel qui promet, arbitré par Alexandre Selles (EFCVO), 1’46’’39. Sur les distances supérieures, Etienne Daguinos se lance dans un périlleux doublé, puisqu’il est engagé à la fois sur 1500 m et 5000 m. Si le sociétaire de l’US Talence possède de très loin le meilleur temps des inscrits sur la plus longue des distances, en 13’26’’41, il est sur 1500 m le dauphin de Flavien Szot (Stade Bordelais Athlétisme), avec 3’40’’15 contre 3’38’’96 pour son camarade aquitain. Sur 3000 m steeple, Baptiste Guyon (AC Romorantin) part avec une belle longueur d’avance sur la concurrence en 8’31’’43, mais il devra se méfier de Valentin Bresc (Décines Meyzieu Athlétisme) et Baptiste Coudert (Clermont Auvergne Athlétisme), qui ont tous les deux couru en 8’36.
Chez les femmes, Julia Cherot (Athlé du Pays de Vannes) a fait de gros progrès cette saison et sera l’athlète à battre sur 800 m, avec un temps d’engagement en 2’03’’51. Une autre athlète est descendue sous les 2’05’’ en la personne d’Emma Maurel (Athlé Tarn Nord), qui évoluera presque à domicile et tentera de lui donner du fil à retordre. Sur 1500 m, Emilie Girard (Décines Meyzieu) est cette fois la seule demi-fondeuse à avoir cassé la barrière des 4’20’’, en 4’19’’14. Julia Ravet (Clermont Auvergne Athlétisme) est sa plus proche poursuivante, en 4’22’’02. Margot Guillaumot (EA Chambéry) a des arguments à faire valoir sur 5000 m. En l’absence des trois premières au bilan qui auraient pu prétendre au titre (Trapp, Zarbo et Bertrand), elle est la seule athlète sous les 17’ avec ses 16’35’’94. Flavie Renouard, qui a réalisé les minima pour les championnats d’Europe de Munich, ne sera pas au départ du 3000 m steeple. Elle laisse le champ libre à Floriane Quesada (EA Le Creusot), une des révélations de la saison, qui a un boulevard devant elle, sur le papier, avec ses 9’54’’33.

Lancers
Bruxelle et Tupaia en fers de lance

Cinquième des Jeux méditerranéens le 1er juillet, Jean-Baptiste Bruxelle enchaine avec les championnats de France espoirs. Le lanceur de marteau de l’Amiens UC sera l’immense favori, avec un record porté à 75,20 m pour sa première année dans la catégorie. Teuraiterai Tupaia aurait aussi fait office d’épouvantail au javelot avec ses 77,21 m, s’il ne revenait pas de blessure. Sa dernière compétition remonte au 11 juin et le Polynésien de l’Entente de Haute Alsace est forcément un peu dans l’inconnu. Travis Cudjoe (ASL Sport Guyanais), Lenny Brisseault (Nice Côte d’Azur Athlétisme) et Antoine Omobini (CS Bourgoin-Jallieu), qui ont lancé tous les trois à plus de 70 m, sont prêts à saisir la moindre. Au poids, Stephen Louis Mauotekena Mailagi (Entente Ouest Athlé 13), médaillé de bronze lors des France Elite, s’annonce comme l’homme fort du concours avec ses 18,33 m, qui lui offrent près de deux mètres d’avance sur son plus proche concurrent. Même configuration au disque avec le Martiniquais Marc-Alexandre Delin qui part largement avec la faveur des pronostics grâce à ses 56,10 m.
Le lancer phare chez les femmes devrait être le marteau, même en l’absence de la meilleure Française de la catégorie, Rose Loga. Estelle Veillas (EA Chambéry), qui a porté son record à 63,83 m cet été, sera la favorite. Au poids, Thaméra Manette (Aiglon du Lamentin) domine aussi largement les débats sur le papier, avec ses 15,08 m. Le suspense est plus attendu au disque par l’intermédiaire d’Audrey Couchot (AS Tourlaville) et Roseva Bidois (Saran Loiret Athletic Club), qui possèdent des références respectives à 49,27 m et 47,92 m. A noter l’absence, dans ces deux dernières disciplines, de la meilleure performeuse française de la saison, Amanda Ngandu-Ntumba. Enfin, au javelot, Jade Maraval (Montbéliard Belfort Athlétisme) aura à cœur de dépasser la barrière des 50 mètres et de décrocher l’or. Mais Laureen Thomas (Saint-Brieuc Athlétisme) et Cyriane Cornelis (Athletic Trois Tours) ne devraient pas l’entendre de cette oreille.

La rédaction

Championnats de France Espoirs
Compétition à suivre en direct sur athle.fr samedi à partir de 14h

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
26/11 >  
25/11 >  
25/11 >  
23/11 >  
23/11 >  
22/11 >  
18/11 >  
18/11 >  
18/11 >  
17/11 >  
le reste de l'actualité
20/11 >  
20/11 >  
14/11 >  
06/11 >  
06/11 > (1)
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
31/10 >  
27/10 >  
24/10 >  
24/10 > (1)
17/10 >  
16/10 > (4)
10/10 > (3)
10/10 >  
04/10 >  
03/10 > (1)
03/10 > (10)
26/09 >  
21/09 >  
19/09 > (1)
19/09 >  
19/09 >  
18/09 >  
rechercher
Athlètes de l'année
élection
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS