MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Formation : L’aventure finlandaise des amoureux du javelot
3692
Commentez cette actualité(4)
Formation : L’aventure finlandaise des amoureux du javelot

Ce fut Noël avant l’heure. Cinq entraîneurs et cadres techniques français, accompagnés de sept athlètes, ont mis le cap, du 20 au 24 novembre dernier, vers le centre sportif de Taanhuvaara, situé à 400 km à l’est d’Helsinki en Finlande. Un voyage au long cours largement rentabilisé, puisqu’ils ont pu bénéficier pendant quatre jours de l’expertise et des conseils de deux figures du javelot finlandais, Tero Pitkamaki, champion du monde en 2007 à Osaka, et Antti Ruuskanen, vice-champion olympique en 2012 à Londres.

Ce déplacement, financé par l’organisme de formation de l’athlétisme (OFA) de la Fédération Française d’Athlétisme, la cadre technique Magali Brisseault l’appelait de ses vœux : « La Finlande a formé de nombreux lanceurs de javelot parmi les meilleurs au monde. Il est normal pour nous de faire preuve d’humilité et d’aller voir ailleurs ce qui est mis en place pour perfer. » Accompagnée de Jacques Danail, David Brisseault, Cédric Djerbir et Martial Auzeil, elle a pu, avec ses collègues, « emmagasiner le maximum de contenu au niveau du travail spécifique », puisque les deux champions « ont livré leurs petits secrets sans retenue » au prix d’un rythme intensif, semblable à celui mis en place lors des rassemblements nationaux finlandais avec pas moins de trois séances quotidiennes.
Concrètement, Pitkamaki et Ruuskanen ont présenté dans ce grand espace couvert une centaine d’exercices portant sur des thématiques aussi diverses que la mobilité, le stretching, la force, la technique, les abdominaux, le gainage, les bonds ou la course. En s’appuyant sur des « cobayes » de luxe, à savoir les six athlètes qui avaient fait le déplacement et « testaient les ateliers en direct », tous membres du gratin hexagonal : Jona Aigouy, Lenny Brisseault, Rémi Conroy, Alizée Minard, Mathys Moutarde, Margaux Nicollin et Teuraiterai Tupaia.

Des exercices surprenants et des échanges fructueux

« Les exercices étaient parfois surprenants et très nouveaux pour nous, décrit Alizée Minard, 25 ans, sélectionnée l’été dernier pour les championnats d’Europe de Munich. Ça nous a permis de mettre le doigt sur des points qu’il fallait que l’on travaille davantage, en mobilité ou en force pure. Il fallait remettre de l’ordre sur le plan technique, avec des intentions précises. » En dehors des entraînements, les discussions à bâtons rompus se sont enchaînées. Notamment à l’occasion d’une soirée conviviale et bien arrosée, lors de laquelle le vin français a contribué à délier encore un peu plus les langues.
« Cette expérience a été très enrichissante, apprécie Magali Brisseault. Notre équipe technique nationale est en train de finaliser deux documents, afin que ce stage puisse contribuer à la formation continue de tous les entraîneurs français qui le souhaitent. Ces échanges fructueux avec les Finlandais sont la première étape de notre collaboration, qui ne devrait pas s’arrêter là. » « Ca a aussi été l’occasion de se retrouver entre lanceurs et de créer une belle dynamique pour la saison », ajoute Alizée Minard. Peut-être le début d’une belle et grande aventure.

La rédaction

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (4)
Xavier Silva - 04/01 (12h23)
Bonjour Serait-il possible d'avoir un feed-back de cette sympathique réunion avec nos amis finlandais sur les méthodes d'entrainement Je souhaiterais les mettre en pratique dans mon club et surtout chez nos jeunes lanceurs en devenir. Sportivement Nota : je suis également lanceur de javelot en catégorie Masters
Alain Flaccus - 21/12 (08h50)
Bel initiative se faisant dans les années septante avec l'URSS avant de comprendre que...Dommage que les "gabarits" se tournent vers les sports CO + lucratifs parfois à un modeste niveau interrégional/fédéral alors que l'athlète N2 (par exemple) ne sera même pas sur une liste ministérielle ! L'athlétisme est pourtant l'essence même de l'individu. Bon travail.
Gilbert Uguen - 20/12 (21h18)
Ne boudons pas l'événement. Il y a tellement de démarches à faire pour aider les lancers en France. Il est bien que l'encadrement technique se perfectionne afin de transmettre la culture du haut niveau en lancers. Les athlètes participants, qui sont les meilleurs français, auront profité directement des méthodes de pointe des grands spécialistes finlandais . Bravo !
Michel Escudier - 20/12 (19h47)
"le gratin hexagonal" !!! je n'avais pas remarqué que la France avait un "gratin" dans cette discipline. A quand des lanceurs de javelot de haut niveau ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
02/02 >  
02/02 >  
27/01 > (1)
13/01 > (1)
06/01 > (1)
27/12 >  
24/12 >  
21/12 > (1)
20/12 > (4)
01/12 > (2)
le reste de l'actualité
08/02 >  
07/02 >  
07/02 > (1)
07/02 >  
06/02 >  
03/02 >  
03/02 >  
02/02 >  
31/01 > (1)
31/01 >  
31/01 >  
30/01 > (1)
26/01 >  
26/01 >  
26/01 >  
25/01 >  
25/01 > (1)
24/01 >  
23/01 > (2)
23/01 >  
20/01 >  
18/01 >  
16/01 >  
16/01 > (1)
13/01 >  
rechercher
Compétitions en direct (1)
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS