MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de la Méditerranée U23 en salle : Les espoirs français lancent leur saison internationale
6427
Commentez cette actualité
Championnats de la Méditerranée U23 en salle : Les espoirs français lancent leur saison internationale

Quatre ans après la première édition, disputée à Miramas, les championnats de la Méditerranée U23 indoor font leur retour à Valence (Espagne) ce dimanche. Les Bleuets, comme les quinze autres délégations invitées, abordent la compétition sans beaucoup de repères mais avec la volonté de briller, à six mois des championnats d’Europe U23 en plein air.

20 médailles, dont 6 en or. En 2019 à Miramas, l’équipe de France espoirs avait réalisé une véritable razzia et survolé les débats lors des premiers Championnats de la Méditerranée U23 en salle. Le contexte, quatre ans plus tard, est différent. D’abord parce que la sélective sélection tricolore ne comporte que 21 athlètes. Ensuite parce que l’Italie, qui manquait à l’appel dans les Bouches-du-Rhône, sera cette fois de la partie. Le pays transalpin sera, avec l’Espagne à domicile, le principal adversaire des Bleuets au tableau des médailles.

Placée très tôt dans le calendrier hivernal, la compétition devrait être riche en surprises avec des engagés n’en étant pas tous au même stade de leur préparation. « Nous présentons une équipe performante, même si quelques athlètes ont fait le choix de ne pas entrer aussi tôt sur un championnat international, explique Pierre-Charles Peuf, manager Avenir à la direction technique nationale. Tous nos représentants ont le potentiel pour monter sur le podium, à eux de transformer maintenant l’essai. Ce sera une bonne répétition dans l’optique des championnats d’Europe U23 l’été prochain. »

Le collectif tricolore peut compter sur des leaders ayant déjà commencé à faire leurs preuves chez les seniors, à l’image de la perchiste Marie-julie Bonnin, sixième des Europe de Munich l’été dernier, du spécialiste du 800 m Yanis Meziane qui était aussi en Allemagne, ou encore d’Elina Giallurachis (perche). A suivre également, parmi les prétendants à l’or, Chloé Galet (60 m), Flavien Szot (1500 m) et Kenny Fletcher (60 m haies). Simon Gore (triple saut), blessé à la cheville, et Benedetta Kouakou (400 m), pas encore autorisée à représenter l’équipe de France, manqueront en revanche à l’appel. A noter la présence du talentueux junior première année Thomas Martinez au triple saut, qui est donc surclassé.

« Cette compétition va nous permettre de voir comment certains athlètes se comportent avec le maillot bleu, face à une concurrence internationale et dans un contexte de championnat qui n’est pas toujours évident, souligne Pierre-Charles Peuf. Ce sera pour certains un apprentissage. C’est aussi l’occasion de mettre le staff en situation. »

La rédaction

La sélection tricolore
Les horaires
La liste des engagés
Le site officiel de l’événement

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
23/01 >  
20/01 >  
11/01 >  
22/11 >  
27/10 >  
19/09 >  
16/09 >  
14/09 >  
12/09 > (2)
09/09 > (1)
le reste de l'actualité
30/01 >  
27/01 > (1)
26/01 >  
26/01 >  
26/01 >  
25/01 >  
25/01 > (1)
24/01 >  
23/01 > (2)
18/01 >  
16/01 >  
16/01 > (1)
13/01 >  
13/01 > (1)
11/01 > (2)
11/01 >  
10/01 >  
09/01 > (1)
06/01 > (1)
06/01 >  
04/01 > (4)
03/01 >  
30/12 >  
29/12 >  
27/12 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS