MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Wanda Diamond League : onze pour la der à Eugene
9720
Commentez cette actualité(2)
Wanda Diamond League : onze pour la der à Eugene

Onze Français sont engagés ce week-end sur la côte ouest américaine, pour les finales de la Wanda Diamond League, programmées samedi et dimanche dans l’Oregon. Les records de France du 400 m haies masculin et du 3000 m steeple féminin sont en danger dans le temple de Prefontaine.

Le programme des finales de la Diamond League au Hayward Field est particulièrement dense ce week-end, pour lequel onze athlètes tricolores seront en lice. Le premier jour, Wilfried Happio (Lille Métropole Athlétisme) et Ludvy Vaillant (Athletic Club Saléen) seront au départ du 400 m haies, tout comme le trio d’enfer composé de Karsten Warholm, Alison Dos Santos et Rai Benjamin. Le Lillois se souviendra sans doute que c’est sur cette piste mythique qu’il avait couru en 47’’41 l’an passé, lors des championnats du monde, à quatre petits centièmes du record de France de Stéphane Diagana. Il vient de courir en 47’’58 à Bellinzone (Suisse) il y a dix jours. Le Martiniquais, passé deux fois sous les 48’’ cette saison, a également les cartes en mains pour achever sa saison sur une note festive.

Sur la même distance mais sans obstacles, Gilles Biron (Madinina Athlétisme) entend passer sous les 45’’ pour la première fois de sa carrière, un cap duquel il s’est approché plusieurs fois cette saison. Cela le rapprochait grandement des Jeux olympiques de Paris l’an prochain. Il aura comme points de repères le néo-recordman d’Europe Matthew Hudson-Smith, mais aussi Kirani James et le Jamaïcain Rusheed McDonald.

Alice Finot aura également des locomotives de luxe sur le 3000 m steeple, puisque l’athlète du CA Montreuil 93 retrouvera les deux Kenyanes Jacklin et Beatrice Chepkoech, qui ont toutes les deux couru en moins de 9’ en 2023. La cinquième des Mondiaux de Budapest voudra prendre sa revanche sur la finale des Mondiaux 2022, lors de laquelle elle avait chuté de façon spectaculaire lors de l’ultime passage de la rivière. Azeddine Habz (Val d’Europe Montévrain Athlétisme) aura fort à faire sur le mile, pour lequel le Norvégien Jakob Ingebrigtsen aura la pancarte de grand favori. Cinquième sur la distance sur route, dans des conditions météo peu favorables, à New York il y a quelques jours, Habz devrait courir sous un ciel plus avantageux, avec un chrono sous les 3’50’’ en tête.

Robert et Méziane veulent faire sauter la banque

Dans un 800 m sans favori clair, Benjamin Robert et Yanis Meziane se tiennent prêts à profiter de toute opportunité de briller en terre américaine. Crédités respectivement de chronos en 1’43’’48 et 1’43’’94 cette saison, le Toulousain du SATUC et l’Essonnien d’Athlé 91 devront se montrer malins pour se faire une place de soleil. Le champion du monde Marco Arop sera sans doute celui dont tout le monde voudra prendre la foulée, mais les Kenyans Kinyamal et Wanyonyi seront tout aussi redoutables.

Dans la version féminine du double tour de piste, Rénelle Lamote se frottera aux trois premières des derniers championnats du monde : la Kenyane Mary Moraa, la Britannique Keely Hodgkinson et l’Américaine Athing Mu, dans un remake prometteur de la finale de Budapest. Une belle occasion pour la Montpelliéraine du MAMM de clôturer sa saison en beauté, voire de titiller son record (1’57’’84).

Mélina Robert-Michon (Lyon Athlétisme) s’est invitée dans une liste de départ XXL au lancer du disque, où l’épatante Laulaga Tausaga essaiera de renouveler son exploit majuscule de Budapest. Sa compatriote Valarie Allman aura soif de revanche, tandis que Sandra Perkovic voudra épingler une nouvelle victoire de prestige à son immense palmarès. Just Kwaou-Mathey (Evreux AC) est dans une situation similaire pour le 110 m haies, où Grant Holloway et Hansle Parchment, entre autres, ne lui feront aucun cadeau. Enfin, Gemima Joseph (Rou Kou) a été invitée à prendre part à un 200 m qui pourrait s’avérer historique si Shericka Jackson parvenait enfin à faire tomber le record du monde de Florence Griffith-Joyner. La Guyanaise, elle, voudra passer sous les 23’’ pour la première fois de la saison.

La rédaction

Le meeting d'Eugene sera à suivre en direct, samedi et dimanche à partir de 21h, sur la chaîne Youtube de la Diamond League
Retrouvez les start-lists et les résultats en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (2)
Yannick Le helloco - 18/09 (12h15)
YANIS MEZIANE ( SCA2000 EVRY Section de entente Athlé 91, à 21 ans il passe sous les 1'44" au 800 m . Coaché par BORIS LE HELLOCO depuis septembre 2021 , ils ont mis une organisation en place pour que YANIS soit dans les conditions optimales afin de parvenir à rendre possible ses ambitions en athlé. C'est arrivé plus vite qu'envisagé.
Jean-christophe Jaouen - 15/09 (11h05)
Allez tous à Eugène pour battre leurs records personnels ou s’en rapprocher… Et ainsi finir sur une bonne note la saison estivale, pour repartir motiver et à bloc sur nos Jo à Paris !!!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
21/05 >  
18/05 > (6)
18/05 >  
17/05 > (1)
17/05 >  
16/05 > (1)
15/05 >  
14/05 >  
10/05 >  
09/05 >  
le reste de l'actualité
21/05 > (1)
20/05 >  
19/05 > (2)
17/05 > (2)
17/05 >  
16/05 > (1)
15/05 >  
14/05 >  
13/05 >  
13/05 >  
12/05 > (4)
12/05 >  
07/05 >  
06/05 >  
06/05 >  
05/05 >  
04/05 >  
04/05 >  
02/05 >  
30/04 >  
29/04 > (2)
28/04 >  
22/04 >  
22/04 > (2)
21/04 >  
rechercher
Compétitions en direct (1)
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS