MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite en salle : Les courses à suivre
7829
Commentez cette actualité(1)
Championnats de France Elite en salle : Les courses à suivre

Les championnats de France Elite en salle retrouvent ce week-end le stadium Jean-Pellez de Clermont Métropole, quinze jours avant les Europe en salle à Istanbul (Turquie). De nombreux tickets pour l’Europe seront en jeu dans le Puy-de-Dôme, en plus des couronnes nationales à distribuer. Athle.fr présente les têtes d’affiche des courses.

Les championnats de France Elite seront à suivre en direct, en intégralité sur Athle TV et sur les applications AthléTV Apple et Android samedi et dimanche, ainsi que sur La Chaîne L’Equipe. La compétition sera commentée par Clément Breysse, Vincent Guyot, Hélène Richter et une multitude de consultants qui se succèderont sur le plateau. L'accès à Athlé TV est 100 % gratuit pour les licenciés de la saison 2022-2023 !

60 m femmes

Tenante du titre : Mallory Leconte
Meilleure performeuse de l’hiver : Mallory Leconte (Saint-Denis Emotion), 7’’32
Minima pour Istanbul : 7’’24

Mallory Leconte (Saint-Denis Emotion) remet son titre en jeu et est en bonne position pour le conserver, puisqu’elle possède le meilleur temps des engagées en 7’’32, son record. Mais Marie-Ange Rimlinger (US Forbach), autrice du doublé 60 m-200 m lors des France espoirs le week-end dernier, ne pointe que deux centièmes derrière. Attention également à Cynthia Leduc (Annecy Haute Savoie A.), 7’’35 cet hiver pour son retour après une saison 2022 blanche en raison d’une blessure.

60 m hommes

Tenant du titre : Jimmy Vicaut
Meilleur performeur de l’hiver : Meba-Mickael Zeze (AC Cannes), 6’’66
Minima pour Istanbul : 6’’53

Avec 14 athlètes en 11 centièmes, la ligne droite masculine s’annonce indécise. Meba-Mickael Zeze (AC Cannes), le Français le plus rapide de l’hiver avec un record abaissé à 6’’66 lors du meeting de Paris indoor, part avec une courte avance sur la concurrence. Aymeric Priam (Racing Club Martinique) est le seul autre engagé à être descendu sous les 6’’70 (6’’69) cet hiver. Le junior Jeff Erius (Lille Métropole A.), ainsi que les espoirs William Aguessy (US Talence) et Antoine Thoraval (EA Mondeville Hérouville), tenteront de faire triompher la nouvelle génération.

200 m femmes

Tenante du titre : Sokhna Lacoste
Meilleure performeuse de l’hiver : Shana Grebo (Haute Bretagne Athlétisme), 23’’41

En l’absence de la finaliste européenne sur 200 m Shana Grebo, restée aux Etats-Unis, Marie-Ange Rimlinger (US Forbach) part avec la faveur des pronostics avec ses 23’’76 à Miramas dimanche dernier. La spécialiste du tour de piste Diana Iscaye (Pays de Fontainebleau A.), chronométrée en 23’’81, tentera de faire parler son expérience, alors que Charlotte Jeanne (EA Mondeville Hérouville), 23’’95, sera en quête d’un premier podium aux Elite.

200 m hommes

Tenant du titre : Ryan Zeze
Meilleur performeur de l’hiver : Mouhamadou Fall (EFCVO), 20’’72

Le 200 m masculin sacrera à coup sûr un tout nouveau champion de France Elite, puisqu’aucun des engagés n’a déjà goûté aux joies de la plus haute marche du podium. Harold Achi-Yao (CA Montreuil 93) possède le meilleur temps des engagés en 21’’06 et peut viser un premier chrono sous les 21’’ en salle, lui qui a déjà couru en 20’’61 en plein air. A suivre également : Jehan Anicet (EFS Reims), 21’’15, et Maxime Lancelot (EFCVO), 21’’19.

400 m femmes

Tenante du titre : Camille Seri
Meilleure performeuse de l’hiver : Shana Grebo (Haute Bretagne Athlétisme), 52’’78
Minima pour Istanbul : 52’’20

Toujours pas de Shana Grebo et donc pas de duel explosif avec Camille Seri, qui n’est qu’un centième derrière elle aux bilans avec ses 52’’79. La sociétaire du Nice Côte d’Azur A., qui a passé un cap cet hiver, a toutes les cartes en mains pour conserver sa couronne, surtout qu’Amandine Brossier manque aussi à l’appel suite à une entorse de la cheville. La locale du Clermont Auvergne A. Marjorie Veyssière (53’’58) est sa plus proche poursuivante, alors que Sokhna Lacoste (Grand Angoulême A.) est pour l’instant en retrait par rapport à ses standards habituels (53’’97).

400 m hommes

Tenant du titre : Clément Ducos
Meilleur performeur de l’hiver : Muhammad Abdallah Kounta (EFS Reims A.), 46’’67
Minima pour Istanbul : 46’’35

Clément Ducos avait créé la sensation l’an dernier en décrochant l’or, après être arrivé aux championnats de France avec le dernier temps des engagés. Si la logique est cette fois respectée, la victoire devrait se jouer entre Muhammad Abdallah Kounta (EFS Reims A.) et Gilles Biron (Madinina A.), les seuls concurrents à être descendus sous les 47’’, avec des chronos de 46’’67 et 46’’82. On surveillera également le finaliste européen sur 400 m haies Victor Coroller (Haute Bretagne A.), qui a abaissé son record à 47’’01.

800 m femmes

Tenante du titre : Agnès Raharolahy
Meilleure performeuse de l’hiver : Noélie Yarigo (AJ Blois-Onzain), 1’58’’48
Minima pour Istanbul : 2’02’’20

Une des courses les plus attendues du week-end, avec au départ trois athlètes ayant réalisé les minima pour les championnats d’Europe d’Istanbul : la championne de France Agnès Raharolahy (Nantes Métropole A.), en 2’00’’83, Léna Kandissounon (Haute Bretagne A.), en 2’01’’31, et Charlotte Pizzo (Pays de Fontainebleau A.), en 2’02’’18. Même sans la médaillée européenne Rénelle Lamote, la discipline a soudainement beaucoup gagné en densité. Surtout si l’on ajoute la camarade de club de Kandissounon, Agathe Guillemot (2’03’’67), et la championne de France espoirs Julia Chérot (Athlé du Pays de Vannes), 2’05’’46.


800 m hommes

Tenant du titre : Benjamin Robert
Meilleur performeur de l’hiver : Benjamin Robert (SA Toulouse UC), 1’46’’78
Minima pour Istanbul : 1’46’’75

Déjà deux victoires en deux courses pour Benjamin Robert cet hiver, à Metz et à Liévin. Le petit gabarit du SA Toulouse UC sera dur à aller chercher, entre son temps de référence et sa capacité à finir très vite. Titré au niveau national en salle et en plein air en 2021 et 2022, il tentera de poursuivre sa razzia à Clermont Métropole. Hugo Houyez (Villeneveuve d’Ascq Fretin A.), 1’48’’15, et Corentin Le Clezio (EA Cergy Pontoise A.), 1’48’’82, essayeront de l’inquiéter.

1500 m femmes

Tenante du titre : Aurore Fleury
Meilleure performeuse de l’hiver : Lore Hoffmann (AS Aix-les-Bains), 4’09’’02
Minima pour Istanbul : 4’09’’00

Bérénice Cleyet-Merle (A. Villeneuve la Garenne)vient de changer de dimension en claquant un superbe chrono de 4’10’’15 mercredi à Liévin. Reste désormais à transformer l’essai dans une configuration plus tactique pour s’offrir un premier titre aux championnats de France Elite. Trois autres athlètes sont descendues sous les 4’20’’ cet hiver : Sarah Madeleine (Entente Franconville Cesame Val d’Oise), en forte progression avec ses 4’14’’76, Katia Delarche (EA Le Creusot), 4’16’’49, et Aude Clavier (Amiens UC), 4’16’’65.

1500 m hommes

Tenant du titre : Azeddine Habz
Meilleur performeur de l’hiver : Azeddine Habz (Val d'Europe Montevrain A.), 3’35’’27
Minima pour Istanbul : 3’37’’40

Azeddine Habz vit pour l’instant une saison hivernale de rêve, avec un record personnel amélioré lors de chacun de ses trois 1500 m. Le dernier s’est déroulé à Liévin, où l’athlète du Val d’Europe Montevrain A. a conforté sa deuxième place aux bilans tous temps en 3’35’’27. Louis Gilavert (Pays de Fontainebleau A.), qui a aussi réalisé les minima européens avec ses 3’37’’26 à Metz, et Julien Ranc (Athlétisme Metz Métropole), 3’40’’22, sont prêts à profiter de la moindre ouverture.

3000 m femmes

Tenante du titre : Margaux Sieracki
Meilleure performeuse de l’hiver : Alice Finot (CA Montreuil 93), 8’52’’32
Minima pour Istanbul : 8’48’’00

Alice Finot sera l’athlète à battre. La recordwoman de France du 3000 m steeple a réalisé une rentrée satisfaisante à Liévin, en 8’52’’32. De quoi lui offrir une confortable marge d’avance chronométrique sur le peloton de chasse, emmené par Leila Hadji (Pays de Fontainebleau A.), 9’07’’53, et Aude Clavier (Amiens UC), 9’07’’92. Les trois fondeuses sont les seules engagées à être passées sous les 9’10’’ en 2023.

3000 m hommes

Tenant du titre : Bastien Augusto
Meilleur performeur de l’hiver : Yann Schrub (Athle Sports Sarreguemines Arrondissements), 7’40’’54
Minima pour Istanbul : 7’44’’00

Si Yann Schrub n’a pas effectué le déplacement jusqu’au stadium Jean-Pellez, il y aura tout de même du beau monde sur la piste lors du 3000 m. A commencer par le tenant du titre Bastien Augusto (Bourges Entente A.), qui ne cesse de progresser avec un dernier chrono en 7’42’’10 à Metz, minima à la clé pour Istanbul. La tâche s’annonce ardue pour Simon Denissel (A. Coureurs de fond du Cateau), 7’50’’55, et Romain Mornet (AC Roche-sur-Yon), 7’54’’58. Six engagés ont un temps d’engagement inférieur à huit minutes.

60 m haies femmes

Tenante du titre : Laeticia Bapté
Meilleure performeuse de l’hiver : Cyréna Samba-Mayela (Lille Métropole Athlétisme), 7’’90
Minima pour Istanbul : 8’’03

Belle bagarre en perspective entre Cyréna Samba-Mayela (Lille Métropole A.) et Laeticia Bapté (US Robert). La championne du monde indoor en titre n’avait pas pu prendre part à l’édition nationale 2022 et avait été devancée en 2021 par la Martiniquaise. Avec ses 7’’90 lors du meeting de Paris indoor, ‘’CSM’’ compte huit centièmes d’avance aux bilans sur Bapté, mais cette dernière a déjà montré qu’elle est une athlète de grands rendez-vous. Ca se bouscule derrière pour le podium, avec sept concurrentes entre les 8’’12 de Judy Chalcou (US Talence) et 8’’20.

60 m haies hommes

Tenant du titre : Wilhem Belocian
Meilleur performeur de l’hiver : Pascal Martinot-Lagarde (ES Montgeron), 7’’53
Minima pour Istanbul : 7’’64

Même sans le champion de France de la dernière édition, Wilhem Belocian, et la pépite Sasha Zhoya, le 60 m haies masculin s’annonce comme une des courses les plus passionnantes du week-end. Grâce à la densité exceptionnelle de la discipline dans l’Hexagone. Le taulier Pascal Martinot-Lagarde (ES Montgeron), 7’’53, l’athlète en pleine ascension Just Kwaou-Mathey (Evreux AC), 7’’57, et le revenant Dimitri Bascou (GA Noisy-le-Grand), 7’’63, vont faire le spectacle. Kevin Mayer (Montpellier A2M) viendra, comme souvent, se frotter aux spécialistes.

La rédaction

Championnats de France Elite en salle
Compétition à suivre en direct sur athle.fr samedi à partir de 10h
RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Sylvie Maison - 17/02 (18h03)
Sans la marche !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/02 >  
16/02 > (3)
15/02 > (1)
01/02 > (1)
18/01 >  
17/01 >  
16/01 >  
30/12 >  
26/12 > (1)
22/12 >  
le reste de l'actualité
24/02 >  
24/02 >  
24/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
22/02 >  
22/02 > (4)
21/02 >  
20/02 > (1)
20/02 >  
20/02 > (1)
18/02 > (2)
18/02 >  
17/02 >  
16/02 >  
15/02 >  
14/02 >  
13/02 >  
12/02 > (5)
12/02 > (5)
11/02 >  
11/02 > (2)
09/02 >  
rechercher
Compétitions en direct (2)
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS