MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Renouard dans la cour des grandes
5340
Commentez cette actualité(3)
Les résultats du week-end : Renouard dans la cour des grandes

Cinquième du 3000 m steeple en 9’19’’07 dimanche lors du meeting Diamond League de Londres, Flavie Renouard a réalisé les minima pour les Mondiaux de Budapest et les Jeux olympiques de Paris. Cyréna Samba-Mayela a également fait un grand pas vers la Hongrie samedi à Madrid, en bouclant son 100 m haies en 12’’76. Tour d’horizon des performances du week-end, qui viennent s’ajouter à celles réalisées lors du fructueux meeting de Monaco.

Demi-fond
Renouard sous les 9’20’’

En moins d’un mois, Flavie Renouard a gagné plus de quinze secondes sur son temps de référence et cassé deux barrières symboliques du 3000 m steeple. La demi-fondeuse du Caen Athletic Club possédait un record en 9’36’’59 au début de la saison. Après ses 9’29’’10 à Barcelone le 5 juillet, elle a passé un nouveau cap énorme dimanche, lors du meeting Diamond League de Londres. Dans une enceinte bondée avec 50 000 spectateurs recensés, la deuxième des derniers Europe par équipes a réalisé une course d’une grande intelligence. Elle n’a pas tenté de suivre les Kényanes, parties sur des bases folles avec au final la victoire de Jackline Chepkoech en 8’57’’35, et a su bien gérer son effort. Cinquième en 9’19’’07, elle retranche dix secondes à son tout frais record personnel et réalise haut la main les minima pour les Mondiaux de Budapest et les Jeux de Paris, fixés tous les deux à 9’23’’00. La voici deuxième meilleure performeuse hexagonale de tous les temps, derrière la recordwoman de France Alice Finot (9’10’’04).

Lors de la même compétition, Rénelle Lamote, pour sa deuxième course de la saison après Chorzow le week-end précédent, a grappillé des dixièmes avec une sixième place en 1’58’’64 dans une course remportée par la Britannique Jemma Reekie en 1’57’’30. La sociétaire du Montpellier A2M, partie du couloir un, a été beaucoup enfermée et a fini fort. Un scénario qui lui laissait un peu de frustration, même si l’élève de Bruno Gajer est sur la bonne voie et devrait continuer à monter en puissance.

A Madrid samedi sur la même distance, Agnès Raharolahy (Nantes Métropole A.) a continué à flirter avec la barrière des deux minutes, en se classant 5e en 2’00’’26. Victoire avec la manière de Gabriel Tual chez les hommes en 1’44’’46. Le finaliste mondial de l’US Talence continue à prendre de l’assurance et devrait vite basculer sous les 1’44’’, au vu de la forme affichée.

Sur la distance supérieure, le 1500 m, Azeddine Habz, victime d’un gros coup de pointe au niveau du tendon d’Achille, n’a rien lâché. Dans une course d’une grande densité, l’athlète du Val d’Europe Montevrain A. a coupé la ligne d’arrivée en 3’31’’58, un résultat synonyme de neuvième place et le deuxième meilleur chrono de sa carrière.

Sprint
Samba-Mayela accélère

Sur la piste verte de Madrid, Cyréna Samba-Mayela a réalisé une course pleine. Avec pour récompense une victoire en 12’’76 (+0.2), soit 17 centièmes de mieux que sa meilleure performance en 2023 jusque-là. La championne du monde indoor 2022, qui porte les couleurs du Lille Métropole A., s’acquitte des minima pour les championnats du monde (12’’78) et les J.O (12’’77). Son camarade d’entraînement et de club Wilhem Belocian a, lui, pris une prometteuse deuxième place sur 110 m haies en 13’’20 (+0.3), synonyme également de minima olympiques. Auteur d’un excellent départ, il a un peu coincé sur les dernières haies, voyant le Suisse Jason Joseph revenir et le dépasser pour l’emporter en 13’’10, son record personnel. Le 110 m haies sera passionnant à Albi le week-end prochain, puisqu’il faudra aussi compter sur Sasha Zhoya, chronométré en 13’’35 (+1.0) jeudi à Lucerne, quelques jours après son titre européen U23, et Dimitri Bascou, vainqueur dimanche à Bondoufle de l’Open de France en 13’’43 (+0.8) sous la pluie, trois centièmes devant un client, le Sénégalais de l’AVEC Louis-François Mendy (record en 13’’18). Toujours dans l’Essonne, Solène Ndama (Stade Bordelais) a dominé le 100 m haies en 13’’16 (-1.0).

Le 400 m français est en ébullition. Après Gilles Biron (Madinina Athlétisme), flashé en 45’’05 puis 45’’06 début juillet, et chronométré en 45’’49 à Banska Bystrica (Slovaquie) jeudi, c’est Téo Andant qui lorgne la barrière des 45’’. La sprinter de l’AS Monaco, en pleine progression, a porté son record à 45’’18 à Madrid, terminant 2e de la course B. Sur la même piste, troisième place en 20’’52 (-0.9) sur 200 m pour Ryan Zeze (Stade Bordelais).

Concours
Tavernier retrouve des sensations

Alexandra Tavernier a dépassé pour la première fois de l’année la ligne des 70 mètres au marteau. Et largement, puisque la lanceuse d’Annecy Haute Savoie A. a expédié son engin à 72,47 m à Madrid. Elle retrouve des performances plus conformes à son potentiel au bon moment et va pouvoir aborder les championnats de France Elite en ayant fait le plein de confiance. A retenir également : les 5,62 m à la perche de Baptiste Thiery (JS Franciscaine) à Banska Bystrica.

La rédaction
Photo : © Gaëlle Mobuchon / FFA

Flavie Renouard
Age / Sél.23 ans / 6 A
ClubCaen athletic club*
SpécialitéCross - 3 000 m steeple
Cyrena Samba-mayela
Age / Sél.23 ans / 8 A
ClubLille metropole athletisme*
Spécialité60 m haies - 100 m haies - Medley relais
RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Florence Saupin - 24/07 (18h20)
C'est exactement cela l'erreur est humaine mais il faut la rectifier ou au moins l expliquer??
Florence Saupin - 24/07 (18h18)
Très mauvaise organisation sur l'Open de France à Bondoufle. La distance du 200 mètres était réellement une distance de 204.5m ce qui explique en partie tous les chronos incohérents des athlètes engagés. D'autre part l'anémomètre calcule du positif alors que les les athlètes ont le vent de face. Aucun mot d'excuse des organisateurs. Aucune remise en question chut...
Alain Lamy - 24/07 (18h14)
Eh bien oui Florence. Si la technologie ne peut se tromper (paraît-il), les hommes si. Le malheur, c'est qu'ils ont du mal à le reconnaître.
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
15/07 > (3)
12/07 >  
07/07 >  
07/07 >  
06/07 >  
05/07 > (4)
04/07 >  
27/06 >  
24/06 >  
22/06 >  
le reste de l'actualité
18/07 >  
17/07 >  
16/07 >  
12/07 >  
12/07 > (1)
12/07 >  
11/07 > (1)
10/07 >  
09/07 > (1)
09/07 >  
09/07 > (10)
08/07 >  
07/07 > (9)
07/07 >  
07/07 >  
06/07 >  
05/07 >  
04/07 >  
01/07 > (3)
30/06 > (1)
30/06 > (4)
29/06 >  
28/06 > (2)
28/06 >  
28/06 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS