MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting de Montreuil : Robert-Michon, le disque à nouveau à la mode
5877
Commentez cette actualité
Meeting de Montreuil : Robert-Michon, le disque à nouveau à la mode

Mélina Robert-Michon a réalisé la performance majuscule de la soirée séquano-dionysienne, en expédiant son disque à 65,49 m. A 43 ans, elle a réalisé haut la main les minima pour les Mondiaux de Budapest. Wilhem Belocian et Just Kwaou-Mathey sur 110 m haies, Jimmy Gressier sur 1500 m, ou encore David Sombé sur 400 m et Azeddine Habz sur 800 m, ont, eux aussi, brillé.

Elle s’est pris la tête dans les mains, est tombée dans les bras de son entraîneur et compagnon, auquel elle a claqué une petite bise. Avec Mélina Robert-Michon et Loïc Fournet, « l’euphorie est intérieure », rigole le coach. Mais l'émotion était bien au rendez-vous mercredi soir, après un deuxième essai magnifique, mesuré à 65,49 m et synonyme de minima (64,20 m) pour les Mondiaux de Budapest (Hongrie), qui rappelle que la multimédaillée mondiale et européenne a trouvé l’élixir de jeunesse éternelle. « Je savais que j’avais le niveau pour lancer aux alentours de mon record, reconnaissait la sociétaire du Lyon Athlétisme. Mais on a beau avoir des indicateurs à l’entraînement, ce qui compte, c’est la compétition, et c’est ce que j’aime. J’ai pris du plaisir, ça faisait longtemps… »

La discobole de 43 ans, qui a bien sûr amélioré son propre record de France masters (65,30 m), n’avait plus lancé aussi loin depuis six ans et sa médaille de bronze aux Mondiaux de Londres (66,21 m). En plus de son premier jet à 62,37 m et de ce deuxième déjà historique, elle a trouvé les ressources pour enchaîner, avec une excellente troisième tentative à 64,06 m puis une quatrième à 61,74 m, avant de logiquement peiner un peu plus. Voilà sa nouvelle organisation aux multiples têtes validée, avec Loïc Fournet présent au quotidien, accompagné d’un trinôme composé de Jérôme Simian (préparation physique), Serge Debié (stages et analyse vidéo) et Thierry Cristel (regard extérieur).

« Je savais depuis l’année dernière qu’on devait poser les bases et apprendre à travailler ensemble, rappelait Mélina Robert-Michon. Ça commence à payer et ça fait du bien de se dire qu’on va dans la bonne direction. Je savais que j’étais capable de ça (cette performance, NDLR), mais ça va clarifier les choses dans l’esprit de tout le monde. Ça fait du bien au moral de se dire qu’il faut aussi compter sur moi. Le plan se déroule sans accros jusqu’à maintenant. Les Jeux olympiques ont toujours été l’objectif. » Avec tout de même une étape alléchante à la fin du mois d’août à Budapest, pour celle qui est désormais la septième meilleure performeuse mondiale de l’année.

Belocian et Kwaou-Mathey impressionnent

Les minima pour la Hongrie, Wilhem Belocian les avait déjà en poche avant d’entrer sur la piste du stade des Grands Pêchers, avec ses 13’’23 dimanche dernier lors du meeting de Forbach. En grande forme, le hurdler du Lille Métropole Athlétisme a effectué une course quasi similaire à celle réalisée en Moselle, avec une cadence inter-obstacles impressionnante mais aussi une grosse faute sur le dernier obstacle, qui laisse penser qu’il a un bon dixième à gratter très vite par rapport à ses 13’’24 (+0.4) du jour. « L’important aujourd’hui était de respecter le schéma de course. Malheureusement, je n’ai pas réussi à le faire puisque j’ai tapé des haies, constatait le perfectionniste Guadeloupéen. Je suis focus là-dessus actuellement, le chrono était secondaire. »

Mal parti, Just Kwaou-Mathey a eu le mérite de ne pas se désunir et a réalisé une remontée impressionnante pour son premier 110 m haies de l’été, avec pour récompense une deuxième place en 13’’28, soit au centième près les minima pour les Mondiaux. « Je suis beaucoup plus rapide que l’an dernier à la même époque, et beaucoup plus confiant grâce à l’hiver que j’ai réalisé. C’est de bon augure pour la suite », se projetait le hurdler de l’Evreux AC. La bataille pour les billets direction la Hongrie s’annonce comme d’habitude passionnante sur les haies hautes, même si Aurel Manga (US Créteil ; 13’’60) et Pascal Martinot-Lagarde (ES Montgeron ; 13’’65) sont apparus un peu en retrait à Montreuil.

Gressier a pris ses responsabilités

Les derniers minima du jour, côté Français, sont à mettre à l’actif de Jimmy Gressier sur 1500 m. Dans l’ultime course au programme du meeting, alors que la nuit était déjà tombée depuis une bonne demi-heure, le demi-fondeur du Boulogne-sur-Mer AC a mis le feu aux tribunes. En contrôle pendant 1000 m, il a pris ses responsabilités à un peu moins d’un tour de l’arrivée, poussé par un stade en folie. S’il a été doublé sur la ligne par le Kényan Kamar Etiang (3’33’’99), l’élève d’Adrien Taouji et Arnaud Dinielle a pu tout de même lever les bras après l’arrivée. Deuxième en 3’34’’08, son record personnel, il descend douze centièmes sous les minima pour les Mondiaux. « Même si je ne me sens pas dans une super forme, je pense que tout le travail réalisé commence à se mettre en place, savourait-il. C’est bon signe, je passe encore un cap sur 1500 m. » Des progrès en vitesse qui devraient porter leurs fruits sur 5000 m et 10 000 m, ses deux distances de prédilection. Record personnel également pour Bastien Augusto, 6e en 3'35''99.

Encore un record pour Sombé

A force d’enchaîner les records personnels sur 400 m, David Sombe va commencer à avoir dans le viseur une place en individuel aux Mondiaux (minima en 45’’00), en plus du relais où il devrait très vite faire office de pilier. Le sociétaire du Lille Métropole Athlétisme s’est offert un nouveau chrono de référence pour la troisième fois consécutive. Après ses 45’’82 lors de la finale Elite 1 du championnat de France des clubs puis ses 45’’47 à Forbach, l’athlète de 23 ans a couvert le tour de piste en 45’’32, dans une course où Thomas Jordier (Amiens UC) et Gilles Biron (Madinina Athlétisme) sont aussi descendus sous les 46’’ (respectivement 3e en 45’’52 et 4e en 45’’74). Le longiligne sprinter a réalisé une énorme deuxième partie de course (22’’4 sur le 1er 200 m et 23’’0 sur le 2e d’après les temps de passage pris par Pierre-Jean Vazel). Difficile de l’imaginer, avec son gabarit de demi-fondeur (1,88 m pur 69 kg), mais David Sombe effectuait jusqu’à fin 2022 des déménagements pour gagner sa vie, en parallèle de ses études en bachelor management du sport. L’emploi du temps et l’esprit enfin libres depuis janvier, il se « consacre complètement à l’athlétisme. Le cadre est beaucoup plus sain, je m’entraîne deux fois plus, pas forcément plus dur mais plus intelligemment », appréciait-il.

Habz sur sa lancée

Trois jours après avoir fait un grand pas vers les Mondiaux avec son chrono de 3’33’’90 sur 1500 m à Rabat, Azeddine Habz a montré qu’il avait aussi son mot à dire sur 800 m. Le représentant du Val d’Europe Montevrain Athlétisme a explosé son record en 1’45’’15, derrière l’Algérien Djamel Sedjati (1’44’’24). Juste derrière lui, on retrouve Yanis Meziane, 3e en 1'45''68, qui confirme ses 1'45''39 de vendredi dernier en ayant pourtant fait l'extérieur une bonne partie de la course.
Autre performance prometteuse : les 10’’15 (+0.8) de Pablo Matéo (Lisses AC), qui poursuit dans l’ombre sa progression et appréciait d’avoir bataillé avec les meilleurs, même si l’Américain Marvin Bracy était au-dessus du lot en 9’’93. A la hauteur, Nawal Meniker (CA Montreuil 93) s’est imposée à la maison avec 1,90 m, avant de s’attaquer sans succès à une barre à 1,94 m.

A retenir également, côté international : les 17,29 m du Burkinabé d’Artois Athlétisme Hugues-Fabrice Zango au triple saut, les 6,88 m trop ventés (+2.4) de la Nigériane Ese Brume à la longueur, ou encore les 12’’40 (+0.9) de la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn sur 100 m haies.

A Montreuil, Florian Gaudin-Winer et Yannis Passerel pour athle.fr
Photos : © S. Kempinaire / KMSP / FFA

Tous les résultats en cliquant ici

Melina Robert-michon
Age / Sél.44 ans / 69 A
ClubLyon athletisme
SpécialitéDisque
Wilhem Belocian
Age / Sél.28 ans / 11 A
ClubLille metropole athletisme*
Spécialité60 m haies - 110 m haies - 4 x 100 m
Jimmy Gressier
Age / Sél.27 ans / 12 A
ClubBoulogne-sur-mer ac
SpécialitéCross - 3 000 m - 5 000 m - 10 000 m - 10 km - Semi-marathon
Just Kwaou-mathey
Age / Sél.24 ans / 6 A
ClubEvreux ac *
Spécialité60 m haies - 110 m haies
David Sombe
Age / Sél.24 ans / 3 A
ClubLille metropole athletisme*
Spécialité400 m - 4 x 400 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
22/05 >  
19/05 > (2)
19/05 >  
19/05 >  
17/05 > (2)
17/05 >  
17/05 >  
16/05 >  
13/05 >  
12/05 >  
le reste de l'actualité
21/05 > (2)
21/05 > (1)
20/05 >  
18/05 > (6)
18/05 >  
17/05 > (1)
17/05 >  
16/05 > (1)
16/05 > (1)
15/05 >  
15/05 >  
14/05 >  
14/05 >  
13/05 >  
12/05 > (4)
10/05 >  
09/05 >  
07/05 >  
06/05 >  
05/05 >  
04/05 >  
04/05 >  
02/05 >  
02/05 >  
01/05 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS