MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France : les juniors à suivre à Mulhouse
10277
Commentez cette actualité
Championnats de France : les juniors à suivre à Mulhouse

Les meilleurs athlètes de moins de vingt ans ont rendez-vous pour en découdre ce week-end au stade de l’Ill à Mulhouse. Sur la piste, les sautoirs et dans les aires de lancers, les courses aux titres s’annoncent serrées, avec des conditions optimales pour perfer. Tour d’horizon non exhaustif des têtes d’affiche chez les juniors.

Suivez les trois jours de compétition en direct et en intégralité sur Athlé TV.

Sprint et haies
Erius et Kouassi attendus

Le vice-champion d’Europe juniors 2021 du 100 m et vice-champion de France Elite du 60 m sera l’une des attractions du week-end. Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlétisme), recordman de France cadets sur la ligne droite (10’’27), voudra monter en puissance avant les championnats du monde juniors, qui auront lieu du 1er au 6 août à Cali (Colombie). Son principal adversaire sera le chronomètre, puisqu’il possède 25 et 27 centièmes d’avance sur ses suivants au bilan, Sean Bermude (Essone Athletic). et Chrysley Appatoré (Union Sportive Baie Mahaultienne). Ces deux derniers auront en revanche le champs libre sur 200 m, puisque Jeff Erius ne s’alignera que sur la ligne droite. Le Guadeloupéen Appatoré a couru en 21’’17 cette année et partira avec la faveur des pronostics. Sur 400 m, il faudra surveiller le champion de France juniors de la distance en salle Benoît Moudio-Priso (Athlé 91), en forme depuis le début de l’été et, sur le papier, grand favori du tour de piste avec ses 46’’88.
Chez les filles, Serena Kouassi rêve de s’offrir le doublé 100 m-200 m ce week-end. La sociétaire de l’AC Paris Joinville est en tête des bilans sur les deux distances, en 11’’56 et 23’’79.  Mais la concurrence, incarnée par les sprinteuses d’Athlé 91, est toute proche, avec sur la ligne droite Orane Doumbe (Athlé 91), 11’’58 cet été, et sur le demi-tour de piste Grace Tadé, 23’’98. A noter la présence sur la distance de l’Ivoirienne de Vallée de la Marne Athlétisme Benedetta Kouakou (23’’66), qui sera aussi au départ du 400 m (53’’79). Sur 400 m, la lutte s’annonce également serrée. La championne de France juniors du 400 m en salle, Léa Therry (Villeneuve D’Ascq Fretin Athlétisme), 55’’02, ne devance que de trois centièmes Mathilde Descoux (Montpellier Athletic Méditerranée Métropole), finaliste sur le tour de piste l’an dernier aux championnats d’Europe juniors. Emma Gicquel (Sèvre Bocage AC) est en embuscade avec ses 55’’28.
Sur les haies, beau spectacle également en perspective. Le titre sur 110 m haies devrait, sur le papier, se jouer entre le sociétaire du Caen Athletic Club Oscar Dugue (13’’86) et le combinard de l’Entente Pays Fayence Athlétisme Maxime Moitié-Charnois (13’’93). Sur 400 m haies, c’est là aussi un duel de haute volée qui se profile entre le hurdler licencié à l’EA Macon Sonny Gandrey (51’’42) et le sociétaire de Décines Meyzieu Athlétisme Julian Raynaud (51’’62). Chez les filles, la combinarde Luna Goureau (Tarbes Pyrénées Athlétisme), 13’’53 cet été, sera l’athlète à battre. Sur le tour de piste avec obstacles, Seynabou Camara (Union Athlétique Occitane 31) essayera de descendre pour la première fois de sa carrière sous la minute, elle qui possède un record en 60’’63.

Sauts
Konaté, Ammirati, Aucagos et Russis préparent Cali

Les concours de sauts s’annoncent particulièrement denses chez les juniors cette année. À la longueur, le champion du monde juniors 2021 Erwan Konaté (Amiens UC) voudra travailler ses réglages avec son coach Robert Emmiyan et aller plus loin que ses 7,93 m, sa meilleure marque de l’été. À la perche, le champion d’Europe juniors entraîné par Philippe d’Encausse, Anthony Ammirati, sera également l’ultra favori avec ses 5,70 m. Médaillé de bronze aux Elite à Caen il y a deux semaines, le sociétaire de l’Entente Pays Fayence Athlétisme est déjà sélectionné pour les Mondiaux de Cali. Loan Petiphar (A3 Tours) et Mathis Prod’homme (UPAC Château-Gontier) espèrent l’accompagner. À la hauteur, Martin Lefevre (Villeneuve D’Ascq Fretin Athlétisme), qui a passé 2,15 m en mai, son record, sera le favori mais devra se méfier de Moustafa Diane (ASFI Villejuif Athlétisme) en pleine progression cette saison (2,12 m franchis début juin). Au triple saut enfin, Enzo Boulon (Montpellier A2M) sera à la lutte avec Eliott Bijou (Stade Bordelais Athlétisme) pour s’emparer du titre national. Seuls trois centimètres séparent les deux hommes, avec respectivement 15,11 m et 15,08 m.
Du côté des concours féminins, les regards se tourneront vers Sohane Aucagos (Athletic Clubs 92) au triple saut. L’élève de Benjamin Compaoré, déjà retenue pour les Mondiaux de Cali, voudra peaufiner ses marques et se rapprocher de ses 13,65 m, son record établi l’an dernier. La concurrence est repoussée à près de 90 centimètres au bilan. À la perche, la championne de France juniors cet hiver à Nantes, Élise Russis (Stade Sottevillais 76), portera également le costume de l’archi favorite de son concours. La longueur s’annonce en revanche bien plus disputée, Diamantina Dedola (CA Montreuil 93) et Maud Zeffou Poaty (Entente Franconville Césame Val D’Oise) arrivant toutes les deux très en forme à Mulhouse, avec respectivement 6,01 m et 6,00 m cette saison. Lilou Lapeyrie (Dijon UC), enfin, voudra confirmer son statut de leader de la hauteur juniors, elle qui a sauté à 1,78 m, soit trois centimètres de mieux que Lana Clippe (Mouy Atac).

Lancers
Bovele-Linaka pour le doublé

Marie-Josée Bovele-Linaka (Nice Côte d’Azur Athlétisme), 14,49 m au poids et 50,61 m au disque, visera ce week-end le doublé dans ces deux disciplines avec une chance de l’emporter compte tenu des écarts avec la concurrence aux bilans (plus de 50 centimètres au poids, et plus de deux mètres au disque). Au marteau, Florela Freyche (Entente Sud Lyonnais), championne de France cadettes l’an dernier, tentera de récidiver à l’échelon supérieure. Elle est loin devant au bilan avec un meilleur jet mesuré à 60,44 m cet été. Au javelot, Zoé Schwartz (Pays De Colmar Athlétisme), finaliste aux Élite à Caen, partira avec la faveur des pronostics avec ses 47,82 m.
Chez les garçons, le spécialiste du poids Soane Meissonnier (Club d’Athlétisme de Wallis) possède la meilleure performance des engagés avec 15,97 m. Au disque, la lutte sera serrée pour le titre entre le Guadeloupéen Samuel Camalet (La Gauloise Basse Terre), 48,11 m, et le jeune discobole du SATUC Toulouse Athlé Clément Darques, 47,47 m . Au marteau et au javelot, deux grands favoris en la personne de Wiltrid Huet (A-miens UC), 71,73 m dans la première discipline, et Mathys Moutarde (Charleville Mézières Athlétisme), 70,33 m dans la seconde.

Demi-fond
Cartieaux et du beau monde

Les courses masculines devraient valoir le coup d’œil, à l’image du 3000 m steeple où l’on retrouvera Baptiste Cartieaux, proche du record de France U20 avec ses 8’41’’81. Sur 800 m, belle bagarre en perspective avec cinq athlètes sous les 1’50’’. Paul Anselmini est le seul parmi eux à avoir cassé la barrière des 1’49’’, avec ses 1’48’’12. Sur 1500 m, on compte quatre concurrents sous les 3’50’’, mais un seul sous les 3’45’’, en la personne de Gabriel Timba (AS Pierrefitte), qui a été chronométré en 3’44’’60 cet été. Le 5000 m s’annonce aussi relevé, avec aux avant-postes Joad Martinho (Dynamic Aulnay Club), 14’06’’02, et les qualifications exceptionnelles de deux clients, Loann Brélivet (Quimper Athlétisme) et Sven Durand (Montpellier A2M).
Chez les femmes, Mélissande Jourdan (EA Cergy-Pontoise Athlétisme) part en quête d’un audacieux doublé sous le cagnard de Mulhouse, puisqu’elle est engagée sur 3000 m (9’40’’25) et 2000 m steeple (6’41’’49). Si le titre lui semble promis sur la deuxième distance, le duel avec Faustine Chaboche (Clermont Auvergne Athlétisme), qui a couru en 9’41’’68, s’annonce serrée sur la première. Il sera aussi question de face à face sur 800 m, avec Jade Buridon (Strasbourg 2A), 2’06’’97, qui retrouvera Adèle Gay, 2’07’’14. Camille Place (EA Bourg-en-Bresse) part avec une belle longueur d’avance sur toute la concurrence sur 1500 m, grâce à ses 4’21’’82.
Sur 10 000 m marche, Agathe Mille, finaliste lors des championnats de France Elite à Caen avec un chrono en 49'22''87, sera difficile à accrocher. C'est plus serré chez les hommes, avec Ellis Batifol (ASVEL Villeurbanne), 43'34''44, qui devra se méfier de Léo Benjelloun-Toumi, 43'58''85.

La rédaction

Championnats de France Cadets-Juniors
Compétition à suivre en direct sur athle.fr vendredi à partir de 12h
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/08 > (1)
05/08 >  
28/07 >  
22/07 >  
14/07 >  
13/07 >  
08/07 >  
04/07 >  
01/07 > (2)
01/07 >  
le reste de l'actualité
15/08 >  
15/08 >  
15/08 >  
14/08 >  
14/08 >  
14/08 >  
14/08 >  
13/08 >  
12/08 >  
11/08 >  
11/08 >  
11/08 > (8)
10/08 >  
10/08 > (1)
10/08 >  
09/08 >  
09/08 >  
08/08 >  
07/08 > (3)
07/08 >  
06/08 >  
06/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
04/08 >  
rechercher
Fil
Info
01/07 (08h26)
Retrouvez les start-lists de la finale nationale des Pointes d'Or à Saint-Renan
01/07 (00h00)
L'Agenda de Juillet 2022 ...
30/06 (08h55)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
22/06 (10h36)
Le Comité d’Athlétisme du Maine et Loire recherche un Conseiller Technique Fédéral (H/F)
19/06 (20h33)
Meeting National de Thonon-les-Bains (ARA) : les résultats
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS