MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France de course en montagne : Jarousseau et Cardin royaux
6451
Commentez cette actualité
Championnats de France de course en montagne : Jarousseau et Cardin royaux

Deuxième des championnats de France de cross et du 10 km plus tôt dans la saison, Cécile Jarousseau a trouvé l’ouverture pour décrocher la médaille d’or ce dimanche au Dévoluy, devant Christel Dewalle et Elise Poncet. Thomas Cardin a dominé la course masculine de la tête et des épaules.

Cécile Jarousseau est assurément une bonne élève, qui apprend vite et bien. Pour ses débuts en course en montagne, la coureuse de l’Entente des Mauges s’est offert la victoire ce dimanche aux championnats de France au Superdévoluy. Comme attendu, c’est Christel Dewalle (Athlé Saint-Julien 74) qui a allumé le premier pétard, dès la première montée, creusant un écart que Jarousseau parvenait à combler rapidement dans la première descente. Rebelote dans la deuxième côte, et nouveau retour de la débutante de l’autre côté du versant. « Christel montait comme une machine, elle était impressionannte ! », reconnaissait sans fard la nouvelle championne de France. Dans l’ultime bosse, Jarousseau s’est fait violence pour atteindre le sommet en tête, convaincue qu’« avec un tout petit peu d’avance en haut, [elle] aurait [ses] chances ». Elle a finalement rallié la ligne d’arrivée en 1h04’20’’, avec 37 secondes de marge sur sa dauphine. Deuxième des France de cross, puis de ceux du 10 km cette année, elle a enfin touché le gros lot autour duquel elle tournait.

« C’était un saut dans le vide, imageait-elle, tout sourire au moment de monter sur le podium. Je n’avais pas de repères, donc je m’étais fixé comme objectif de finir la course sans exploser comme une cadette, ni arriver avec encore du gaz. Au niveau des places, je pensais que je pouvais finir 5e comme 20e. Mine de rien, ça matraque la gueule (sic) ! Le trail, ce n’est pas pour tout de suite, mais la course en montagne, c’est une belle découverte, et une porte d’entrée pour quand je ne ferai plus de plat… » Avant de renouer avec la course sur route et les cross, elle fera un nouveau crochet montagnard le samedi 10 juin, à l’occasion des championnats du monde de la spécialité à Innsbruck.

Deuxième au terme des 12,5 km (pour 850 m de dénivelé positif), trois ans après une médaille de bronze sur le même circuit, Christel Dewalle a également empoché le titre chez les masters. La meilleure grimpeuse (à pied) de France a joué crânement sa carte, et n’a pas hésité à prendre des risques. « J’ai été bien chamboulée en chutant dans la deuxième descente », avançait-elle, une jambe ensanglantée en témoignant. Pas de quoi lui faire perdre le sourire, puisqu’elle a réussi à composter le ticket pour le voyage en Autriche qu’elle était venue chercher. « J’en avais très envie, car c’est toujours un honneur de porter les couleurs de la France. Même si ça coûte un peu de souffrance, ça vaut le coup ! »

La médaille de bronze est revenue à sa camarade de club Elise Poncet, qui a occupé la troisième place tout au long de la course, avec un débours final de 1’29’’ sur la lauréate. Elle aussi a assuré sa place aux championnats du monde début juin dans le Tyrol. Quatrième et première espoir, Nélie Clément (Gap Hautes-Alpes Athlétisme) a montré qu’elle avait parfaitement digéré son passage chez les grands, et devrait, elle aussi, mettre le cap sur l’Autriche.

Cardin en solo

Chez les hommes, la lutte pour le titre n’a pas livré le moindre suspense, puisque Thomas Cardin a pris la poudre d’escampette dès les premiers mètres de la course, et plus personne ne l’a revu. Le coureur du Taillefer Trail Team a rapidement creusé un écart rédhibitoire dans la première montée, et a pu courir à son aise. « J’ai préféré partir à mon rythme, parce que je n’étais pas sûr de pouvoir tenir les à-coups en restant avec les autres », expliquait-il à l’arrivée. Alors qu’il était sorti « cuit » de la « très grosse semaine » de stage dans le Cantal avec ses acolytes de l’équipe de France de trail, ses deux grosses siestes de samedi lui ont permis de récupérer les forces nécessaires pour glaner un premier titre de champion de France de course en montagne, en 55’27’’. Deuxième il y a trois ans au même endroit derrière Sylvain Cachard, Thomas Cardin a fait le « plein de confiance » à trois semaines et demie des championnats du monde à Innsbruck, où il retrouvera son format de prédilection, le trail court.

Derrière lui, en revanche, la bataille pour les deux places restantes sur le podium a été somptueuse. Alors qu’un groupe de cinq s’était constitué pendant les deux tiers de la course, Quentin Meyleu (Clermont Auvergne Athlétisme) a réussi à s’en extraire en produisant une accélération décisive dans la dernière montée. Malgré une semaine marquée par un deuil familial et un pote hospitalisé, l’Auvergnat a conjuré le mauvais sort pour aller chercher sa première sélection internationale. « C’était la pire semaine de ma vie, mais finalement, je crois que ça m’a donné de la force », soufflait-il après coup, avouant avoir « du mal à mettre des mots » sur le tourbillon d’émotions qui l’envahissait avec sa deuxième place, à 1’16’’ de Cardin.

Une poignée de secondes plus tard, Alexandre Fine et Théodore Klein se sont disputé la médaille de bronze dans un sprint acharné, remporté in extremis par le premier nommé, qui s’est littéralement jeté sur la ligne d’arrivée. Un plongeon loin des standards olympiques pour le sociétaire du Gap Hautes-Alpes Athlétisme, mais un grand bond dans le temps, pour celui qui a connu de sérieux ennuis de santé ces deux dernières années. « Ma famille, mes amis et mes potes du club m’ont beaucoup poussé à m’accrocher, reconnaissait-il, fou de joie. Même s’ils n’ont pas tous pu venir aujourd’hui, je suis ravi de pouvoir partager cette troisième place avec eux, et en plus le titre par équipes. Je vais représenter fièrement la France en Autriche, je rêvais de reporter le maillot bleu, car c’est ce qui m’anime et qui m’a aidé à y croire ces derniers temps. »

Cinquième au scratch, Emmanuel Meyssat (Athlétic Club du Lyonnais) n’a pas pu se mêler à l’explication des jeunots dans les derniers mètres, mais ses vieilles jambes lui ont tout de même offert le titre chez les masters, et une probable sélection pour les Mondiaux début juin. Le titre espoirs est revenu à Esteban Olivero (Esclops d’Azun), classé septième au scratch, à 2’14’’ du vainqueur.

Berthou se venge, Dajoux engrange

Arrivé quasi en même temps que sa camarade de club Cécile Jarousseau, Anatole Berthou (Entente des Mauges) rayonnait de bonheur grâce à sa victoire chez les juniors. « Très déçu l’an dernier », après avoir raté la course de sélection pour les Mondiaux dont il était le favori, il a pris une superbe revanche sur les hauteurs du Dévoluy, en gérant sa course comme un vieux briscard. « Je suis parti très lentement, j’étais quinzième au pied de la première bosse, et je suis remonté progressivement. J’avais repéré que le petit coup de cul juste avant le col final serait décisif. » C’est là qu’il a définitivement lâché ses rivaux, avant de plonger dans la descente sans se retourner. Il a devancé Jules Mongellaz (Athlé Saint-Julien 74) et Jules Barriod (ASPTT Besançon). Dans la version féminine, la championne de France de cross Margot Dajoux (Clermont Auvergne Athlétisme) a pris le meilleur sur sa camarade de club Pauline Trocellier, Lili Beck (AC Font-Romeu) prenant la médaille de bronze. Troisième au scratch, la cadette Alice Mugnier (CU Pau) a épaté la galerie et pourrait bien cumuler Coupe du monde des U18 à Annecy et championnats du monde avec les U20 à Innsbruck à une semaine d’intervalle. Les lauriers des cadets masculins ont été raflé par Emilien Simoneau (Clermont Auvergne Athlétisme), au terme d’un cavalier seul impressionnant.

Au Dévoluy, Étienne Nappey pour athle.fr
Photos : © Rémi Blomme / FFA

Tous les résultats en cliquant ici

Cecile Jarousseau
Age / Sél.31 ans / 4 A
ClubEntente des mauges*
SpécialitéCross - 10 km - Semi-marathon - Montagne
Thomas Cardin
Age / Sél.29 ans / 4 A
ClubTaillefer trail team
SpécialitéMontagne - Trail
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/05 >  
04/05 >  
28/04 >  
14/04 >  
07/04 >  
26/03 >  
25/03 >  
17/03 >  
10/03 > (3)
09/03 > (1)
le reste de l'actualité
23/05 >  
23/05 > (1)
21/05 > (2)
21/05 > (1)
19/05 > (2)
18/05 > (6)
18/05 >  
17/05 > (2)
17/05 > (1)
17/05 >  
17/05 >  
16/05 > (1)
16/05 > (1)
15/05 >  
15/05 >  
14/05 >  
14/05 >  
13/05 >  
13/05 >  
12/05 > (4)
12/05 >  
10/05 >  
09/05 >  
07/05 >  
06/05 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS