MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France cadets-juniors en salle : Bizasene, trente ans après
7808
Commentez cette actualité(4)
Championnats de France cadets-juniors en salle : Bizasene, trente ans après

Décor des championnats de France en salle U18 et U20, la halle Stéphane-Diagana de Lyon a vu tomber un record de France qui tenait depuis 1993 : celui du 60 m cadets, dont Ylann Bizasene a dépossédé Sébastien Jamain, Ladji Doucouré et Jeff Erius pour devenir le meilleur performeur mondial U18 de l’année sur la ligne droite indoor !  Clémence Rougier au triple saut juniors et Maxime Moitié-Charnois sur 60 m haies se sont aussi illustrés.

Le Temps Fort

Bizasene, roi sous un toit

Quand il a établi son record de France cadets en 1993, à Vittel, Sébastien Jamain imaginait-il que son chrono de 6’’78 tiendrait pendant trente ans ? Depuis, seuls Ladji Doucouré en 2000 et Jeff Erius en 2021 avaient pu l’égaler, et personne ne l’avait battu. Jusqu’à Ylann Bizasene ce samedi à Lyon. Le sprinteur du Stade Lamentinois était attendu suite à un récent chrono en plein air de 6’’79 (+0,2) et, pour la première compétition indoor de sa carrière, il a répondu présent dès sa série, remportée en 6’’80 en relâchant ostensiblement son effort avant de couper la ligne. Le rendez-vous était pris, les regards fixés sur l’affichage électronique en demies : 6’’77, record de France… et par la même occasion des championnats, égalant Yves N’Dabian, l’Ivoirien du CSM Puteaux, en 2000 (dans la même course à l’époque que Ladji Doucouré pour son record de France).

C’était avant le bouquet final : un fracassant 6’’74 pour s’octroyer le titre national, faisant de lui le meilleur performeur mondial de l’année de sa catégorie, et le 7e meilleur performeur européen de tous les temps ! Pas plus ému que ça, l’intéressé y voyait un « contrat rempli. Je venais pour les deux, le titre et le chrono. Sur la forme du moment, je savais que ça pouvait descendre. C’est mon premier titre de champion de France, par contre j’avais déjà un record de France, en minimes à la longueur (7,19 m en 2021, ndlr). » Une épreuve du bac à sable dont il sera d’ailleurs l’attraction ce dimanche, en lice pour une seconde médaille d’or. Avec un récent bond à 7,13 m en extérieur qui ouvre toutes les possibilités…

La Perf'

Rougier n’est pas rassasiée

« Encore un ! », s’est exclamée Clémence Rougier en posant son dossard sur sa chaise en sortie de piste. Et « encore une, mais moi j’en ai marre des deuxièmes places », a renchéri en riant Thierrine Correa (Evreux AC) à ses côtés. Encore un titre de championne de France pour la triple sauteuse du Limoges Athlé - son quatrième. « C’était l’important aujourd’hui. Je considère que le conserve, puisque j’étais championne de France en salle cadettes l’an passé. Là je le garde en juniors, juste après l’argent aux Elite. »

La championne d’Europe cadettes 2022 a assommé le concours dès son premier saut - son meilleur du jour - validé à 13,33 m. Sa meilleure performance depuis ses 13,72 m de Jérusalem l’été dernier, synonyme de record des championnats U20 en salle, que Sohane Aucagos (Athletic Clubs 92) aura détenu très précisément un an et six jours. « En scénario de concours, c’était l’idéal avec ce premier saut. Après, il y a encore plein de petites choses à améliorer avec la planche, les courses d’élan… Mais c’est bien, il y a à la fois la performance et les axes de travail pour aller encore plus loin ! »

La Décla

« Combinard, définitivement. Avec les haies à côté tant que ça continue à sourire, mais combinard avant tout. »

Quinze jours après avoir ravi à Kevin Mayer le record de France juniors de l’heptathlon (et être devenu le deuxième performeur mondial de tous les temps dans la catégorie d’âge !), Maxime Moitié-Charnois s’est octroyé le titre national U20 du 60 m haies. Crédité du meilleur temps d’engagement de l’année en 7’’68, il a profité de la finale pour abaisser encore sa marque de trois centièmes. Un 7’’65 qui fait de lui le cinquième junior français de tous les temps de la discipline, derrière Sasha Zhoya (7’’34), Wilhem Belocian (7’’48), Pascal Martinot-Lagarde (7’’61) et Jeanice Laviolette (7’’63) !

Le combinard de l’Entente Pays de Fayence Athlétisme savourait logiquement la performance : « Je ne réalise pas encore vraiment par rapport à ce que j’ai fait à l’heptathlon. C’est la saison hivernale parfaite, je ne peux pas dire mieux. Ce titre sur 60 m haies est une super cerise sur le gâteau parce qu’il arrive en fin de saison, il y a toute la fatigue accumulée, je traîne une douleur au tendon d’Achille… Je ne savais pas trop quoi attendre de la journée. C’était le dernier effort avant de couper et de se reposer pour mieux préparer les rendez-vous de l’été. Je termine en beauté ! »

Le Chiffre

4

7’’73, 7’’69 et 7’’71 en finale : du côté du 60 m haies, Jérémie Nzoungou (Evreux AC) est , lors de chacune de ses courses, descendu sous son record personnel (7’’84) et donc sous la meilleure performance nationale U18 de l’année. Le voici quatrième hurdler français le plus rapide de tous les temps dans sa catégorie, derrière Ladji Doucouré et Sasha Zhoya (7’’48), ainsi que Philippe Tourret (7’’67). Le chemin à suivre est tout tracé : celui de son camarade de club Just Kwaou-Mathey, qui fait aujourd’hui les beaux jours de l’équipe de France seniors.

La Promesse

Les valises de Cauvin

En franchissant 4,00 m, 4,05 m, 4,10 m et 4,15 m, Nayah Cauvin a égalé ou battu son record personnel à quatre reprises en finale de la perche juniors filles. Une rareté et le signe d’un sacré cap de franchi le jour J pour la sauteuse de l’EA Mondeville-Hérouville, qui avait effacé pour la première fois la symbolique barre des 4,00 m le 26 janvier dernier. « C’est assez incroyable, s’exclamait-elle à l’issue du concours, en haussant la voix pour couvrir le bruit d’une salle en fusion pendant les sacro-saints 4x1 tour. Je suis partie en me disant que j’étais première (au bilan) et qu’il fallait que je garde cette place. J’ai débuté sur des barres hautes (à 3,70 m, ndlr), que je savais pouvoir passer. J’ai fait des impasses en suivant les conseils de mon coach (Franck Clotet). Je ne pensais pas arriver aussi haut, mais les filles ont poussé derrière. Ça m’a forcée à me surpasser encore plus. »

La Belge du GRAC Athlétisme Lola Lepère et Violette Moulin (Lille Métropole A.) lui ont en effet offert une belle résistance, en portant toutes les deux leur record à quatre mètres. Mais Nayah Cauvin était plusieurs cran au-dessus de ses adversaires, comme en témoignaient les valises mises à la barre lors de ses différents sauts. Le secret de la réussite de la Normande : sa capacité à désormais maitriser une perche de quatre mètres. « A la base, elle était un peu souple, mais j’ai réussi à la dompter et à jouer sur d’autres paramètres ». L’étudiante en 2e année de BUT génie biologique, seule en lice à 4,15 m, s’est ensuite attaquée à 4,21 m, une performance qui aurait été synonyme de record des championnats. Sans réussite, « mais je sens que ça n’était pas loin », confiait-elle, prête à poursuivre très vite son ascension.

Et Aussi

Record des championnats pour Klemenic

Un troisième record des championnats est tombé ce samedi, œuvre de Milann Klemenic (Elan Sportif de Trélissac) en séries du 400 m cadets. Son temps de 48’’71 abaisse de 11 centièmes l’ancienne marque de Loïc Prévot (USL Montjoly), établie en 2015. Suite à la disqualification pour faux départ de Sayf-Mohamed Reggad (CA Balma), il sera dimanche le seul finaliste avec un temps d’engagement inférieur à 49’’.

Le Roux remporte son duel face à Lokuli

Côté médailles d’or, la championne de France cadettes en plein air Camille Le Roux (Vineuil Sports) et la tenante du titre en salle Vanessa Lokuli (Amiens UC), séparées par un seul centimètre à la longueur en 2023 (6,04 m contre 6,03 m), le match attendu a bien eu lieu. Mais le chassé-croisé en tête, lui, s’est arrêté net au cinquième essai, quand Le Roux s’est envolée à 6,13 m, record personnel amélioré de neuf centimètres d’un coup. « Je suis trop fière d’avoir battu mon record pour gagner le titre ! Je me sentais vraiment bien à l’échauffement et même si ç’a mis quelques sauts à payer, je sentais que c’était possible aujourd’hui. Il fallait ça avec Vanessa en face ! » Sur le podium, l’ordre entre les deux jeunes filles est inversé par rapport à 2022, Lokuli se contentant de l’argent avec un meilleur saut mesuré à 5,97 m.

Sur 60 m aussi, l’Amiénoise - qui avait raflé les deux médailles d’or à Nantes il y a un an - a dû cette fois se contenter de l’argent. Elle a été devancée par Lohane Gerbier (Clermont Auvergne Athlétisme) et la Congolaise de l’Asvel Villeurbanne Victoria Mabiza Birashirwa, qui se sont répondues courses après courses tout au long de la journée : 7’’57, 7’’57 et 7’’55 pour la première nommée, 7’’59, 7’’57 et 7’’53 pour la seconde, autant de chronos améliorant la marque de référence 2023 jusque-là détenue par Gerbier en 7’’62. Sacrée championne de France, cette dernière quitte Lyon avec autour du cou l’or du 60 m et le bronze à la longueur.

Courel s’offre un record personnel

Avec ses 4,93 m effacés à Bordeaux au mois de janvier, Jules Courel était favori à la perche chez les cadets. Non seulement le sociétaire du CA Brive a tenu son rang - il n’avait toujours loupé aucun essai lorsque son dernier adversaire, Victor Richy (AJ Blois-Onzain), a déposé les perches - mais il y a mis la manière en battant son record personnel, franchissant une barre à cinq mètres à son second essai. De quoi bondir dans tous les sens en bord de sautoir avant de courir dans les bras de ses proches.
Championne de France cadettes en titre à la fois en salle et en extérieur, Jade Marquis Laine (Etoile Oignies) poursuit son sans-faute à la hauteur et s’arroge un troisième titre national en franchissant 1,75 m, à quatre centimètres de son record personnel qui est aussi la meilleure performance 2023.
Deux ans après ses succès en cadettes sur 60 m et 200 m, Grace Tade (Athle 91) renoue avec le succès aux championnats de France sur la ligne droite (7’’53), seulement devancée par l’Ivoirienne Benedetta Kouakou (Vallée de la Marne Athlétisme).

La rédaction
Photos : © Capture My Sport / FFA

Tous les résultats des championnats en cliquant ici
Tous les résultats épreuve par épreuve en cliquant ici
Retrouvez le replay des championnats de France Cadets-Juniors sur Athlé TV
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

RB
Admin Athle.fr
les réactions (4)
Dominique Ozel - 28/02 (03h18)
Bonjour , IL faut se connecter avec ses codes perso en haut et à droite sur le site FFA il reconnait la personne licencié et après tout fonctionne !! au début cela m'a fait pareil !!`
Laurent Bisleau - 26/02 (12h55)
de beau championnat de France jeune en salle, point d'orgue de la saison hivernal pour tous ces athlètes. ce qui prouve que la saison en salle n'est pas un frein au performance de la saison estival, bien au contraire, c'est une source de motivation supplémentaire. tout le reste n'est que gestion de la programmation de l'entrainement. si cela pouvait motiver la fédération à investir dans une vrai campagne de construction de salle d'athlétisme! nos jeunes seraient récompensés de leurs efforts
Gilles Delafolie - 26/02 (09h31)
Mais c'est gratuit pour les licenciés ! il faut refaire un compte avec le numéro de licence. Une belle initiative en tous cas pour la fédé de redonner l'athle Tv aux licenciés : MERCI !
Philippe Demichel - 26/02 (09h10)
Bonjour Je me suis abonné à AthléTV et le montant de l'abonnement a bien été retiré sur mon compte bancaire. Or je ne peux toujours pas visionner quoi que ce soit, un écran m'indiquant que je dois souscrire à un abonnement !!! J'ai contacté il y a presque une semaine le site via l'adresse mail mentionnée et je n'ai toujours pas de réponse ! Et aucun numéro de téléphone indiqué sur le site... Que puis-je faire ? Est-ce déjà arrivé à quelqu'un ici ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/05 >  
04/05 >  
28/04 >  
14/04 >  
07/04 >  
26/03 >  
25/03 >  
17/03 >  
10/03 > (3)
09/03 > (1)
le reste de l'actualité
20/06 > (1)
20/06 > (1)
17/06 > (2)
14/06 >  
14/06 > (1)
14/06 >  
12/06 >  
12/06 >  
11/06 >  
11/06 >  
10/06 >  
10/06 >  
09/06 >  
09/06 >  
08/06 >  
08/06 >  
07/06 >  
07/06 >  
07/06 >  
06/06 >  
06/06 >  
06/06 >  
05/06 >  
05/06 >  
04/06 >  
rechercher
Compétitions en direct (11)
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS