MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Athlètes de l’année : Alice Finot et Thibaut Collet couronnés
5724
Commentez cette actualité
Athlètes de l’année : Alice Finot et Thibaut Collet couronnés

La steepleuse du CA Montreuil 93 et le perchiste de l’EA Grenoble 38 remportent haut la main leur premier trophée d’athlètes de l’année. Un vote qui vient récompenser leur très belle saison, avec en point d’orgue pour tous les deux une prometteuse cinquième place aux Mondiaux de Budapest. Yanis Meziane (800 m) et Louise Maraval (400 m haies) l’emportent dans la catégorie « espoir », alors que l’équipe de France masculine du 4x400 m est sacrée collectif de l’année. Près de 150 000 votes ont été comptabilisés sur les réseaux sociaux, le site officiel de la Fédération et auprès d’un panel de spécialistes*.

Athlète féminine de l'année
Alice Finot en patronne

2
Marion
DELESPIERRE

14,11 %
1
Alice
FINOT

29,77 %
3
Mélina
ROBERT-MICHON

13,84 %

Sa folle remontée dans le dernier kilomètre a marqué les esprits à Budapest. Cinquième des Mondiaux avec un nouveau record de France du 3000 m steeple à la clé (9’06’’15), Alice Finot a, lors de cette élection, fait la différence avec ses adversaires dès le début, en se détachant pour conserver, jusqu’au bout, une confortable avance. La demi-fondeuse de 32 ans recueille 29,8 % des suffrages et devance Marion Delespierre, championne du monde du trail long, un an après la première place de sa condisciple Blandine L’hirondel. La troisième place revient à l’éternelle Mélina Robert-Michon, élue athlète de l’année en 2016 et 2017, et dont les 65,49 m à quelques jours de ses 44 ans, assortis d’une neuvième place mondiale, ont impressionné toute la famille de l’athlétisme.

Alice Finot : « Hyper fière de mettre en lumière le 3000 m steeple »
« Ça n’était pas gagné d’avance et ça me fait énormément plaisir. Je me rends compte que mon résultat à Budapest a fait chaud au cœur du public français. Je suis hyper fière de mettre en lumière le 3000 m steeple, dont je suis amoureuse, et de montrer qu’il ne faut pas avoir peur de se lancer dans des disciplines compliquées, qu’on peut se faire sa place au niveau mondial, y compris chez les filles. »

Athlète masculin de l'année
Thibaut Collet, toujours plus haut

2
Jimmy
GRESSIER

17,76 %
1
Thibaut
COLLET

27,21 %
3
Kevin
MAYER

12,6 %

Tout est allé très vite cette année pour Thibaut Collet. Jamais nommé jusque-là dans la catégorie reine de l’élection, le perchiste de 24 ans monte sur la plus haute marche du podium dès sa première participation. Son concours de toute beauté lors des championnats du monde, avec une cinquième place grâce à un concours parfait jusqu’à 5,90 m inclus, son record personnel, font désormais du Grenoblois un sérieux prétendant aux podiums internationaux. Avec 27,2 % des voix, il termine une bonne barre au-dessus de tous ses concurrents, avec près de dix points d’avance sur son dauphin, le recordman de France du 5000 m Jimmy Gressier, aux portes du top 8 en Hongrie. Kevin Mayer, champion d’Europe de l’heptathlon à Istanbul mais contraint à l’abandon à Budapest, se classe troisième avec 12,6 %.

Thibaut Collet : « Une belle manière de finir 2023 »
« Je suis super content ! Je ne suis senior que pour la deuxième année et c’était la première fois que j’étais nommé. C’est une nouvelle étape dans ma carrière et c’est une belle manière de finir 2023, qui a été une superbe saison pour moi. Je remercie tous les gens qui m’ont soutenu. A un an des Jeux olympiques, ça donne envie de se dépasser encore plus. C’est mon premier trophée et j’espère que ça ne sera pas le dernier ! »

Espoir féminin de l'année
Louise Maraval a crevé l’écran

2
Marie-Julie
BONNIN

23,1 %
1
Louise
MARAVAL

33,88 %
3
Pauline
STEY

12,17 %

Des résultats brillants sur 400 m haies, des derniers tours tonitruants avec le 4x400 m, des déclarations réfléchies et rafraichissantes : Louise Maraval a crevé l’écran cette année. Venue des épreuves combinées, l’athlète de 22 ans, qui porte les couleurs de l’Entente Sèvre, a brillamment réussi sa reconversion sur le sprint long, avec une médaille d’argent sur le tour de piste avec obstacles et l’or avec le relais lors des championnats d’Europe U23. Elle a aussi tenu son rang avec le collectif aux Mondiaux de Budapest, pour sa première sélection en équipe de France A. Autant de performances qui ont séduit 33,8 % des sondés. Les deux autres places sur le podium reviennent à la perchiste Marie-Julie Bonnin (23,1 %) et à la marcheuse Pauline Stey (12,2 %), toutes les deux championnes d’Europe U23.

Louise Maraval : « Une récompense pour mon coach et moi »
« Ça me fait particulièrement plaisir ! Il y avait parmi les nommées de beaux palmarès et il y a eu pas mal de podiums lors des championnats d’Europe jeunes l’été dernier. C’est une récompense pour moi mais aussi pour mon coach. Je savais que basculer sur 400 m et 400 m haies allait m’ouvrir des portes. J’espérais au fond de moi ces progrès, mais de là à ce que ça se concrétise, il y avait un grand pas. Je sais que mes performances en relais ont aussi compté dans ce vote. J’espère que ça va continuer comme ça. »

Espoir masculin de l'année
Yanis Meziane devant Sasha Zhoya

2
Sasha
ZHOYA

22,61 %
1
Yanis
MEZIANE

30,77 %
3
Pierre
BOUDY

6,46 %

La catégorie dans laquelle l’écart est le plus serré, même si huit points séparent tout de même le vainqueur, Yanis Meziane (30,8 %), du deuxième, Sasha Zhoya (22,6 %). Le spécialiste du 800 m licencié à Athlé 91 a fait le plein de voix sur le site fédéral et auprès du panel d’experts, alors que le hurdler du Clermont Auvergne Athlétisme a recueilli la majorité des suffrages sur les réseaux sociaux. Champion d’Europe U23, aux portes de la finale à Budapest et auteur d’une fin de saison tonitruante, avec un record personnel abaissé à 1’43’’94, Yanis Meziane a été la révélation de l’été en faisant souffler un vent de fraicheur sur le demi-fond français, à seulement 21 ans.  Né lui aussi en 2002, Sasha Zhoya, sixième de sa première finale mondiale, est déjà une valeur sûre du 110 m haies et fait un très solide deuxième. Les deux hommes font le trou avec le reste de leurs adversaires. Pierre Boudy, vice-champion d’Europe juniors du 3000 m steeple, complète le podium avec 6,5 % des voix.

Yanis Meziane : « Les gens ont vu en moi un jeune prometteur »
« Sincèrement, je pensais que Sasha allait gagner. Je ne m’attendais pas forcément à cette récompense, qui représente une certaine forme de reconnaissance même si beaucoup d’autres athlètes méritaient ce trophée. Je suis heureux et fier de voir que le travail fourni depuis de nombreux années paye. Je pense que les gens ont vu en moi un jeune prometteur. Je l’ai senti lors des Mondiaux, où l’athlétisme a bénéficié d’une visibilité importante. »

Collectif de l'année
Les vice-champions du monde en toute logique

2
Equipe de France
4x400 m U23 F
20,1 %
1
Equipe de France
4x400 m hommes
34,14 %
3
Equipe de France
cross hommes
11,43 %

Grande première pour l’équipe de France masculine du 4x400 m, qui, dans la foulée de son inattendue et magnifique deuxième place aux Mondiaux de Budapest, assortie d’un record de France historique (2’58’’45), est pour la première fois sacrée collectif de l’année. Signe d’une indéniable dynamique du relais, les seniors hommes, qui ont recueilli 34,1 % des voix, devancent leurs homologues U23 féminines, en or lors du rendez-vous continental de leur catégorie. Troisième place pour l’équipe de France masculine seniors de cross-country, qui a conservé en 2022 son titre européen et tentera la passe de trois ce dimanche.

Téo Andant, au nom du 4x400 m masculin : « On sent qu’il y a une dynamique »
« C’est cool ! Ce vote prouve que les gens ont remarqué nos performances de l’hiver et l’été. On a marqué les esprits. Être vice-champions du monde, ça n’arrive pas tous les jours. On termine devant les filles du 4x400 m U23. On sent qu’il y a une dynamique dans nos relais en France, ça fonctionne et les athlètes ont à cœur d’y performer. On décroche des médailles dans presque toutes les catégories. En plus, c’est une belle épreuve qui rassemble tout le collectif équipe de France. Ça donne la pêche et de l’énergie pour la suite. »

*Le collège électoral se répartit de la manière suivante : 50 % des suffrages sur athle.fr, 30 % sur les réseaux sociaux, 20 % pour un panel de spécialistes.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Palmarès des athlètes de l'année
Athlète féminine
2022 : Blandine L'hirondel
2021 : Alexandra Tavernier
2019 : Rénelle Lamote
2018 : Clémence Calvin
2017 : Mélina Robert-Michon
Athlète masculin
2022 : Kevin Mayer
2021 : Kevin Mayer
2019 : Pascal Martinot-Lagarde
2018 : Kevin Mayer
2017 : Pierre-Ambroise Bosse
Espoir féminin
2022 : Sohane Aucagos
2021 : Flavie Renouard
2019 : Solène Ndama
2018 : Léna Lebrun
2017 : Cassandre Beaugrand
Espoir masculin
2022 : Anthony Ammirati
2021 : Sasha Zhoya
2019 : Jimmy Gressier
2018 : Baptiste Guyon
2017 : Steven Fauvel-Clinch
Collectif
2022 : Equipe féminine de trail
2021 : Equipe masculine du 10 000 m
2019 : Equipe espoirs masculine de cross
2018 : Equipe espoirs masculine de cross
2017 : Equipe espoirs masculine de cross

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/02 >  
16/02 > (3)
15/02 > (1)
01/02 > (1)
18/01 >  
17/01 >  
16/01 >  
30/12 >  
26/12 > (1)
22/12 >  
le reste de l'actualité
01/03 >  
29/02 >  
29/02 >  
29/02 >  
29/02 >  
29/02 >  
28/02 >  
28/02 >  
26/02 > (1)
25/02 > (2)
25/02 >  
25/02 > (1)
24/02 >  
24/02 >  
24/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
22/02 >  
22/02 > (5)
21/02 >  
20/02 > (1)
20/02 >  
20/02 > (1)
rechercher
Compétitions en direct (1)
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS