MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Orlann Olière : « J’ai toujours voulu revenir »
3417
Commentez cette actualité
Orlann Olière : « J’ai toujours voulu revenir »

Le retour d’Orlann, épisode 2 : En 7’’17 sur 60 m, Orlann Olière (ex Ombissa-Dzangue) a signé ce dimanche 21 janvier un retour fracassant, après plus de deux ans d’absence, lors d’un meeting au Luxembourg. Après un premier break de cinq ans dans sa carrière entre 2012 et 2017, l’élève d’Olivier Vallaeys à l’INSEP revient de loin, encore, après une rupture du tendon d’Achille et une grossesse. A 32 ans, elle n’a jamais semblé aussi jeune, ni aussi épanouie. Elle nous raconte cet incroyable come-back.

Cela faisait deux ans et demi qu’on ne vous voyait plus, ou presque, sur les pistes, et vous signez un 7’’17 en salle, deux centièmes de mieux que les minima pour les Mondiaux en salle. Après votre come-back de 2017, vous devenez une spécialiste des retours tonitruants… Vous êtes surprise ?

Surprise… non, car je savais que je m’entraînais dur. Je revenais d’un stage à Tenerife (en Espagne, aux îles Canaries, NDLR), et je me savais en forme. Je sentais que ça irait vite. Mais de là à faire ce chrono…

A deux centièmes seulement de votre record personnel…

Oui, alors que je n’avais pas de repères, puisque mon dernier 60 m remontait à 2019. D’ailleurs, j’étais un peu stressée au départ : je ne savais pas où j’allais. Je me suis juste dit de partir vite, comme j’arrivais à le faire à l’entraînement. Je fais 7’’29 en série, c’était correct, mon entourage me disait que c’était déjà très bien après tout ce temps, mais je n’étais pas contente. Je voyais tout ce que je pouvais améliorer. Alors, en finale, je suis bien partie, j’ai poussé, poussé, et avec la rage… Voilà. Mais je ne savais même pas que j’avais réalisé les minima pour les championnats du monde en salle !

Revenons en arrière, fin 2021. Vous sortiez d’une belle saison…

En novembre 2021, je me fais une rupture totale du tendon d’Achille. J’ai discuté avec mon mari, et comme je voulais avoir d’autres enfants, nous avons décidé d’essayer à ce moment-là. Je ne voulais pas perdre un an dans ma carrière, et c’était le bon moment. J’ai mené en même temps la grossesse et ma rééducation. Et j’ai accouché de mes jumeaux en juillet 2022.

Pendant tout ce temps, vous envisagiez de revenir sur les pistes ? Vous ne vous disiez pas que l’athlétisme, c’était derrière vous ?

Non, à aucun moment, vraiment. Il a toujours été clair que je reviendrais, je savais que ce serait difficile mais que ce serait possible. Lors de mon premier retour en 2017, après cinq ans d’absence, j’étais plus jeune. Là, j’ai 32 ans, désormais. Je n’étais absolument pas sûre que ça allait marcher. Mais qu’est-ce que j’avais à perdre, ou à craindre ? Rien du tout.

La perspective des Jeux de 2024 a joué dans cette décision ?

Un peu, forcément, mais ce ne fut pas le moteur principal, non. Je ne vais même pas dire que la grossesse m’a aidée à surmonter tout ça : j’en avais juste envie.

Comment s’est passé ce long chemin vers un retour ?

J’ai eu de la chance, je crois… J’ai effectué une très bonne rééducation, c’était essentiel. Mentalement, ça aide. Et j’avais à côté de moi des gens qui étaient toujours là et me soutenaient : mon mari, ma famille, mes frères et sœurs, mes enfants, aussi. J’avais juste à kiffer, à prendre du plaisir, et rien à perdre. Si les choses se passaient mal un jour, j’avais juste à rentrer chez moi et à retrouver ma famille. Je suis aussi détachée à 100 % pour m’entraîner par la SNCF, qui croit en moi, et ça aide.

Vous aviez fait une première et brève apparition, à l’été 2023, avec quelques courses sur 100 m.

Oui, pour prendre des repères, me mettre en jambes. Je savais que pour être performante en 2024, je devrais faire une saison hivernale impeccable. C’est souvent comme ça que j’ai fonctionné. Il fallait apprendre à mon corps à se réhabituer aux chocs, à l’entraînement deux fois par jour. Il fallait que je revienne sur la piste dès 2023.

En tout cas, votre performance ouvre de belles perspectives, pour cet hiver comme pour cet été…

Oui, d’autant qu’Olivier Vallaeys, mon entraîneur à l’INSEP, me prépare pour atteindre mon pic de forme aux championnats de France. Et maintenant, tous les meetings, toutes les courses ne seront que des réglages et du plaisir, j’y prendrai part l’esprit tranquille.

L’horizon olympique s’ouvre aussi, d’un coup.

Oui, enfin… Les minima sont à 11’’07, c’est assez compliqué, et ce n’est pas donné à tout le monde. Ce ne sera pas facile à aller chercher. Mais au moins, je suis bien lancée. Je sais que j’ai une marge de progression, mais aussi encore beaucoup de travail à effectuer, des réglages. Et surtout courir, courir, courir. Il faudra rester sérieuse, comme je le suis depuis un moment.

Il y aura aussi, éventuellement, un relais 4x100 m aux Jeux.

Oui, bien sûr, je ne l’oublie pas. D’ailleurs, dans le cadre du collectif, ma perf peut être motivante pour les autres filles. Mais je ne me mets aucune pression.

On vous sent sereine, en tout cas.

Je suis heureuse, oui ! Tout est en place pour que je réussisse. Franchement, je n’ai plus qu’à prendre du plaisir. Et quand on est dans ces conditions-là, tout est plus simple.

Propos recueillis par Cyril Pocréaux pour athle.fr

Orlann Oliere
Age / Sél.33 ans / 14 A
ClubCa montreuil 93
Spécialité60 m - 100 m - 4 x 100 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
17/04 >  
28/03 >  
13/03 > (3)
04/03 >  
25/01 >  
24/01 >  
02/01 >  
11/12 > (1)
06/12 >  
01/12 >  
le reste de l'actualité
20/06 >  
20/06 >  
17/06 > (2)
14/06 >  
14/06 > (1)
14/06 >  
12/06 >  
12/06 >  
11/06 >  
11/06 >  
10/06 >  
10/06 >  
09/06 >  
09/06 >  
08/06 >  
08/06 >  
07/06 >  
07/06 >  
07/06 >  
06/06 >  
06/06 >  
06/06 >  
05/06 >  
05/06 >  
04/06 >  
rechercher
Compétitions en direct (4)
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS