MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnat de France des clubs : Huit clubs pour un titre à Cergy-Pontoise
13408
Commentez cette actualité
Championnat de France des clubs : Huit clubs pour un titre à Cergy-Pontoise

La finale Elite 1 du championnat de France des clubs se déroule ce dimanche au stade des Maradas, sur les terres de l’EA Cergy-Pontoise qui avait décroché l’an dernier une superbe troisième place juste devant le Stade Bordelais. Le CA Montreuil 93, tenant du titre, aura à cœur de s’imposer une nouvelle fois, mais devra compter avec la concurrence de son adversaire préféré, l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise. Présentation des huit collectifs à suivre et de leurs ambitions.

CA Montreuil 93
En quête d’un 20e titre

2e tour 2023 : 1er de la finale Elite 1 avec 67 548 pt

Le club séquano-dionysien remet en jeu sa couronne mais n’aura pas la partie facile ce dimanche, victime de pas moins d’une vingtaine de forfaits d’après les comptes de son directeur sportif, Loïc Giowachini. « On fera le maximum pour défendre notre titre et pourquoi pas en décrocher un vingtième », promet ce dernier. La profondeur de son effectif permet en effet au CA Montreuil 93, même amoindri, de présenter une équipe très solide dans tous les secteurs, avec notamment pléthore d’internationaux dans les sauts, à l’image de Nawal Meniker à la hauteur, qui enchaînera deux jours après sa prestation en Diamond League à Doha.

Têtes d’affiche : Orlann Olière (100 m), Carolle Zahi (200 m), Nawal Meniker (hauteur), Yanis David (longueur), Harold Achi-Yao (200 m), Fabrisio Saidy (400 m), Nathan Ismar (hauteur), Alioune Sene (perche), Benjamin Compaoré (triple saut)

Principaux absents : Solenn Compper, Alice Finot, Ryan Gognies, Mallaury Sautereau

Entente Franconville Cesame Val d’Oise
Retrouver le trône

2e tour 2023 : 2e de la finale Elite 1 avec 66 405 pt

Devancée l’an dernier par son éternel rival, le CA Montreuil 93, l’EFCVO « a l’ambition d’aller chercher le titre », en s’appuyant notamment sur « pas mal de jeunes qui ont intégré l’équipe », dixit Suthes Theoginus, son directeur sportif. Je pense que les écarts vont être serrés et que ça va se jouer à quatre et non à deux, avec Bordeaux et Cergy, prolonge ce dernier. Le club val d’oisien peut s’appuyer sur ses traditionnels points forts, comme le triple saut masculin (Hodebar et Rapinier) et le demi-fond avec en figure de proue la polyvalente Mekdes Woldu.

Têtes d’affiche : Sarah Richard-Mingas (100 m), Mekdes Woldu (3000 m), Fatoumata Diallo (400 m haies), Xena Ngomateke (marteau), Paul Anselmini (800 m), Alexandre Selles et Salim Keddar (1500 m), Taylor Minos (hauteur), Enzo Hodebar (triple saut)

Principaux absents : Sarah Madeleine, Paméra Losange, Fred Moudani-Likibi

EA Cergy-Pontoise
La valeur montante à la maison

2e tour 2023 : 3e de la finale Elite 1 avec 64 901 pt

Valeur montante du championnat de France des clubs, l’EA Cergy-Pontoise n’en finit plus de grimper les échelons. L’an dernier à Grenoble, pour son accession en Elite 1, le collectif val d’oisien avait marqué les esprits en montant sur la troisième marche du podium. L’équipe emmenée par la recordwoman de France du saut à la perche Ninon Chapelle va évoluer ce dimanche à domicile, sur son joli stade des Maradas. Un contexte favorable même si son directeur sportif, Sanounou Traoré, s’empresse de tempérer les ardeurs : « Il y aura un bel esprit d’équipe. Nous visons la quatrième ou la cinquième place, mais à la maison, on ne sait jamais. On peut faire un podium. »

Têtes d’affiche : Pauline Toriel (400 m), Ninon Chapelle (perche), Allan Lagui (100 m), Simon Boypa (400 m), Corentin Le Clezio (1500 m), Baptiste Cartieaux (3000 m steeple), Frédéric Dufag (longueur)

Stade Bordelais Athlétisme
De l’ambition à revendre

2e tour 2023 : 4e de la finale Elite 1 avec 64 840 pt

Au pied du podium l’an dernier, tout près de la troisième place, les Aquitains ont une revanche à prendre ce dimanche. « On s’est renforcés, on est meilleurs que l’an dernier », assure Laurent Moreschi, le directeur sportif du club, qui imagine bien un remake de l’an dernier sous la forme d’une lutte acharnée avec l’EA Cergy-Pontoise. Reste que l’écart avec les deux mastodontes franciliens, le CA Montreuil 93 et l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise, pourrait bien s’être réduit, notamment avec l’apport d’un trio de lanceurs de calibre international : les spécialistes du disque allemand Shanice Craft et Mika Sosna, et le lanceur de marteau ukrainien Mykhaylo Kokhan.

Têtes d’affiche : Solène Ndama (100 m haies), Marie-Julie Bonnin (Perche), Ilionis Guillaume (triple saut), Shanice Craft (Allemande, disque), Ana Delahaie (3000 m marche), Ryan Zézé (200 m), Eliott Crestan (Belge, 400 m), Tom Campagne (longueur), Jonathan Seremes (triple saut), Mykhaylo Kokhan (Ukrainien, marteau), Mika Sosna (disque), Clément Deflandre (Belge, 3000 m steeple)

Lille Métropole Athlétisme
Objectif maintien

2e tour 2023 : 5e de la finale Elite 1 avec 64 575 pt

Avec des vacances scolaires qui se sont terminées dimanche dernier dans l’académie de Lille, le LMA a vu la majeure partie de ses troupes revenir seulement il y a quelques jours de stage, dans une ligue où il n’y a pas eu de premier tour des Interclubs. Par ailleurs, plusieurs athlètes belges manqueront à l’appel, étant donné que les Interclubs outre-Quiévrain se déroulent le même week-end. Enfin, en année olympique, la présence de plusieurs poids lourds internationaux est encore en suspens. Autant de facteurs qui font que le club nordiste débarque à Cergy-Pontoise sans beaucoup de certitudes et avec un objectif bien cerné, comme le clame le directeur sportif Didier Baudouin : « rester en Elite 1 ».

Têtes d’affiche : Alix Dehaynain (perche), Guy-Elphège Anouman et Jeff Erius (100 m), David Sombé (400 m), Martin Desmidt (1500 m), Wilhem Belocian (110 m haies), Wilfried Happio (400 m haies).

Principaux absents : Cyréna Samba-Mayela et Jimmy Vicaut

Clermont Auvergne Athlétisme
Ne rien lâcher

2e tour 2023 : 6e de la finale Elite 1 avec 64 363 pt

Les coriaces Auvergnats ont pris la bonne habitude, depuis 2009, de batailler sans relâche pour rester en Elite 1, et comptent à nouveau défendre chèrement leur peau ce dimanche. « On va essayer de se maintenir, il faut être réaliste », sourit Jean-Marie Coudert, vice-président et directeur technique du club. Le CAA sera privé sur les haies de Sasha Zhoya, qui devrait en revanche donner un coup de main lors du 4x100 m, mais pourra compter sur de nombreuses jeunes pousses, fidèle à son statut de club formateur.

Les têtes d’affiche : Marjorie Veyssière et Elise Trynkler (400 m), Margot Dajoux (3000 m), Yann Chaussinand (marteau)

Haute Bretagne Athlétisme
Encore un cap à franchir

2e tour 2023 : 1er en Elite 2 avec 62 564 pt

L’an dernier à Talence en Elite 2, le Haute Bretagne Athlétisme avait établi son nouveau total record pour accéder, avec 62 564 points, à l’Elite 1. Alain Droguet, le président du club, a bien étudié les résultats de l’édition 2023. Et le constat est clair : il faudra sans doute faire encore mieux pour rester dans la division reine. « En s’appuyant sur des estimations correctes, on estime pouvoir terminer entre 63 500 et 63 800 unités », avance ce dernier. Reste que les Interclubs comportent toujours leur lot d’aléas pouvant faire voler en éclats les prédictions. « Nous sommes un club de formation, de l’athlé d’avant avec des profs et des bénévoles », tient à rappeler Alain Droguet. Cette compétition est toujours un grand moment pour le club.

Les têtes d’affiche : Maïwenn Lheveder (100 m), Léna Kandissounon (400 m), Agathe Guillemot et Clara Liberman (800 m), Maël Gouyette (1500 m), Hatem Ghoula (5000 m marche)

Stade Sottevillais 76
Sept ans après

2e tour 2023 : 2e en Elite 2 avec 61 669 pt

Gros défi en perspective pour le club normand, qui visera lui aussi le maintien. « Intégrer le top 8 français n’est pas facile, y rester est encore plus difficile, c’était d’ailleurs hyper serré l’an dernier », souligne Vincent Turpin, le manager du Stade Sottevillais 76, qui est allé chercher en 2023 son billet pour la division Elite 1 en se classant deuxième en Elite 2. Cela faisait sept ans que l’équipe de Seine-Maritime n’avait plus goûté à des joutes d’un tel niveau. Après une si longue absence, elle aimerait bien prolonger l’aventure, même si elle devra se passer notamment de ses étudiants dans les facs américaines, encore en pleine saison universitaire.

Les têtes d’affiche : Linda Angounou (400 m haies), Elise Russis (perche), Odile Ahouanwanou et Léonie Cambours (poids), Aurélien Radja (1500 m), Romain Lecoeur (110 m haies)

Principale absente : Olivia Alexandre

La rédaction

Retrouvez les start-lists et les résultats en direct dimanche à partir de 10h30 sur direct.athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
23/05 >  
21/05 > (2)
18/05 > (6)
18/05 >  
17/05 > (1)
17/05 >  
16/05 > (1)
15/05 >  
14/05 >  
10/05 >  
le reste de l'actualité
23/05 > (1)
21/05 > (1)
20/05 >  
19/05 > (2)
17/05 > (2)
17/05 >  
16/05 > (1)
15/05 >  
14/05 >  
13/05 >  
13/05 >  
12/05 > (4)
12/05 >  
07/05 >  
06/05 >  
06/05 >  
05/05 >  
04/05 >  
04/05 >  
02/05 >  
30/04 >  
29/04 > (2)
28/04 >  
22/04 >  
22/04 > (2)
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS