MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Mahiedine Mekhissi : Le roi du steeple quitte les barrières
2887
Commentez cette actualité(4)
Mahiedine Mekhissi : Le roi du steeple quitte les barrières

Mahiedine Mekhissi a annoncé mardi soir qu’il mettait un terme à sa carrière, à bientôt 38 ans. Le Rémois raccroche les pointes avec le plus beau palmarès de l’histoire du demi-fond français. En laissant le souvenir d’un tempérament unique.

« Après une course, je suis heureux. Je n’ai plus la boule au ventre. Gagner, c’est ce qu’il y a de plus beau. Quand j’arrêterai, je ne pourrai plus retrouver ce bonheur. » Ces mots, qu’il prononçait en 2014, quelques semaines avant de disputer les championnats d’Europe de Zurich, résument bien Mahiedine Mekhissi. Un homme dont le meilleur champ d’expression était la piste, les jours de compétition, lorsqu’il pouvait exprimer son incroyable rage de vaincre, parfois dans un état second. Le rendez-vous continental de 2014 en fut d’ailleurs le plus beau symbole, peut-être. Après avoir été disqualifié en finale du 3000 m steeple pour avoir retiré son maillot afin de célébrer sa première place, il remporta trois jours plus tard le 1500 m grâce à un fantastique dernier tour.

Le Rémois de bientôt 38 ans s’est forgé, au fil des années, le plus beau palmarès du demi-fond français. De la déflagration de sa médaille d’argent surprise aux Jeux de Pékin en 2008 à son ultime titre européen à Berlin en 2018, il décrocha en plein air trois médailles olympiques (argent en 2008 et 2012, bronze en 2016), deux podiums mondiaux (bronze en 2011 et 2013), et cinq couronnes continentales (2010, 2012, 2016 et 2018 sur le steeple, 2014 sur 1500 m). Avant lui, la légende Alain Mimoun était le seul Français à avoir été médaillé au cours de trois éditions olympiques différentes. Côté chrono, il détient depuis 2013 le record d'Europe du 3000 m steeple en 8'00''09, une performance réalisée lors du meeting Diamond League de Paris.

Peur de l’entraînement mais pas des Kényans

A une période où la domination des Kényans sur le 3000 m steeple était outrageante, Mahiedine Mekhissi fut un des seuls à pouvoir les inquiéter dans les derniers hectomètres des grands championnats. Parce qu’avec sa foulée puissante et son regard aussi noir que brillant, il n’avait pas peur d’eux, et ne s’en cachait pas. « Les Africains, il faut les respecter. C’est mon cas, nous confiait-il en 2012. Petit, je les regardais à la télévision. Je les voyais tout le temps gagner. Et je me demandais pourquoi personne n’arrivait à les battre. Je me disais : quand je serai grand, je les battrai ! » Sa force : une confiance en lui inébranlable. « Quand j’arrive en compétition, je sais que je dois gagner et je fais tout pour cela, racontait-il lors du même entretien. Bam ! Coup de pétard, je cours pour l’emporter. Si je me pose trop de questions, c’est foutu. La clé, c’est ça. Si tu cogites trop, tu commences à douter. »

S’il ne craignait pas les coureurs des hauts plateaux, Mahiedine Mekhissi redoutait en revanche l’entraînement. « C’est là que tu te dépenses, que tu souffres, que tu dépasses tes limites. Ca fait vraiment mal et c’est ça qui me fait peur, soufflait en 2014 celui qui n’hésitait pas à partir en stage « à la dure », en étant parfois logé dans des conditions spartiates. Ses coaches, parmi lesquels Zouhir Foughali, Farouk Madaci et Philippe Dupont, eurent tous l’occasion d’observer son tempérament de dur au mal à l’entraînement. « J’aime finir mon entraînement vidé, sans forces. Quand ça n’est pas le cas, j’ai l’impression de ne pas m’être donné alors que, pourtant, les chronos ont été meilleurs que prévu. Je n’ai jamais vomi, même après une séance de côtes. Mais quand je suis allongé, je suis content (rires) ! »

De nouveaux bonheurs à vivre

Le sociétaire du Racing Multi Athlon, figure de l’EFS Reims pendant la majeure partie de son parcours, aurait aimé conclure sa carrière lors des Jeux de Paris en 2024. Il prenait d’ailleurs en exemple, il y a près de 10 ans, Kim Collins, Bernard Lagat et Haile Gebreselassie pour se convaincre qu’il pouvait, lui aussi, briller encore à l’approche de la quarantaine. Mais plus que son corps, avec des blessures qui l’ont privé de plusieurs grands rendez-vous à partir de 2015, c’est la tête qui a finalement dit stop, avec une envie qui s’est envolée. Une deuxième vie commence pour Mahiedine Mekhissi, avec de nouveaux bonheurs à vivre, cette fois en dehors des pistes.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Mahiedine Mekhissi benabbad
Age / Sél.37 ans / 30 A
ClubRacing multi athlon
SpécialitéCross - 1 500 m - 3 000 m steeple
RB
Admin Athle.fr
les réactions (4)
Boris Mignot - 10/01 (11h07)
Une immense carrière et l'un des plus beaux palmarès français en athlétisme dans une discipline (3000 steeple) où pourtant les européens ont toujours eu des difficultés à rivaliser avec les coureurs africains ! Coureur insuffisamment reconnu et médiatique eu égard à ses 3 médailles olympiques. Il a toujours fait preuve d'un sacré tempérament et a toujours pris ses responsabilités dans les grands championnats. Bravo et encore merci !
Pierre Builly - 05/01 (19h40)
Souvenez-vous qu'à Pékin 2008, il a été un peu "balancé" par les deux Kenyans sur la dernière barrière... Comme il n'y croyait pas vraiment lui-même, il n'a recueilli "que" la médaille d'argent...
Xavier Silva - 05/01 (12h25)
Bravo à Mahiedine pour tes belles performances et tu nous as fait vibrer à chaque compétition. Bonne continuation pour la suite de ta carrière et respect Bravo et encore merci
Jean Deruelle - 04/01 (15h13)
Un grand bravo à ce grand monsieur !!!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
04/01 > (4)
13/12 >  
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
18/09 >  
15/09 >  
06/09 >  
27/08 > (4)
24/08 > (1)
le reste de l'actualité
06/02 >  
03/02 >  
03/02 >  
02/02 >  
02/02 >  
02/02 >  
31/01 > (1)
31/01 >  
31/01 >  
30/01 > (1)
27/01 > (1)
26/01 >  
26/01 >  
26/01 >  
25/01 >  
25/01 > (1)
24/01 >  
23/01 > (2)
23/01 >  
20/01 >  
18/01 >  
16/01 >  
16/01 > (1)
13/01 >  
13/01 > (1)
rechercher
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS