MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Jeunes juges : Swann Peinaud, le plaisir d’être avec les copains avant tout
2008
Commentez cette actualité(1)
Jeunes juges : Swann Peinaud, le plaisir d’être avec les copains avant tout

Jeune juge lancers au sein de l’Athlé Provence Clubs, Swann Peinaud combine bonne humeur, bagout et un sens aigu du collectif, à seulement quatorze ans. Bien dans ses baskets, et dans son club.

Les jeunes sont parfois déconcertants de franchise. Surtout quand, comme Swann, ils savent clairement pourquoi et comment ils en sont arrivés à postuler pour devenir juge fédéral minimes, à l’été 2023, à 14 ans à peine - il n’était alors que minime première année. « Je ne suis pas fort en athlé. Alors être officiel, c’est l’occasion d’être avec mes copains, de faire les déplacements avec eux. On m’a dit qu’il y avait possibilité de devenir juge, donc j’en suis », explique-t-il, mèche blonde sur les yeux et air rigolard en bandoulière.

Depuis sa première année chez les benjamins, au sein de la section Pertuis Sud Lubéron de l’Athlé Provence Clubs, il trace son sillon avec assiduité. « J’ai dû faire une quarantaine de compétitions en tant qu’officiel. A la base, je faisais un peu de tout, c’était bien, puis je me suis orienté surtout vers les lancers. » C’est que l’examen national impose de se spécialiser dans une famille de disciplines. Et il faut bien passer, une fois les échelons gravis, et pour atteindre le niveau fédéral, l’examen qui va avec. Swann sortait d’ailleurs justement de l’épreuve, quand on l’a abordé. « Si j’ai révisé ? Oui, non, enfin quelques minutes, à peine, histoire de dire… J’y suis allé au talent. » Avec un tel bagout, on se doute qu’il ne manquera pas de répartie face aux athlètes contestataires. « Il m’est déjà arrivé de me faire engueuler sur un concours. Des athlètes qui te disent que ta décision est fausse, qu’il faut arrondir la perf’ à la marque supérieure alors que non... En général, je ne réponds pas. Ou alors je leur dis que c’est la vie… » L’aplomb n’est pas un luxe : au meeting national de Miramas, dans son coin, il a déjà eu l’occasion d’officier sur un concours avec Kevin Mayer. « Oui oui, je l’ai jugé. Bon, ça ne fait rien de particulier. C’est une personne comme une autre, finalement. » N’allez pas prendre ça pour du dilettantisme. « Je me vois bien continuer plus tard. Je préfère être là avec mes amis, c’est mieux que ne rien faire, non ? »

La rédaction

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Michel Lafont - 09/01 (18h42)
Magnifique Swann, bonne continuation, au plaisir de te rencontrer !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
07/02 > (1)
24/01 >  
09/01 > (1)
10/11 > (1)
25/10 >  
05/10 > (1)
07/09 >  
04/05 >  
13/04 > (1)
23/03 >  
le reste de l'actualité
18/01 >  
02/01 >  
08/12 >  
04/12 >  
10/08 > (1)
20/07 >  
14/07 >  
13/07 >  
10/07 > (1)
10/07 > (1)
07/07 > (1)
03/07 > (11)
14/06 >  
30/05 >  
03/05 >  
24/03 >  
13/03 >  
07/02 >  
23/11 >  
25/10 >  
07/10 >  
01/09 > (2)
09/08 >  
20/07 >  
18/07 >  
rechercher
Bénéficiez du
Pass’Sport
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS