MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Annie Bellanger, 55 ans d’athlétisme en Normandie
1157
Commentez cette actualité
Annie Bellanger, 55 ans d’athlétisme en Normandie

Annie, quand et comment as-tu l’athlétisme ?

J’ai commencé au mois de mai 68 suite à un interclubs cadettes à Dieppe. Puis j’ai enchaîné mes premiers interclubs séniors, le 5 mai.

Quelle était ta discipline de prédilection ?

C’était le sprint jusqu’à l’âge de 38 ans, mes records sont de 12’’1 au 100m, 25’’ au 200m, et 58’’ au 400 m. Puis je suis passé au marteau, avec un record à 45,86 m à l’âge de 44 ans, avec l’engin de 4 kg.

Quand et comment as-tu commencé le bénévolat dans l’athlétisme ?

Il y a très longtemps, car j’étais bénévole en même temps que mes propres compétitions. Aujourd’hui, je suis juge fédérale lancers, donc j’ai surtout été juge sur les concours de ces spécialités, mais j’ai aussi été trésorière et entraineuse au Stade Dieppois pendant vingt ans, et j’ai occupé les mêmes rôles pendant 23 ans à l’ASPTT Rouen. J’ai été dans beaucoup d’organisations de compétitions, et je me suis occupé de l’entraînement des sprinters pendant un temps, et j’entraîne toujours des lanceurs.

Quelles ont été tes expériences les plus marquantes, et pourquoi ?

Les championnats du monde en 2003 à Paris comme juge lancer avec Denis, mon mari, et les championnats du monde masters à Lyon au début des années 2010 comme chef juge. Les Mondiaux à Paris étaient très impressionnants, de par le monde présent dans les tribunes quand on entre sur le stade, mais aussi par les athlètes qui étaient dans les concours, comme Manuela Montebrun par exemple. C’est tellement fort que l’on peut comprendre que certains athlètes puissent en perdre leurs moyens, s’ils ne sont pas habitués.

Qu’aimes-tu dans ton expérience de bénévole ?

Je ne me plais que quand je suis sur un terrain : aider les jeunes, côtoyer les autres bénévoles, faire progresser les pratiquants est ma passion. Il faut être sérieux, mais on sait aussi s’amuser avec les groupes de bénévoles selon les organisations.

Une anecdote pour finir ?

J’avais été citée en exemple lors d’un stage national avec une athlète que j’accompagnais, pour montrer aux jeunes qu’à n’importe quel âge on pouvait faire du lancer et réaliser de grosses performances.

 

FFA
Fédération Française d'Athlétisme
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
01/02 > (1)
01/02 > (1)
30/01 >  
16/01 >  
02/01 >  
15/12 >  
14/12 >  
14/12 >  
27/11 >  
23/11 >  
le reste de l'actualité
18/02 >  
15/02 > (2)
12/02 >  
01/02 > (4)
01/02 > (1)
30/01 >  
30/01 >  
18/01 >  
17/01 > (2)
24/12 >  
20/12 > (1)
13/12 > (1)
08/12 >  
07/12 > (3)
17/11 > (1)
15/11 >  
11/10 > (1)
10/10 >  
03/10 > (4)
02/10 > (1)
24/09 > (2)
14/09 >  
28/08 >  
20/08 > (2)
17/08 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
Rentrée des
clubs
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS