MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Chpt de France des Jeunes (1er jour) : un bon départ
Commentez cette actualité

Les championnats de France des jeunes ont débuté de très belle manière au stade du Lac de Maine d'Angers. Les finales du steeple, du 100 m et du fond ont permis de décerner les premiers titres des 110 devant être attribués ce week-end.

Mickael Fadeau, en 3000 steeple-chase junior, aura eu l'honneur de glaner le premier titre des 110 mis en jeu dans ces championnats de France des Jeunes. Le Lyonnais n'en est pas pourtant à son premier podium. Champion de France cadet 2ème année l'an passé, le jeune demi-fondeur a prouvé que la transition cadet-junior n'était pas plus difficile à franchir qu'une haie basse. Mickael Fadeau, tout juste revenu des Mondiaux juniors en Jamaique où il termina à la 9ème place (17ème au général) était venu pour faire un podium. Il repart avec une médaille d'or acquise devant, Yoan Meudec (As Montferrand) et Julien Poupard (Es Ussel), deux juniors 2. "J'étais venu ici pour une place dans les trois, a-t-il précisé. Avec le décalage, je n'étais pas dans une forme olympique." Le Lyonnais, véritable espoir de la discipline, avait cependant sous-estimé sa faculté de récupération.

En catégorie espoir, Kevin Paulsen d'Ales Cevennes Athlétisme n'avait pas, quant à lui, à se soucier de la fatigue. Le futur kinésithérapeute n'a vraiment pu commencer sa saison estivale qu'en mai dernier après avoir réussi ses examens. Or, il a avoué que cette fraîcheur avait sûrement été un facteur déterminant dans sa victoire en 8.34''89 devant Vincent Zouaoui Dandrieux et Nordine Gezzar. "Je ne suis pas surpris ni par le temps, ni par ma victoire, a-t-il avoué modestement à la fin de sa course. C'est l'aboutissement de mon travail hivernal plus ma fraîcheur du moment. Je met un terme à mes années espoir et j'espère que le meilleur est à venir."

A voir Emilie Paumard, en 1500 steeple cadette, survoler les barrières, l'on peut être certain par contre que le meilleur est visiblement à venir pour cette jeune athlète. Vainqueur en 5'04''77, Emilie Paumard s'est offert son premier titre de championne de France sur piste et qui plus est devant son public et en présence de sa famille. "Tout le monde m'avait dit qu'il était difficile de faire la transition minime-cadet et puis finalement cela s'est bien passé, avouait-elle souriante avant de monter sur le podium. Je ne réalise pas encore ce qui m'arrive."

Les sprinters ont également commencé leur week-end avec le 100 m. Rapidement. Surtout pour les cadets. Chez les filles, Ayodele Ikuesan du Championnet Sports en Ile de France a marqué de son empreinte le 100 m des championnats. Au-delà de la victoire d'Estelle Rousseau en 11''98 chez les juniors et de Vanessa Thole en 11''75 dans la catégorie espoir, la jeune cadette a effectivement fait forte impression. Elle avait sonné la charge dès les séries avec un temps canon de 11''74, soit la meilleure performance toutes catégories confondues. En finale, elle a réédité sa performance et franchit la ligne en 11''78 pour empocher un titre qui lui tenait à cœur. "Je suis super contente. Je voulais ce titre et je crois qu'il fallait en vouloir plus que moi pour me battre aujourd'hui", a-t-elle admit après son succès. L'année dernière, bien que créditée du meilleur temps, elle avait du se contenter de la troisième place. Sa victoire à Angers est d'autant plus impressionnante qu'elle a couru plus vite que les juniors. D'ailleurs la finale cadette fut globalement plus rapide que celles des juniors avec cinq athlètes sous les 12 secondes.

Chez les hommes, le constat est similaire. C'est un cadet qui a également ébloui. Vainqueur en 10''68, Christophe Bonnet a confirmé le titre qu'il avait remporté l'an passé. Loin d'exulter, ce jeune sprinter de Torcy, auteur de 10'63 en demi-finale, est désormais concentrer sur le 200 m pour un possible doublé.

Le doublé, c'est justement ce que recherche le junior Alex-Yves Khoum. Le Franco-camerounais, déjà champion de France du 100 et 200 en 2001, entend défendre ses titres avec succès. C'est en tout cas chose faite sur le 100 m. Crédité d'un 10''45, réalisé aux N1 à Saint-Etienne, il a devancé ses rivaux et gagner sa course en 10''52.

Le seul déçu de la journée en sprint était Yannick Urbino. Le sociétaire de l'Es Montgeron, avait fait le déplacement pour essayer de descendre sous les 10''30 - il a réalisé 10''36 cette saison à Bordeaux - et impressionner le Directeur Technique National. C'est raté. Et le titre de champion de France ne le consolera point. Yannick Urbino a décidé de retourner chez lui, de couper un temps avec l'athlétisme afin de se concentrer pour les prochaines échéances.

En demi-fond, le public retiendra les derniers 200 mètres de Morgane Riou, cette jeune cadette de Nantes Caducee Club. Elle était venu en Anjou pour un simple podium. Cependant, ces victoires en cross - championne de France UGSEL en 2000 et 2002 - lui auront servi de bonnes bases pour glaner un premier titre bien mérité.

Enfin, Gwendoline Despres, en 3000 junior, et Jeremy Pierrat sur 5000 junior, ont tous deux fait montre de leur ténacité. Blessés cette saison, ils avaient tenu à venir aux France pour prendre une revanche. Pari gagné.

Gwendoline Despres, étudiante en deuxième année d'espagnole à Rennes, avait souffert d'une déchirure musculaire au mollet droit lors des inter-clubs. Elle n'avait donc pu se qualifier pour les Mondiaux en Jamaique. A Angers, elle a prouvé qu'elle était la meilleure dans sa discipline, franchissant la ligne d'arrivée en 10'05''65, cinq secondes devant sa dauphine. La jeune junior a aujourd'hui gagné son troisième titre national. "Je voulais vraiment ce titre. C'est vrai je faisais ce temps en cadette mais le plus important était la victoire," a-t-elle expliqué.

Jeremy Pierrat revenait lui aussi de blessure. Victime d'une fracture de la maléole à la cheville gauche lors d'un entraînement de cross en janvier dernier, il avait été contraint de s'arrêter pendant quatre mois. Cependant, il mis cette période d'arrêt à profit en allant rouler plus de 70 kilomètres par jour avec des cyclistes confirmés. Aujourd'hui, il a aisément devancé ses adversaires et justement expliqué que le travail d'endurance qu'il avait effectué en vélo venait de payer.

Ils ont dit :

Jérémy Pierrat (5000 junior) : J'ai du m'arrêter pendant quatre mois mais avec 550 kilomètres par semaine j'ai travaillé mon endurance et cela a payer aujourd'hui.

Kevin Paulsen (3000 steeple-espoir) : Je ne suis pas surpris par ce temps et ma victoire. Je n'ai pu réellement commencer qu'au mois de mai après mes examens. Je suis donc plus frais que mes adversaires. Je pense en tout cas valoir mieux pour ce qui est du temps et j'espère que le meilleur est à venir. Je met un terme à mes années espoir avec ce titre. C'est finir en beauté.

Yamina Bouchaouante (3000 steeple espoir) : Je suis régulière sous les 10'10'' cette année. J'ai commencé le steeple l'année dernière et je m'améliore constamment. Aujourd'hui j'ai couru sans forcer, et je ne suis même pas fatiguée. C'est ma deuxième médaille d'or après le titre sur 30 minutes en cadettes en 1997.

Ayodele Ikuesan (100 m cadette) : Je le voulais ce titre. Je le voulais plus que tout le monde. J'ai eu un départ médiocre mais je suis aller chercher cette victoire. Je ne vais pas faire la fête pour autant afin de me concentrer sur le 200 pour un possible doublé.

Rousseau (100 m junior) : Je ne réalise pas encore. C'est bizarre. Mon objectif était de descendre sous les 12 secondes. Il me reste encore le 200 m et on va voir ce qui se passe mais en tout cas mes championnats commencent très bien.

Khoum (100 m junior) : Je suis très ému. J'ai ressenti une douleur au genou droit et cela me trottait dans la tête. J'espère que tout ira bien aussi pour le 200m , j'ai envie, comme l'an passé, de faire le doublé.

Cliquez ici pour accéder aux résultats complets.

A noter que les qualifications de la perche espoir garçon et du marteau junior garçon ont été supprimées, finale directe.

Pour retrouvez quelques photos de l'événement cliquez ici

PG
Administrateur
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
14/08 >  
25/07 > (3)
17/07 >  
16/07 >  
15/07 > (3)
10/07 > (1)
09/07 >  
06/07 > (1)
04/07 >  
01/07 >  
le reste de l'actualité
19/08 >  
19/08 >  
18/08 >  
18/08 >  
17/08 >  
17/08 >  
16/08 >  
16/08 >  
15/08 >  
15/08 >  
15/08 >  
15/08 >  
14/08 >  
14/08 >  
14/08 >  
13/08 >  
12/08 >  
11/08 >  
11/08 >  
11/08 > (8)
10/08 >  
10/08 > (1)
10/08 >  
09/08 > (1)
09/08 >  
rechercher
Fil
Info
01/07 (08h26)
Retrouvez les start-lists de la finale nationale des Pointes d'Or à Saint-Renan
01/07 (00h00)
L'Agenda de Juillet 2022 ...
30/06 (08h55)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
22/06 (10h36)
Le Comité d’Athlétisme du Maine et Loire recherche un Conseiller Technique Fédéral (H/F)
19/06 (20h33)
Meeting National de Thonon-les-Bains (ARA) : les résultats
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS