MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite en salle : un week-end de perf’ en chiffres
3175
Commentez cette actualité(3)
Championnats de France Elite en salle : un week-end de perf’ en chiffres

Les championnats de France Elite indoor de Clermont Métropole ont été marqués par un grand nombre de performances de haut vol, et par quelques statistiques notables qu’athle.fr a compilé pour vous.

6500

C’est le nombre de spectateurs qui se sont massés dans les travées du stadium Jean-Pellez sur l’ensemble du week-end de compétition.

285 000

C’est, en moyenne, le nombre de personnes qui ont regardé ces championnats dimanche après-midi sur la chaîne L’Equipe. Ils étaient 270 000 en moyenne samedi après-midi pour vivre entre autres la finale des haies féminines et le dénouement de la hauteur femmes.

16

C’est le nombre d’heures de direct sur Athlé TV, qui a diffusé les championnats de France Elite en direct et en intégralité.

1 312 925

C’est le nombre de comptes qui ont vu au moins l'un des contenus de la FFA sur Instagram, Facebook et Twitter au cours du week-end.

7

C’est le nombre d’athlètes qui ont réalisé les minima pour les championnats d'Europe sur la piste du stadium Jean-Pellez : Jeff Erius et Meba-Mickael Zeze sur 60 m, Gilles Biron et Muhammad-Abdallah Kounta sur 400 m, Judy Chalcou et Solenn Compper sur 60 m haies, et Léonie Cambours au pentathlon.

114

C’est le nombre de records personnels battus sur l’ensemble des épreuves Elite de cet hiver, en y incluant les marcheurs réunis à Val-de-Reuil le week-end précédent. Cinq d’entre eux l’ont été en finale du 60 m masculin, puisque les cinq premiers ont amélioré leur chrono de référence samedi. A titre de comparaison, 199 « season best » ont été établis dans le même temps.

367

C’est le nombre total de participants aux épreuves Elite de Clermont et Val-de-Reuil. Parmi eux, 102 venaient de la ligue de l’Île-de-France, 40 des Hauts de France, et 38 de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes. L’EFCVO est le club le plus représenté avec 17 athlètes, devant le CA Montreuil 93 et Lille Métropole Athlétisme, qui en ont mobilisé 12 chacun.

17 ans et 10 mois

Avec l’argent au triple saut, Clémence Rougier est la plus jeune des médaillés du week-end. Jeff Erius est le plus jeune des champions de France, à 18 ans et 11 mois.

35 ans et 6 mois

C’est l’âge du plus ancien de ceux qui sont montés sur un podium à Clermont : Dimitri Bascou sur 60 m haies. Avec seize jours de moins au compteur, Benjamin Compaoré est l’aîné des champions de France 2023.

2

Marie-Ange Rimlinger est la seule athlète à avoir gagné deux médailles au cours du week-end, avec le bronze sur 60 m et 200 m.

13

Pas moins de treize épreuves ont vu la meilleure performance française de la saison être établie lors des championnats de France. Parmi elle, la hauteur féminine a vu deux athlètes la réaliser à quelques minutes d’intervalle, puisque Solène Gicquel et Nawal Meniker ont franchi 1,92 m.

8

Huit champions de France 2022 ont réussi à garder leur couronne dans le Puy-de-Dôme : Camille Seri sur 400 m, Benjamin Robert sur 800 m, Azeddine Habz sur 1500 m, Bastien Augusto sur 3000 m, Laeticia Bapté sur 60 m haies, Margot Chevrier à la perche, Amanda Ngandu-Ntumba au poids et Léonie Cambours au pentathlon. Pour Bapté, il s’agit même d’un triplé, puisqu’elle avait également été sacrée en 2021.

9

Neuf athlètes ont fait leur entrée dans le grand livre des champions de France Elite : Jeff Erius (60 m), Hachim Maaroufou (200 m), Bérénice Cleyet-Merle (1500 m), Just Kwaou-Mathey (60 m haies), Pauline Stey (3000 m marche), Tiphaine Mauchant (longueur), Alioune Sene (perche), Stephen Mailagi (poids) et Makenson Gletty (heptathlon).

8

C’est le nombre de victoires récoltées par les athlètes de la ligue de l’Île-de-France, contre cinq à ceux de Provence-Alpes-Côte-d’Azur et trois pour les Hauts-de-France.

3

Le Nice Côte-d’Azur Athlétisme (Margot Chevrier, Makenson Gletty et Camille Seri) et le CA Montreuil 93 (Benjamin Compaoré, Alice Finot et Alioune Sene) ont raflé trois titres chacun. Le Lille Métropole Athlétisme en compte deux (Illionis Guillaume et Jeff Erius).

La rédaction

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Dominique Ozel - 22/02 (13h33)
Athlé TV c'est très très bien pour suivre des Championnats de France , des meetings avec le décalage horaire , j'habite en outre mer et j'apprécie de pouvoir les voir car aucune Chaine Nationale ne diffuse quoi que ce soit et en plus ce n'est que de l'athlétisme . Bravo!
Yann Pothier - 22/02 (11h05)
Alice Finot, Benjamin Compaore et Alioune Sene; ça fait trois titres également pour le CA Montreuil 93.
Attila Analisator - 21/02 (23h42)
Bravo à Athle TV.C’est un atout primordial.On a enfin une autonomie médiatique.Par contre j’ai regardé le nombre d’athlètes français classées dans les 6 meilleurs au monde en salle 2023 et je n’en ai pas trouvé.Et seulement 3/4 dans le top 10.Je me trompe? J’espère qu’à Istanbul certains athlètes vont faire évoluer ce chiffre inquiétant.Pensées aux peuples Turc et Syrien.
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
21/03 >  
15/03 >  
10/03 > (6)
09/03 >  
24/02 > (1)
24/02 >  
23/02 >  
21/02 > (3)
16/02 > (1)
15/02 > (1)
le reste de l'actualité
22/03 >  
21/03 >  
20/03 >  
20/03 > (1)
19/03 >  
18/03 >  
16/03 > (1)
14/03 >  
13/03 >  
12/03 >  
12/03 > (1)
12/03 > (1)
12/03 >  
11/03 >  
11/03 > (2)
11/03 >  
10/03 >  
10/03 >  
10/03 > (3)
09/03 >  
09/03 >  
08/03 >  
08/03 > (1)
07/03 >  
06/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS