MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Stages fédéraux : Les athlètes français en pleine préparation
4284
Commentez cette actualité
Stages fédéraux : Les athlètes français en pleine préparation

Récapitulatif des nombreux stages fédéraux organisés par la Fédération depuis la fin novembre et jusqu’à fin janvier, afin de permettre aux meilleurs athlètes français de préparer dans les meilleures conditions possibles la saison, tout en renforçant la cohésion.

26 novembre au 1er décembre
Les lanceurs en éclaireurs à Albufeira

L’Algarve, avec sa météo clémente tout au long de l’année, est devenue un refuge pour nombre d’athlètes. Les lanceurs ont été parmi les premiers à mettre le cap sur la région située au sud du Portugal, du 26 novembre au 1er décembre. La spécialiste du marteau Alexandra Tavernier et la discobole Amanda Ngandu Ntumba faisaient partie des cheffes de fil.

4 au 20 décembre
Potchefstroom, le gros morceau

Le magnifique campus sud-africain, situé à 1300 mètres d’altitude, a réuni plusieurs dizaines d’athlètes olympiques du 4 au 20 décembre dans le cadre d’un rassemblement interdicisciplines, certains d’entre eux étant même arrivés dès la fin novembre afin d’effectuer un séjour plus long. Au programme : du foncier et le début du travail spécifique sur le stade en herbe, le synthétique, les nombreux parcours en nature ou encore en salle de musculation, pour certains d’entre eux, à quelques semaines du commencement de la saison en salle.

« On avait tout à proximité, ce qui a permis un entraînement de qualité à cette période de l’année, et l’acclimatation a été très rapide avec seulement une heure de décalage horaire, se félicite Romain Barras, directeur de la haute performance à la FFA. Mais aussi des échanges pour renforcer la cohésion au sein de l’équipe de France avant d’aborder une saison olympique très attendue. Tout le département de la haute performance a été déployé pour apporter énormément d’aide aux athlètes, et notre encadrement médical était aussi fortement mobilisé afin qu’ils puissent récupérer au mieux des séances. » Au programme également : de nombreux échanges informels entre l’ensemble des participants, afin d’apprendre à mieux se connaitre et de renforcer la cohésion au sein de l’équipe de France.

Une cinquantaine d’internationaux ont pris part au rassemblement, parmi lesquels de nombreux demi-fondeurs comme Alice Finot, Jimmy Gressier, Azeddine Habz, Yanis Meziane, Benjamin Robert et Gabriel Tual. Thibaut Collet, Mélina Robert-Michon, Clémence Beretta, Margot Chevrier, Hilary Kpacha, ainsi qu’une bonne partie des relayeurs médaillés d’argent aux Mondiaux de Budapest, étaient aussi du déplacement.

8 au 10 décembre
Les relayeuses à Poitiers

Les sprinteuses ont passé trois jours dans les murs du CREPS poitevin, l’occasion de commencer à retravailler quelques automatismes à allure réduite. Toutes les têtes d’affiche avaient fait le déplacement, consciente d’attaquer la préparation d’une année décisive, avec entre autres Gemima Joseph, Mallory Leconte, Carolle Zahi et Cynthia Leduc.

12 au 15 décembre
Les marathoniens à Saint-Jean-de-Monts

Quelques jours après avoir brillé lors du marathon de Valence, avec de nombreux minima olympiques à la clé, plusieurs spécialistes des 42,195 km ont pu se regénérer dans la station balnéaire vendéenne. Parmi eux, Mehdi Frère, Nicolas Navarro, Morhad Amdouni et Mekdes Woldu. Hassan Chahdi, finaliste aux Mondiaux de Budapest, étaient lui en pleine préparation du marathon de Dubaï (7 janvier), mais a malheureusement dû renoncer à cette compétition après s’être blessé.

26 au 29 décembre
Les perchistes à la maison à Aubière

Le pôle France de Clermont est une des places fortes de la perche en France. Le groupe de Philippe d’Encausse (Thibaut Collet, Renaud Lavillenie, Ethan Cormont, Anthony Ammirati…), qui s’entraîne à l’année au stadium Jean Pellez, a été rejoint du 26 au 29 décembre par d’autres plieurs de gaule de talent pour un rassemblement express mêlant toutes les générations. Margot Chevrier, Marie-Julie Bonnin, Robin Emig et Valentin Lavillenie étaient notamment présents.

Fin décembre et début janvier
Des stages jeunes à l’INSEP, Nantes, Nancy et Wattignies

Les U218, U20 et U23 n’ont pas chômé pendant les fêtes, avec plusieurs rassemblements d’un peu moins d’une semaine dans divers pôles nationaux. Les sauteurs se sont retrouvés à l’INSEP, avec entre autres Laureen Maxwell (hauteur), Soizick Nlend (longueur), Thomas Martinez (longueur et triple saut) et Clémence Rougier (triple saut). Les sprinters courts et hurdlers (Théo Pedre, Dejan Ottou et Ylann Bizasene…) ont, eux, été réunis à Poitiers, alors que les sprinters longs (Benoît Moudio Priso, Wassim Taouil…) étaient à Nantes. Les marcheurs et marcheuses (Léna Auvray, Chloé Le Roch…) ont été réunis à Nancy, connue justement pour son pôle de spécialité. Enfin, les spécialistes des épreuves combinées (Maëva Bastien…) avaient établi leurs quartiers dans les Hauts-de-France, plus précisément à Wattignies.

2 au 21 janvier
Les lanceurs et triple sauteurs à Barcelone

Les lanceurs, emmenés par Rose Loga et Lolassonn Djouhan, ont ouvert le bal à San Cugat, dans la banlieue de Barcelone, encore un lieu bien connu des meilleurs athlètes français. Sur place du 2 au 7 janvier, ils ont ensuite été relayés par des triple sauteurs, parmi lesquels Benjamin Compaoré et Enzo Hodebar.

4 au 13 janvier
Les sprinters et hurdlers à Tenerife

A moins d’un mois des premiers meetings indoor, quoi de mieux pour rechausser les pointes qu’un ciel bleu, du soleil, et une température supérieure à plus de 20°C. Plusieurs des tops hurdlers français ont pu enchaîner les séances, à l’image de Sasha Zhoya, Just Kwaou-Mathey et Pascal Martinot-Lagarde. La spécialiste du 100 m haies Laura Valette et la sprinteuse Mallory Leconte, entre autres, ont aussi pu profiter de ces conditions idéales pour monter en puissance.

8 au 21 janvier
Les demi-fondeurs à Monte Gordo

L’Algarve encore, mais cette fois à Monte Gordo, fief des demi-fondeurs avec ses parcours en sous-bois et sa piste pour enquiller les grosses séances. Alice Finot, Sarah Madeleine, Azeddine Habz, Yann Schrub, Alexis Miellet ou encore Paul Anselmini sont sur place. Une belle séance avec plusieurs 400 m à allure spécifique 1500 m a réuni en fin de semaine dernière un gros peloton masculin, dans l’esprit d’entraide et de dépassement de soi d’un tel stage.

La rédaction

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/02 >  
16/02 > (3)
15/02 > (1)
01/02 > (1)
18/01 >  
17/01 >  
16/01 >  
30/12 >  
26/12 > (1)
22/12 >  
le reste de l'actualité
25/02 >  
25/02 > (1)
24/02 >  
24/02 >  
24/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
23/02 >  
22/02 >  
22/02 > (4)
21/02 >  
20/02 > (1)
20/02 >  
20/02 > (1)
18/02 > (2)
18/02 >  
17/02 >  
16/02 >  
15/02 >  
14/02 >  
13/02 >  
12/02 > (5)
12/02 > (5)
11/02 >  
rechercher
Compétitions en direct (2)
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS