MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Matéo met le turbo
3752
Commentez cette actualité
Les résultats du week-end : Matéo met le turbo

Pablo Matéo a frappé très fort samedi à Austin, en devenant le troisième meilleur performeur français de l’histoire sur 200 m, grâce à un superbe chrono de 20’’03. Le sprinteur du Lisses AC a également couru en moins de 10’’ sur 100 m, mais avec beaucoup trop de vent.

Quinze jours après un premier coup de semonce à Tucson (Arizona), Pablo Matéo a remis les gaz, à fond, ce samedi à Austin. L’élève de Mickaël Hanany n’était pourtant pas arrivé aux Texas Relays dans les meilleures conditions, puisqu’après avoir manqué un vol en avion, il a dû dormir quelques heures dans le hall de l’aéroport à New York avant de reprendre le suivant pour le Texas. Cela ne l’a pas empêché de courir sa série du 100 m en 9’’92, ce qui aurait pu faire de lui le deuxième Français de l’histoire, ex aequo avec Christophe Lemaitre, mais le vent était beaucoup trop favorable (+3,0) pour être homologué.

Quelques instants plus tard, l’athlète du Lisses AC remettait le couvert sur 200 m, et réalisait une superbe course, au couloir 6. En tête de bout en bout, il s’arrachait en fin de course pour bloquer le chronomètre sur 20’’03. Cette fois, l’aide d’Eole était parfaitement valable (+2,0), et voilà Matéo à la troisième place des bilans tous temps sur le demi-tour de piste. Il a aussi, par la même occasion, réalisé les minima pour les Jeux olympiques de Paris, dans quatre mois.

Engagé dans la même course, Ryan Zeze (Stade Bordelais) a profité de l’aspiration de son camarade d’entraînement pour battre son record de cinq centièmes sur la distance, en 20’’18. Il n’est plus qu’à deux dixièmes des minima olympiques. Sur 100 m, Zézé avait auparavant bouclé son affaire en 10’’09, dans la même course trop ventée que son compère de relais 4x100 m. Au même endroit, Anne-Suzanna Fosther-Katta (ES Montgeron) est retombée à 13,58 m (+0,9) dans le bac à sable du triple saut, soit son meilleur résultat de l’année 2024.

Toujours aux Etats-Unis, Loïc Scomparin (Montpellier Athletic Agglo Méditerranée) a pris la troisième place du 10 000 m de Stanford (Californie) en 28’05’’57, ce qui lui offre les minima pour les championnats d’Europe de Rome début juin. Dans la course B, François Guilhot (EA Grenoble 38) a couru en 28’42’’02.

La rédaction

Pablo Mateo
Age / Sél.23 ans / 3 A
ClubLisses ac
Spécialité200 m - 4 x 100 m - 4 x 200 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/04 > (4)
02/04 >  
25/03 >  
22/03 >  
18/03 >  
25/02 > (1)
24/02 >  
23/02 >  
22/02 >  
15/02 >  
le reste de l'actualité
12/04 >  
11/04 >  
10/04 >  
09/04 >  
07/04 >  
07/04 >  
07/04 >  
06/04 >  
05/04 >  
05/04 >  
03/04 >  
02/04 >  
30/03 > (2)
29/03 > (2)
28/03 >  
26/03 >  
25/03 >  
24/03 >  
22/03 >  
21/03 >  
20/03 >  
20/03 >  
17/03 >  
17/03 > (1)
15/03 > (2)
rechercher
Compétitions en direct (3)
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS