MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France de course en montagne : Klein et Clément, les forts de Briançon
4783
Commentez cette actualité
Championnats de France de course en montagne : Klein et Clément, les forts de Briançon

La Haut-Alpine Nélie Clément et l’Alsacien Théodore Klein ont remporté les championnats de France de course en montagne disputés dans des conditions épouvantables ce dimanche à Briançon, faisant fi de la pluie et de la neige sur le parcours pour faire parler leurs qualités de descendeurs.

Théodore Klein avait les yeux humides en franchissant la ligne d’arrivée des championnats de France de course en montagne, et ça n’était pas (seulement) à cause des pluies diluviennes qui se sont abattues sur Briançon dimanche matin. « C’est bien la première fois de ma vie que je pleure de joie. On arrive en bas et on se rend compte que c’est fait, c’est une émotion de dingue », explique le nouveau champion de France, son maillot de l’Entente Haute Alsace trempé sur le dos.

Vice-champion de France « surprise » en 2021 pour son arrivée dans le milieu, l’Alsacien attendait son tour depuis trois ans. « En 2023, je pense que j’étais le favori, je me suis mis la pression et je me suis planté (4e). Aujourd’hui, je crois que Quentin (Meyleu) était un peu plus attendu que moi, avec ses résultats récents, et ça m’a libéré un peu l’esprit. »

Déterminé, l’ancien routard n’a laissé personne lui voler la vedette sur les sentiers des Hautes-Alpes, même si le vétéran Jérôme Blanc a tout tenté en partant à toute berzingue dans la première montée vers la croix de Toulouse. Bien ancré au sein d’un groupe avec Quentin Meyleu (Clermont AA) et Frédéric Tranchand (Jogging Club Véranne) pendant ce temps-là, Klein est passé à l’attaque après le point culminant du parcours.

« Je savais que la première pente était très raide, et que Jérôme est un super grimpeur. Je me suis appliqué à m’accrocher, en gardant en tête que j’étais le meilleur du groupe en descente. J’ai donné ce qu’il fallait ensuite pour creuser l’écart et tenir », racontait-il. Le tout en « gardant de la lucidité » pour être bien attentif à ses appuis lors de l’ultime descente, rendue très glissante par la pluie, dernier piège d’un « parcours pour coureur complet » qu’il a adoré.

Revenu comme un diable dans son sillage, Frédéric Tranchand, déjà deuxième de la course verticale de sélection la semaine dernière, n’a jamais pu rejoindre Klein, et devait se contenter de la médaille d’argent, à 22 secondes du vainqueur. « Je n’étais pas aussi bien dans les montées que la semaine passée, Théodore était tout simplement meilleur aujourd’hui », relevait-il, avouant au passage que les grandes descentes au programme du jour lui avaient donné des sueurs froides. « J’avais un peu peur de ces parties-là, à cause de petits pépins physiques en début d’année. L’objectif était avant tout de finir sur mes deux jambes. »

Troisième à 37’’ de Klein, Romain Dischler (Athlé Sarreguemines SA) n’avait, à l’inverse, « aucune appréhension » à se lancer à pleine vitesse. « J’ai pu lâcher les chevaux et prendre des risques, savourait-il. En plus, je suis un sanglier : sur la ligne de départ, je me réjouissais d’avoir ces conditions dantesques ! Bon, je dois avouer que la partie enneigée sur le haut était quand même bien épuisante. » Le Lorrain, couronné chez les moins de 23 ans, a connu la « satisfaction énorme » d’un premier podium national chez les grands, qui devrait se doubler d’une toute première sélection internationale lors des championnats d’Europe début juin.

Clément avec autorité

Chez les femmes, Nélie Clément a appliqué la même recette, laissant Christel Dewalle faire ce qu’elle sait faire de mieux : foncer dans les parties ascendantes. Encore espoir, la représentante du Gap Hautes-Alpes Athlétisme pointait à 40 secondes de sa glorieuse aînée au passage à la croix de Toulouse, et a alors passé la vitesse supérieure pour la rattraper assez rapidement dans la descente du bois de la Pinée. La boucle suivante, autour du fort des Trois Têtes a vu la locale de l’étape livrer un véritable récital, pour finalement s’imposer avec plus d’une minute et demie d’avance sur ses poursuivantes au terme des 14,6 km (pour 990 m de dénivelé positif).

« Je ne m’attendais pas à gagner les championnats de France, juste à côté de chez moi en plus, donc je suis très heureuse. J’avais reconnu deux fois le parcours, et il me plaisait bien », souriait-elle dans la zone d’arrivée, tout à sa joie d’avoir pu « bien gérer [son] effort tout au long de la course, en faisant attention aux appuis. »

Derrière, c’est Emilie Menuet qui est venue souffler la médaille d’argent à Dewalle, pour quatre petites secondes. L’ancienne marcheuse devrait donc retrouver le maillot de l’équipe de France début juin à Annecy, pour les championnats d’Europe. « Ca fait plaisir, quelques années après la dernière. Surtout que c’était une course vraiment épique, je suis tombée au moins cinq fois ! » Même après une semaine d’interrogation sur sa forme, la Blésoise désormais licenciée à l’AC Font-Romeu avait les ressources pour monter à nouveau sur la deuxième marche du podium, trois semaines après les championnats de France de trail (court) dans la Drôme.

Christel Dewalle, médaillée de bronze et titrée chez les masters, avait le sourire de celle qui a encore découvert quelque chose de nouveau, malgré son expérience considérable. « C’était la première fois que je courrais sous un temps aussi tumulteux ! J’ai vraiment souffert dans la première descente, j’avais la crainte de tomber et de me blesser bêtement. Et puis les petites jeunes vont très vite, je vois que je ne suis plus toute jeune. J’aime toujours autant courir, mais l’entraînement est toujours plus exigeant, et la récupération toujours plus longue », soufflait-elle, évoquant la possibilité que ces championnats de France de montagne soient ses derniers. Les prochaines joutes continentales sur les hauteurs du lac d’Annecy seront, par conséquent, l’une de ses dernières danses au plus haut niveau.

Dajoux impériale, Puydebois revanchard

Les courses des jeunes catégories s’étant déroulées sur un parcours plus court (6,5 km pour 300 m de dénivelé positif), les jeunes montagnards ont été épargnés par la neige, mais pas par l’humidité et la dureté d’un parcours aux petits oignons. Cela n’a pas perturbé le moins du monde Margot Dajoux (Clermont Athlétisme Auvergne), qui a conservé son titre chez les U20, en dominant l’épreuve de la tête et des épaules, devant Alice Mugnier (CU Pau) et Marie Garret (GA Haut-Saônois). Un bonheur qu’elle a complété par une médaille d’or collective avec son club, et par le triomphe chez les cadettes de sa camarade d’entraînement Lila André (Clermont AA). Avec sa quatrième place au scratch, cette dernière a également mis une option pour un ticket pour les championnats d’Europe dans la catégorie supérieure.

Emilien Simoneau a étendu le triomphe auvergnat en dominant l’épreuve des cadets avec plus d’une minute d’avance sur le reste de la meute. Chez les juniors hommes, la gagne s’est jouée lors d’un sprint à trois dans les derniers hectomètres. A ce petit-jeu, c’est Antoine Puydebois (Athlé 09), qui a tiré les marrons (glacés) du feu, juste devant Maël Henric (EA Rhône-Vercors 26 07) et Jules Mongellaz (Athlé Saint-Julien 74). « Une belle revanche après la semaine dernière où j’avais craqué mentalement lors de la course verticale de sélection », lançait à l’arrivée le nouveau champion de France.

Etienne Nappey pour athle.fr
Photos : © Paola Tertrais / FFA

Tous les résultats en cliquant ici

Nelie Clement
Age / Sél.21 ans / 1 A
ClubGap hautes alpes athletisme*
SpécialitéMontagne
Theodore Klein
Age / Sél.29 ans / 2 A
ClubEntente de haute alsace*
SpécialitéCross - Course verticale - Montagne
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/05 >  
04/05 >  
28/04 >  
14/04 >  
07/04 >  
26/03 >  
25/03 >  
17/03 >  
10/03 > (3)
09/03 > (1)
le reste de l'actualité
21/05 > (2)
21/05 > (1)
19/05 > (2)
18/05 > (6)
18/05 >  
17/05 > (2)
17/05 > (1)
17/05 >  
17/05 >  
16/05 > (1)
16/05 > (1)
15/05 >  
15/05 >  
14/05 >  
14/05 >  
13/05 >  
13/05 >  
12/05 > (4)
12/05 >  
10/05 >  
09/05 >  
07/05 >  
06/05 >  
06/05 >  
05/05 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS