MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France de course en montagne : grosse bagarre à venir à Briançon
6037
Commentez cette actualité(1)
Championnats de France de course en montagne : grosse bagarre à venir à Briançon

Les championnats de France de course en montagne, qui se tiennent ce dimanche à Briançon (Hautes-Alpes), devraient donner lieu à de belles empoignades au vu du nombre de prétendants à une sélection pour les championnats d’Europe de la spécialité, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Les championnats de France de course en montagne sont à suivre en direct et en intégralité sur 8 Mont-Blanc.

Trois semaines après les championnats de France de trail, sept jours après la course verticale de sélection, la troisième et dernière levée des épreuves qualificatives pour les championnats d’Europe off-road vaudra le déplacement ce dimanche à Briançon. Entre celles et ceux qui ont fait le nécessaire sur la course verticale, ceux qui se sont loupés la semaine dernière et veulent une revanche, et ceux qui ont tout misé sur le format classique, ces championnats de France de course en montagne s’annoncent passionnants et dantesques, au vu des conditions météo prévues.

Chez les hommes, Quentin Meyleu fait figure de favori logique en l’absence du taulier Sylvain Cachard, blessé. Le Clermontois, deuxième l'an passé derrière Thomas Cardin, a remporté la course verticale la semaine dernière sur les bords du lac d’Annecy, et s’élancera avec le plein de confiance. Mais ils sont nombreux, très nombreux, à prétendre le faire chuter de son piédestal. A commencer par Frédéric Tranchand (JC Véranne) et Théodore Klein (Entente Haute Alsace), ses dauphins sur les pentes du Semnoz.

Théo Bourgeois (Entente Jura Centre Athlétisme), deuxième des championnats de France de trail court dans la Drôme, et Alric Petit (EA Grenoble 38) ont également de beaux atouts à faire valoir, sans oublier le local de l’étape Alexandre Fine (Gap Hautes-Alpes Athlétisme), troisième l’an passé, ou encore Loic Robert (Esclops d’Azun). Le tableau ne serait pas complet sans les expérimentés Jérôme Blanc (GH2A), Julien Rancon (AL Echirolles), Nicolas Martin (ALE) et Romain Maillard (Clermont AA).

Les grosses cotes seront pour Romain Discher (AS Sarreguemines), à l’aise la semaine dernière, Dylan Ribeiro (Grand Besançon Trail Académie), Boris Orlhac (Clermont AA) et le vainqueur 2023 chez les U20 Anatole Berthou (Entente des Mauges). Tout pourrait bien se jouer dans les derniers hectomètres de la course, à toute allure dans la descente, sur un parcours comptant 14 kilomètres pour 990 m de dénivelé positif, avec un passage au coeur de la cité Vauban.

Jarousseau de retour sur les sentiers

Championne de France l’an passé à Superdévoluy pour sa première incursion en montagne, Cécile Jarousseau ne défendra pas sa couronne, en raison d'une blessure contractée aux championnats du monde de cross à Belgrade au mois de mars. Brillante lauréate de la course de sélection sur le format ascensionnel la semaine dernière, Nélie Clément voudra étendre sa domination au format classique, et faire briller les couleurs du club organisateur, le Gap Hautes-Alpes Athlétisme.

Les anciennes championnes de France Christel Dewalle (Athlé Saint-Julien 74) et  Adeline Martin (CA du Roannais), ont la ferme intention de monter sur le podium, a minima, à l’heure de la remise des récompenses. Christel Dewalle, deuxième l’an passé, est quasi assurée de disputer la course verticale à Annecy en juin grâce à sa deuxième place la semaine dernière. Adeline Martin, elle, a déjà sa sélection en poche sur le trail, et se confrontera aux meilleures sur un effort plus tonique pour tester sa vitesse. 

La championne de France de trail court, Julie Lelong (Annecy Athlétisme), et ses dauphines Emilie Menuet (AC Font-Romeu) et Maëva Danois (Esclops d’Azun) sont également attendues aux avants-postes, tout comme Marie Nivet (EFS Reims) et Mathilde Sagnes (Montauban Athlétisme).

Enfin, les courses juniors attribueront également des billets pour les championnats d’Europe, sur un parcours de 6,5 km pour 350 m de dénivelé positif. Margot Dajoux (Clermont Athlétisme Auvergne), sacrée en 2023, en sera l’immense favorite chez les femmes, tandis que Jules Barriod (ASPTT Besançon) et Jules Mongellaz (Athlé Saint-Julien 74) partiront avec les faveurs des pronostics dans la course masculine.

La rédaction

Retrouvez tous les engagés et les résultats en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Eric Navarre - 27/04 (08h46)
Maël Allaire a terminé 4è au France de trail court (1er espoir), c'est son frère Killian qui est champion de France ;-)
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
21/05 > (2)
18/05 > (6)
18/05 >  
17/05 > (1)
17/05 >  
16/05 > (1)
15/05 >  
14/05 >  
10/05 >  
09/05 >  
le reste de l'actualité
21/05 > (1)
20/05 >  
19/05 > (2)
17/05 > (2)
17/05 >  
16/05 > (1)
15/05 >  
14/05 >  
13/05 >  
13/05 >  
12/05 > (4)
12/05 >  
07/05 >  
06/05 >  
06/05 >  
05/05 >  
04/05 >  
04/05 >  
02/05 >  
30/04 >  
29/04 > (2)
28/04 >  
22/04 >  
22/04 > (2)
21/04 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS