MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde juniors : Aucagos se pare d’argent au triple saut
3596
Commentez cette actualité(3)
Championnats du monde juniors : Aucagos se pare d’argent au triple saut

En décollant à 13,38 m au premier essai, Sohane Aucagos a décroché l’argent en finale du triple saut, lors de la dernière journée des Mondiaux U20 à Cali. C’est deux places de mieux que l’an dernier, à Nairobi. Grâce à ce podium et aux titres d’Erwan Konaté (longueur) et Anthony Ammirati (perche), la France termine septième au tableau des médailles.

La Médaille

Aucagos, une deuxième place qui motive

Détentrice de la deuxième meilleure performance des engagées (13,61 m cette saison) parmi les participantes à la finale du triple saut, Sohane Aucagos visait l’or. Dès le premier essai, elle a atterri à 13,38 m, après avoir réclamé le soutien du public avant d’entamer sa course d’élan. Grâce à ce saut, elle prenait la première place provisoire du classement, la favorite de l’épreuve, l’Ouzbèke Sharifa Davronova (13,92 m cette saison), ayant mordu son premier essai. « Je me suis dit qu’il fallait déjà assurer, pour être finaliste », racontait la sauteuse de l’Athletic Clubs 92 après coup. Mais sa principale rivale, âgée de seulement 15 ans et donc cadette première année, a ensuite écrasé le concours à son deuxième essai, en retombant dans le sable à 14,04 m, nouveau record personnel.
Sohane Aucagos a alors tenté de répliquer, atterrissant notamment à 13,35 m au quatrième essai. Mais elle n’est finalement pas parvenue à aller plus loin, malgré les encouragements du clan français (« Allez So ! »), et notamment ceux de sa coéquipière Clémence Rougier, qui n’avait pas pu prendre part aux qualifications pour cause de Covid-19, alors qu’elle pouvait, elle aussi, viser le podium. « Au sixième essai, je pense que j’avais 14 mètres dans les jambes, mais je ne termine pas le saut. Je ne saurais pas dire ce qui a manqué », confiait Sohane Aucagos à l’issue de son concours, finalement deuxième avec 8 centimètres de marge sur l’Australienne Tiana Boras.
Quatrième des Mondiaux de Nairobi l’an passé, l’élève de Benjamin Compaoré indiquait avoir un « sentiment un peu mitigé » avec cette médaille d’argent : « Je suis contente car je termine deuxième d’un championnat, donc je prends, mais j’étais venue chercher l’or. Cela dit, ça va me pousser à travailler davantage. » Avant elle, une seule triple sauteuse française était déjà montée sur le podium aux Mondiaux U20 : Rouguy Diallo, titrée en 2014.

La Promesse

Le 4x400 m huitième et en apprentissage


« On est tous un peu tristes : on s’attendait à mieux, on avait placé l’objectif très haut », soufflait Benoit Moudio Priso, le deuxième relayeur du 4x400 m français, après leur finale bouclée en huitième position (3’09’’54). En séries, les Bleuets avaient été chronométrés en 3’07’’84, en courant avec la manière. Le sixième meilleur temps du premier tour, alors que toutes les équipes se tenaient dans un mouchoir de poche.
Comme en séries, c’est Matteo Lorusso qui a pris le départ en finale. Mais contrairement à la veille, où il avait transmis le témoin en première position, le Français, placé au couloir 1, l’a donné en queue de peloton. Et derrière, Benoit Moudio Priso, Allan Lacroix et Sonny Gandrey ne sont pas parvenus à remonter sur leurs adversaires.
À l’issue de la course, remportée par les États-Unis en 3’04’’47, Matteo Lorusso était effondré, confiant qu’il lui avait « manqué les jambes pour enchaîner une deuxième course en 47’’5 », en raison d’une déchirure de 25 centimètres aux ischios qu’il s’était faite cette saison : « Ma saison a donc duré moins de deux mois. » Benoit Moudio Priso et le finaliste sur 400 m haies Sonny Gandrey, lequel n’avait pas pris part à la série (courue par Lucas Vivin), tentaient tout de même de positiver. « C’est une première finale mondiale pour nous, donc on est aussi contents », indiquait le premier, tandis que le second ajoutait : « Il y a deux juniors première année dans l’équipe (Matteo Lorusso et Allan Lacroix, NDLR), il faut qu’ils prennent ça comme une expérience. »
Nul doute que les Tricolores sauront se remobiliser, au vu de leur esprit d’équipe et de la magnifique course qu’ils avaient réalisée au tour précédent.

Et Aussi

Cartieaux treizième en finale du 3000 m steeple


Onzième des Mondiaux U20 de Nairobi l’an dernier, Baptiste Cartieaux a, cette fois, terminé à la treizième place de la finale du 3000 m steeple en 9’08’’03, lors de laquelle les Ethiopiens Samuel Duguna et Samuel Firewu ont réalisé le doublé (8’37’’92 pour le vainqueur).
Après le départ rapide des concurrents japonais et italien, le peloton est progressivement revenu sur eux, tandis que le steepleur de l’EA Cergy Pontoise Athlétisme tentait de s’accrocher. « Ça a été dur ! C’est parti vite devant, même si on a dosé derrière. Puis, 900 mètres après le départ, ça a accéléré dans le peloton », racontait-il à l’issue de sa course. Même s’il confiait qu’il aurait préféré terminer premier Européen, au lieu d’être distancé par le Tchèque Tomáš Habarta et l’Espagnol Rubén Leonardo, il tentait de positiver : « L’an dernier, j’avais été onzième à Nairobi, mais les Japonais n’étaient pas présents par exemple, et aujourd’hui, ça reste une bonne course et une bonne saison. » Il se projetait déjà vers la saison prochaine, avec la qualification pour les Europe espoirs en ligne de mire.

Le Bilan

Pierre Friteyre, responsable des équipes de France juniors : « On termine à la septième place au tableau des médailles, c’est très bien »

« On termine à la septième place au tableau des médailles, grâce aux titres remportés par Erwan Konate et Anthony Ammirati, ainsi que l’argent de Sohane Aucagos, et on est le deuxième pays européen (derrière la Turquie qui est affiliée à European Athletics, NDLR). À la “placing table’’ (classement en fonction du nombre de finalistes, NDLR), on est huitièmes, et le deuxième pays européen après l’Allemagne (onze Bleuets ont été finalistes, NDLR). C’est très bien, ça correspond à ce qu’on avait imaginé en amont de la compétition. On avait sélectionné des athlètes pouvant atteindre potentiellement le top 16. Dans la perspective d'athlètes rapidement performants chez les seniors, nos champions du monde U20 ont la plupart du temps été très bons ensuite. Erwan Konaté et Anthony Ammirati sont des athlètes qui devraient continuer à progresser, et percer chez les seniors si c’est le cas. D’une manière générale, peu d’athlètes sont passés à travers, et ils se sont bien comportés, bien adaptés, alors que les conditions d’entraînement n’ont pas toujours été idéales. Après notre arrivée à Cali, ils ont dû s’entraîner sur un stade à Palmira (ville située à une trentaine de kilomètres de Cali, NDLR) durant trois jours, car la piste où ils devaient s’entraîner - proche du stade Pascual Guerrero - n’était pas finie. »

A Cali, Chloé Lauvergnier pour athle.fr
Photos : © Thomas Windestam / FFA

Sohane Aucagos
Age / Sél.19 ans / 3 J
Club-
SpécialitéTriple-saut
RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Sylvain Meyer - 07/08 (15h16)
Effectivement un discours très négatif . Nous devons apprendre de nos erreurs et continuer d accompagner tout les athlètes présent dans les jeunes catégories pour que chacun et chacune puissent avoir une chance de concrétiser chez les seniors . À méditer :) Coach Marco.
Patrice Deltrieux - 07/08 (13h49)
Oui c'est plus que maladroit et pas encourageant. Où peut-on trouver cette déclaration?
Gilbert Uguen - 07/08 (13h21)
Selon Pierre Friteyre, responsable des équipes de France juniors, seuls Konate et Ammirati devraient continuer à progresser et percer ... voilà une sentence bien malheureuse qui est, espérons-lle une bourde de "communication" . Que peuvent en penser les autres athlètes présents, aussi talentueux soient-ils ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/09 >  
16/09 >  
14/09 >  
12/09 > (2)
09/09 > (1)
31/08 >  
25/08 >  
07/08 > (3)
07/08 >  
06/08 >  
le reste de l'actualité
29/09 > (3)
28/09 >  
27/09 > (10)
26/09 >  
21/09 >  
20/09 >  
19/09 > (1)
19/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
17/09 >  
16/09 >  
16/09 >  
15/09 >  
14/09 >  
14/09 >  
09/09 > (2)
08/09 >  
07/09 >  
07/09 >  
06/09 >  
05/09 > (2)
02/09 >  
01/09 > (1)
01/09 >  
rechercher
Compétitions en direct (3)
Fil
Info
22/06 (10h36)
Le Comité d’Athlétisme du Maine et Loire recherche un Conseiller Technique Fédéral (H/F)
19/06 (20h33)
Meeting National de Thonon-les-Bains (ARA) : les résultats
19/06 (17h42)
Meeting National à thème de Saint-Egrève (ARA) : les résultats
18/06 (23h57)
Meeting National à thème de Moulins (ARA) : les résultats
18/06 (23h54)
Meeting National à thème Quatrache de Tarare (ARA) : les résultats
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS