MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Schrub et Bol brillent à Metz
4142
Commentez cette actualité(1)
Les résultats du week-end : Schrub et Bol brillent à Metz

Habitués à briller lors du meeting Metz Moselle Athlélor, Yann Schrub et Femke Bol ont été fidèles à leur réputation. Le demi-fondeur a dominé le 3000 m et grimpe au deuxième rang des bilans français tous temps. La Hollandaise, recordwoman du monde du 400 m indoor, a, quant à elle, réalisé le sixième meilleur chrono de l’histoire sur la distance, avant de s’illustrer aussi sur 200 m.

Sprint
Bol, la force de l’habitude

Les années se suivent et se ressemblent au meeting de Metz, étape majeure du Crédit Mutuel Athlé Tour. Comme l’an passé, la Hollandaise Femke Bol a fait se lever les spectateurs et baisser les chronomètres. D’abord sur 400 m, sa distance hivernale de prédilection, elle a survolé les débats et coupé la ligne en 49’’69, le deuxième meilleur chrono de sa carrière, et le quatrième sous les 50’’. C’est là sa cinquième victoire de rang dans l’Anneau mosellan. Elle a ensuite triomphé sur le 200 m, dans l’excellent chrono de 22’’64. C’est le doublé le plus rapide de l’histoire sur l’enchaînement 200 m - 400 m sur une seule journée.

Sa compatriote Lieke Klaver l’a imitée en se classant deuxième du 200 m (22’’81), après avoir remporté la course B du 400 m en prenant le contrôle des opérations dès la fin du deuxième virage. Vainqueure en 51’’33, elle a emmené dans son sillage Amandine Brossier, qui a signé un fort beau 51’’67, synonyme de deuxième place aux bilans tous temps dans l’Hexagone, derrière l’inévitable Marie-José Pérec, qui avait couru en 51’’44 en février 1996 à Liévin. L’Angevine n’est qu’à sept centièmes des minima pour les championnats du monde de Glasgow. La junior Alexe Deau (ASA Maisons Alfort) a achevé son effort en 53’’39 sur la même distance, tandis que Marjorie Veyssière (Clermont Auvergne Athlétisme) a fait ses deux tours en 52’’84 à Aubière lors des régionaux AURA. Chez les hommes, David Sombé (Lille Métropole Athlétisme) s’est imposé en 46’’23 à Metz, un petit centième devant le Hongrois Attila Molnar. Il a repris la meilleure performance française de la saison à Yann Spillmann, crédité de 46’’71 lors de sa victoire à Miramas vendredi soir, après avoir déjà couru en 46’’59 à Lyon le 20 janvier.

Miramas, théâtre d’une autre étape du Crédit Mutuel Athlé Tour, a vu le Kényan Ferdinand Omanyala (Entente Ouest Athlé 13) faire parler la poudre sur 60 m, pour gagner en 6’’52. Antoine Thoraval (EA Mondeville Hérouville) a dû se contenter d’un chrono de 6’’66 en finale, après un bon 6’’62 lors du premier tour. A noter les 6’’66 de Jeff Erius (Lille Métropole Athlétisme) en séries. Engagée à Dusseldorf, Orlann Olière (CA Montreuil 93) a terminé son 60 m en 7’’34, soit quatre centièmes de mieux que Mallory Leconte (Saint-Denis Emotion). Harold Achi-Yao (CA Montreuil 93) s’est placé comme un sérieux outsider des championnats de France dans deux semaines sur 200 m, à la faveur de sa victoire en 20’’90 à Aubière, son cinquième chrono sous les 21’’ cette saison. Au même endroit, Hugo Cerra (US Talence) a réalisé 21’’06.

Haies
Belocian en métronome

Déjà vainqueur à Nantes il y a une semaine, Wilhem Belocian a de nouveau connu la victoire sur la piste bleue de Miramas. Impérial en séries comme en finale, le Guadeloupéen du Lille Métropole Athlétisme est reparti avec une nouvelle référence à 7’’51 en 2024, tout en déclarant aux journalistes présents sur place qu’il espérait faire mieux que ça. Le lendemain, Erwann Cinna (Athlé 91) a porté son record à 7’’72 lors des championnats d’Île-de-France à l’Insep samedi.

A Metz, Nadine Visser a avalé sa ligne droite avec obstacles en 7’’80 lors de la finale B, après avoir été disqualifiée lors des séries. Judy Chalcou (ASC Sirocco) en a profité pour remporter la finale A, en 8’’04, devançant Solenn Compper (CA Montreuil 93), créditée de 8’’07 alors qu’elle avait couru en 8’’03 en séries. A Miramas vendredi, Sacha Alessandrini (Nice Côte d’Azur Athlétisme) s’est distinguée en prenant la troisième place en finale en 8’’10 malgré une grosse faute. Un peu plus tôt, elle avait achevé sa série en 8’’04. L’Américaine Amber Hugues s’est imposée en 8’’01. A l’autre bout de la planète, Cyrena Samba-Mayela a effectué sa rentrée à Columbia (Etats-Unis), avec un chrono de 8’’10 en finale, un dixième plus vite que lors des séries, à l’occasion d’un meeting en Caroline du Sud.

Demi-fond
Schrub et Robert impressionnent

Yann Schrub chérit le meeting indoor de Metz, où il se rend chaque année en voisin. Déjà vainqueur l’an dernier, il a récidivé samedi en réalisant un magnifique dernier tour. En 7’38’’48, il a réussi à garder un centième d’avance sur l'Italien Pietro Arese. Avec ce chrono, le demi-fondeur de l’AS Sarreguemines A. améliore son record d’un peu moins de deux secondes (7’38’’41) et grimpe au deuxième rang des bilans tous temps, derrière Bouabdellah Tahri (7’33’’73) mais devant Jimmy Gressier (7’39’’70). Dans la même course, excellente prestation d’Etienne Daguinos (US Talence), qui franchit un nouveau palier avec ses 7’43’’32, qui en fait le neuvième performeur français de tous les temps. Chez les femmes, gros chrono de l’Ethiopienne Hiruth Meshesha, dont les 8’28’’46 ont été pendant une journée la meilleure performance mondiale, avant que le meeting de Boston vienne rebattre les cartes (8’24’’93 par Jessica Hull).

Si le 600 m indoor est très rare au programme, la marque de référence dans l’Hexagone jusqu’à ce samedi avait de l’allure, avec les 1’15’’63 du néo-retraité Pierre-Ambroise Bosse en 2013 à Moscou. Un beau défi relevé par Benjamin Robert, vainqueur autoritaire à Metz en 1’15’’50. Une performance prometteuse avant le meeting de Liévin samedi prochain, où il s’alignera sur 800 m.

Un enchaînement que réalisera aussi Hugo Hay (Sèvre Bocage AC), au départ du 3000 m dans les Hauts-de-France après avoir bouclé son 1500 m en 3’38’’51, son record, sur la piste de l’Anneau. Un Français est allé plus vite que lui, en la personne de Pierrik Jocteur-Monrozier, qui confirme son retour au plus haut niveau avec un très bon 3’37’’64, lui qui n’avait jamais cassé jusque-là la barrière des 3’40’’. La course a été dominée par le Kényan Vincent Kibet Keter en 3’34’’80.

Le finish de Guillemot

A Miramas, Agathe Guillemot a rappelé que, parmi ses qualités d’ex-heptathlète, sa pointe de vitesse pouvait se révéler très intéressante sur 1500 m. La sociétaire du Haute Bretagne Athlétisme a fini très fort pour l’emporter en 4’08’’57, améliorant ainsi ses 4’09’’24 du 21 janvier au Luxembourg. Elle est désormais la cinquième Française la plus rapide de l’histoire sur la distance.

Sur 800 m, il y a eu du spectacle à Metz, avec pour résultat les quatre premières de la course aux quatre premiers rangs des bilans 2024. L’Ougandaise Halimah Nakaayi a décroché la timbale en 1’59’’15, devant la Britannique Jemma Reekie (1’59’’42), la Franco-Béninoise de l’AJ Blois-Onzain Noélie Yarigo (2’00’’66) et la Suissesse Audrey Werro (2’00’’80). A noter la sixième place de Léna Kandissounon (HBA) en 2’02’’94. Côté messieurs, les 1’45’’56 de Tshepiso Masalela, record du Botswana et éphémère meilleure performance de l’année, sont aussi à relever. Record personnel pour Corentin Le Clézio (EA Cergy Pontoise) en 1’47’’78, un dixième devant Baptiste Mischler (1’47’’88).

Sauts
Diaz Hernandez comme un poisson dans l’eau

Andy Diaz Hernandez a signé la meilleure performance mondiale de la saison au triple saut, en régalant le public de Miramas avec 17,46 m. L’Italien d’origine cubaine a même réalisé cette performance par deux fois, à son premier et à son troisième essai. Le concours féminin a souri à la Cubaine Leyanis Perez Hernandez, avec 14,45 m. Dans le même concours, Rouguy Diallo (Nice CAA) a été mesurée à 13,65 m pour son retour à la compétition, près d’un an après la dernière, et Ilionis Guillaume (Stade Bordelais) a bondi à 13,41 m.

A Amiens, le meeting à thème à bien servi le local de l’étape, Thomas Gogois (Amiens UC), qui a décroché la timbale grâce à un meilleur essai mesuré à 16,65 m. A la longueur, son coéquipier Erwan Konaté est retombé à 7,72 m. Le meilleur performeur français de la saison, Moukou Saindou (Sco Sainte-Marguerite Marseille) est retombé à 7,89 m à Bompas, à deux centimètres de sa marque de référence.

Robin Emig (Gap Hautes-Alpes Athlétisme) est toujours sur son petit nuage après un début de saison canon. Le perchiste alpin a connu deux échecs à 5,65 m à Miramas, mais ne s’est pas démonté et a préféré faire l’impasse sur le troisième essai pour passer directement à une barre dix centimètres plus haut. Avec succès. Il a ensuite échoué trois fois à 5,82 m. C’est justement la hauteur qui a permis à l’Américain Chris Nilsen de s’imposer à Metz. Au même endroit, Thibaut Collet a franchi 5,65 m mais a buté sur la barre à 5,74 m.

Enfin, Fatoumata Balley (Amiens UC) a passé 1,84 m au saut en hauteur à domicile, tandis que Frederic Dagée (Nice Côte d’Azur Athlétisme) a lancé son poids à 19,21 m à Miramas, la victoire revenant au Britannique Scott Lincoln avec 21,01 m.

La rédaction

Yann Schrub
Age / Sél.28 ans / 12 A
ClubAthle sports sarreguemines a
SpécialitéCross - 3 000 m - 10 000 m - 10 km
RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Jean-pierre Demerval - 05/02 (14h35)
Et engagée à GAND, Chloé GALET (ESA59) a également réalisé 7''34 sur le 60m et ce pour la deuxième semaine d'affilée.
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
17/06 > (2)
16/06 >  
16/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
15/06 >  
08/06 >  
08/06 >  
08/06 >  
07/06 >  
le reste de l'actualité
14/06 >  
14/06 > (1)
14/06 >  
12/06 >  
12/06 >  
11/06 >  
11/06 >  
10/06 >  
10/06 >  
09/06 >  
09/06 >  
08/06 >  
08/06 >  
07/06 >  
07/06 >  
07/06 >  
06/06 >  
06/06 >  
06/06 >  
05/06 >  
05/06 >  
04/06 >  
02/06 >  
01/06 > (1)
01/06 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS