MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France cadets-juniors : Martinez conclut en beauté
3610
Commentez cette actualité
Championnats de France cadets-juniors : Martinez conclut en beauté

Pour son dernier concours de longueur dans la catégorie cadets, Thomas Martinez (Martigues Sport Athlé) s’est offert, avec un saut à 7,70 m (+1.5), un record personnel et des championnats à Mulhouse. Les juniors Mathys Moutarde, Benoît Moudio Priso et Sohane Aucagos se sont aussi illustrés, à deux semaines des Mondiaux de Cali.

La Perf'

Martinez efface Djhone

Eole était avec lui. Auteur depuis début mai de trois concours à plus de 7,70 m, Thomas Martinez avait vu à chaque fois le vent, trop favorable, se mettre en travers de sa route, empêchant l’homologation de ses performances. Ce samedi à Mulhouse, il soufflait une nouvelle fois dans le dos, mais dans la limite autorisée. Le sauteur du Martigues Sport Athlé n’a pas laissé passer l’occasion, avec des quatrième et cinquième essais mesurés à 7,70 m (+1.5). « Pour une fois, il est entré dans la boîte celui-là, savourait Thomas Martinez, soulagé. J’ai tout donné pour ma dernière compétition chez les cadets, avant d’entrer dans la cour des grands où ça va se taper un petit peu plus (sic). »
Avec cette performance, il améliore sa meilleure marque de quatre centimètres et s’empare du record des championnats, qui était détenu depuis 1998 par Leslie Djhone avec 7,66 m. Un peu plus d’une semaine après les championnats d’Europe de Jérusalem, où il avait décroché l’argent à la longueur, l’élève de Tristan Bessière a su s’adapter à des conditions inhabituelles, puisque le concours s’est tenu devant la tribune vide car fermée de la ligne droite opposée, pour des raisons de sécurité. « On s’est quand même soutenus avec les garçons, on a réussi à créer une petite ambiance entre nous et ça a porté ses fruits », appréciait Thomas Martinez, qui va bientôt pouvoir profiter d’un « repos bien mérité à la plage ». Mais avant ça l'attend ce dimanche la finale du triple saut, lors de laquelle il sera, encore une fois, l'athlète à battre.

Le showman Erwan Konate a eu plus de difficultés à s’exprimer dans ce contexte particulier. Le junior de l’Amiens UC, en délicatesse depuis quelques semaines avec ses marques, a tout de même préservé l’essentiel en l’emportant avec 7,62 m (vent nul), un centimètre devant Frédéric Dufag (EA Cergy-Pontoise), troisième de la fratrie après Cédric et Aymeric à monter sur un podium national. Le Picard devra élever son niveau de plusieurs crans pour jouer les premiers rôles à Cali.

Le Temps Fort

La délivrance au dernier essai pour Moutarde

Ses hurlements de joie ont traversé le stade de l’Ill. Avec un sixième et dernier jet à 71,52 m, le lanceur de javelot Mathys Moutarde a renversé la table au meilleur moment. Déjà assuré du titre national avec 68,31 m au premier essai, le sociétaire du Charleville Mézières Athlétisme est surtout aller chercher les minima B pour les Mondiaux de Cali (71 m) avec ce record personnel, qui le place au septième rang du bilan tous temps. « C’était vraiment incroyable, un des moments les plus forts de ma petite carrière sportive, retraçait-il, euphorique, après avoir su bien profiter du vent de face favorable aux lanceurs. Tout est coché, c’est complètement fou et une très grande fierté. Une sélection aux Mondiaux, c’est le rêve d’une vie pour un athlète. »
Un rêve qui pourrait vite devenir réalité, tant Mathys Moutarde est en train de grimper à toute vitesse dans la hiérarchie. Le 3 juillet dernier, lors du meeting international de Mannheim (Allemagne), il avait dépassé pour la première fois la barrière symbolique des 70 mètres (70,33 m). L’athlète de bientôt 19 ans, qui a à cœur de porter le maillot de l’équipe de France juniors, comme son frère Lukas et son père Frédéric avant lui, va désormais attendre avec impatience le verdict du comité de sélection.
Dans la même épreuve mais chez les femmes, victoire de Zoé Schwartz (Pays de Colmar Athlétisme) grâce à un lancer à 47,03 m.

La Décla

« En juniors, il y a quatre grands championnats nationaux. J’avais remporté les trois premiers rendez-vous. C’était obligatoire pour moi de gagner le quatrième. »

Avec son ton posé et son phrasé délié, Benoît Moudio Priso parle avec la même fluidité qu’il court. Le sprinter de l’Athlé 91 n’aura laissé que des miettes à la concurrence lors de ses deux années chez les U20. Ce samedi, il a, comme d’habitude, survolé les débats en 46’’91, à trois centièmes de son record. « J’aurais aimé faire les minima officiels pour les Mondiaux (46’’80), mais je reconfirme une deuxième fois. Je fonctionne beaucoup avec des adversaires devant moi. » Ce qu’il pourra trouver sans problème à Cali, en cas de sélection. « Si j’y vais, ce sera avec l’ambition de faire une finale, mais aussi de m’approcher le plus possible du record de France juniors », promet-il. Une marque qui appartient depuis 1988 à Thierry Jean-Charles, en 46’’58.
Le 400 m juniors femmes est revenu à Mathilde Descoux en 54’’38, très émue après la course. « Ma saison a été vraiment horrible et chaotique, confiait la sociétaire du Montpellier A2A, uniquement devancée par l’Ivoirienne de Vallée de la Marne Athlétisme Benedetta Kouakou (53’’95). J’ai enchaîné les blessures avec une triple déchirure de l’ischio gauche, une élongation le 18 juin à l’ischio droit, deux fois le Covid, un décès dans ma famille. Je ne me suis pas entraînée correctement depuis novembre. » Côté U18, médailles d’or pour Lisa Blanc (Grand Angoulême Athlétisme) en 57’’04 et Mathis Maronnier (Athlé Sud 77) en 48’’59, son record.

Le Chiffre

2

Le premier doublé de ces championnats de France cadets-juniors est à mettre à l’actif de la U20 Melissande Jourdan, titrée sur 3000 m samedi après avoir décroché l’or la veille sur 2000 m steeple. Une capacité à enchaîner les efforts qui force le respect, surtout avec des conditions de chaleur éprouvantes pour les organismes sur ces distances. La demi-fondeuse de l’EA Cergy-Pontoise ne s’est pourtant pas économisée, en faisant à chaque fois la différence au train après quelques hectomètres. Sur 3000 m, elle a attendu 1000 m avant de prendre les commandes de la course et d’imposer son rythme. Avec, à la clé, une première place en 9’52’’06. « C’était au mental, racontait-elle. Les trois derniers tours ont été vraiment durs. L’objectif principal, c’était hier. Aujourd’hui, c’était du bonus. »
Sur la même distance chez les cadets, la logique a été respectée avec le gros finish de Joaquim Gonzalez Moyano-de Launay (Athlé 632), vainqueur en 8’38’’32. Chez les filles, en l’absence de Margot Dajoux, titrée vendredi sur 2000 m steeple, Naïla Bouchelaghem est montée sur la plus haute marche du podium en 10’23’’40.

Les 1500 m ont donné lieu à des emballages finaux spectaculaires. Si les favoris annoncés ont dominé les débats sans trembler chez les juniors garçons, avec Gabriel Timba (AS Pierrefitte) en 3’51’’81, et les cadettes, avec Jade Le Corre (EA Saint-Quentin en Yvelines) en 4’32’’56, il y a eu des surprises dans les deux autres courses. Chez les juniors filles, Léa Kimmel (Athlé Sports Sarreguemines A.) a, en 4’27’’24, devancé la meilleure performeuse française de l’année, Camille Place (4’27’’57), à l’issue d’une dernière ligne droite au coude à coude. Côté cadets, Bilal Safadi (EFCVO) a su tirer son épingle du jeu en 4’00’’21.

La Promesse

Meissonnier, c’est du costaud

Avec son double mètre et ses 112 kilos, Soane Meissonnier est la nouvelle pépite wallisienne des lancers. Pour ses premiers championnats de France FFA, le Polynésien au gabarit impressionnant s’est offert l’or et un record personnel au poids juniors grâce à un cinquième jet à 16,34 m, lors d’un concours où les trois athlètes sur le podium ont réalisé la meilleure marque de leur carrière (16,12 m pour Jean-Emmanuel Laporte et 15,80 m pour Benjamin Zenatti). Soane Meissonnier, passé un an par Salon-de-Provence, et qui jongle désormais entre les îles de Wallis-et-Futuna dans le Pacifique et le CREPS de Reims, a pourtant déjà l’habitude des grands rendez-vous. Il a en effet remporté de nombreuses médailles au niveau international en sport adapté, la fédération multisports au service des personnes en situation de handicap mental et/ou psychique. A Mulhouse, il a aussi montré qu’il avait plus que sa place dans les championnats organisés par la Fédération Française d’Athlétisme.
Au poids juniors femmes, première place, comme attendu, pour Marie-Josée Bovele-Linaka (Nice Côte d’Azur Athlétisme), qui est toutefois restée à distance de son record avec un meilleur lancer à 13,91 m.

Et Aussi

Aucagos a fait le métier

Sohane Aucagos avait peut-être déjà un peu la tête à Cali à Mulhouse. Troisième meilleure performeuse mondiale de l’année dans sa catégorie, la triple sauteuse de l’Athletic Clubs 92 visera l’or en Colombie. Ce samedi, elle a réalisé sur 16 foulées (contre 18 d’habitude) son meilleur saut dès le premier essai, en décollant à 13,23 m (+2.0) sans avoir pourtant terminé son ramené. De quoi laisser entrevoir une très grosse marge de progression. « La performance reste anecdotique, mais ça me met quand même en confiance pour les Mondiaux », confiait l’élève de Benjamin Compaoré. Avec l’adrénaline des championnats, ça va le faire. » Au bilan mondial U20, c’est… Clémence Rougier qui la devance d'une place avec son record de France cadettes à 13,72 m, établi la semaine dernière lors des Europe U18 de Jérusalem. En Alsace, la sociétaire du Limoges Athlé a sauté moins loin (12,95 m, +2.6), mais a tout de même été sacrée haut la main.

Ammirati et Russis sans trembler

A la perche, Anthony Ammirati (Entente Pays de Fayence A.) et Elise Russis (Stade Sottevillais 76) n’ont pas été mis en difficulté. Le premier a gagné le concours dès sa première barre franchie, à 5,35 m, avant d’effacer 5,45 m puis de coincer à 5,55 m. Record personnel pour Raphaël Le Glas (Athlétisme Sud 17), son dauphin avec 5,30 m. Elise Russis a, pour sa part, passé 4,15 m à sa deuxième tentative, avant d’échouer à 4,31 m. Pluie de records personnels à la hauteur juniors filles, avec cinq athlètes sur les six premières qui sont reparties de Mulhouse avec une nouvelle marque de référence. A commencer par Lana Clippe (Mouy Atac), en or avec 1,75 m.
Dans les lancers, grosse sensation au disque cadettes avec la défaite surprise de Princesse Hyman (AC de Sainte-Anne), devancée par Léa Zomenio (Athletic Sud Vendée) et ses 44,10 m. La vice-championne d’Europe U18 a dû se contenter d’un meilleur jet à 42,29 m. Chez les cadets, pas de surprise, en revanche, avec la première place de Samuel Conjungo (Tarn Sud Athlé), auteur d’un jet à 52,36 m. Au marteau juniors hommes, Witrid Huet a fait coup double avec l’or et un record personnel à 71,90 m. Logique également respectée chez les filles, où Florella Freyche (Entente Sud Lyonnais) est montée sur la plus haute marche du podium avec 59,17 m.

Des rebondissements sur les haies

Enfin, les haies hautes ont réservé leur lot habituel de rebondissements. A l’image du 110 m haies cadets, remporté par Boubacar Badji (Athlé 91) en 13’’70 (+1.9) - 13’’50 pour le Belge de l’Amiens UC Nemo Rase -, son record, alors que Mathéo Boulineau (Stade Sottevillais 76), quatrième à Jérusalem, a dû se contenter de la sixième place en 14’’15 après de grosses fautes. Sensation également chez les filles avec l’or d’Alice Pasdeloup (Athlétisme Sud 17) en 13’’83 (+3.2), elle qui était arrivée avec Mulhouse avec l’unique espoir d’entrer en finale. Les têtes d’affiche juniors ont, elle, été au rendez-vous, avec Oscar Dugue (13’’76 ; +2.7) du Caen Athletic Club et Luna Goureau (13’’65, +3.3) du Tarbes Pyrénées Athlétisme sur la plus haute marche du podium.

A Mulhouse, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © G. Hamon - M. Delobel / Capture My Sport / FFA

Tous les résultats des championnats en cliquant ici
Tous les résultats épreuve par épreuve en cliquant ici
Retrouvez le replay des championnats de France espoirs sur Athlé TV

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
18/09 >  
07/09 >  
14/08 >  
25/07 > (3)
17/07 >  
16/07 >  
15/07 > (3)
10/07 > (1)
09/07 >  
06/07 > (1)
le reste de l'actualité
29/09 > (1)
28/09 >  
27/09 > (10)
26/09 >  
21/09 >  
20/09 >  
19/09 > (1)
19/09 >  
19/09 >  
18/09 >  
17/09 >  
16/09 >  
16/09 >  
15/09 >  
14/09 >  
14/09 >  
14/09 >  
12/09 > (2)
09/09 > (1)
09/09 > (2)
08/09 >  
07/09 >  
06/09 >  
05/09 > (2)
02/09 >  
rechercher
Compétitions en direct (1)
Fil
Info
22/06 (10h36)
Le Comité d’Athlétisme du Maine et Loire recherche un Conseiller Technique Fédéral (H/F)
19/06 (20h33)
Meeting National de Thonon-les-Bains (ARA) : les résultats
19/06 (17h42)
Meeting National à thème de Saint-Egrève (ARA) : les résultats
18/06 (23h57)
Meeting National à thème de Moulins (ARA) : les résultats
18/06 (23h54)
Meeting National à thème Quatrache de Tarare (ARA) : les résultats
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS