MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Patricia Djaté-Taillard : « Je retiens une énergie collective ! »
Commentez cette actualité
Patricia Djaté-Taillard : « Je retiens une énergie collective ! »

Deux jours après la fin des Championnats d'Europe de cross, à San Giorgio Su Legnano en Italie, l'heure du bilan a sonné. Avec trois médailles dont une d'or, toutes obtenues par équipes, les Bleus n'ont pas déçu. Les Français accentuent leur emprise continentale avec un quatrième titre d'affilée. Les Françaises, elles, confirment en terminant à la 3e place, comme en 2004 et 2005. Et, agréable surprise, les juniors hommes ramènent eux aussi une médaille de bronze. Les observations de la responsable nationale du demi-fond, Patricia Djaté-Taillard.

Athle.com : Patricia Djaté-Taillard, quel bilan tirez-vous de ces Championnats d'Europe de cross ?
Patricia Djaté-Tailard : C'est un bilan positif, surtout que les seniors hommes auraient très bien pu ne pas être champions d'Europe par équipe. Ca s'est joué à très peu (ndlr : un point d'avance sur le Portugal). Les filles, elles, sont collectivement au niveau de l'an passé. On peut tout de même remarquer la belle progression de Julie Coulaud. Elle voulait aller chercher une médaille. Ses sensations à l'entraînement et ses prestations lors des cross de sélection avaient fait naître de réels espoirs. Mais c'est tout de même une très belle 5e place.

- Quels étaient les objectifs de l'équipe de France au départ ?
- Nous avions été très ambitieux, en tablant sur trois médailles individuelles et trois collectives. Nous espérions deux podiums individuels chez les seniors et un chez les juniors. Même si nous n'avons pas atteint tous nos objectifs, il y a de quoi être satisfait.

- Le comportement des seniors hommes a dû vous plaire...
- Driss Maazouzi nous avait habitués à ramener une médaille chaque année. Mais même s'il n'était pas au top, il s'est battu jusqu'au bout pour permettre à la France de gagner le titre. C'est cette énergie collective et cet état d'esprit qu'il faut retenir. Ils n'ont rien lâché. La 5e place de Khalid Zoubaa est tout à fait honorable.

- Fait nouveau, les juniors ont imité leurs aînés...
- Oui, le bilan des juniors est également très positif avec cette troisième place collective. Un garçon comme Noureddine Smaïl doit être déçu. Mais il a confirmé sa 8e place des Championnats du Monde juniors à Pékin. Les filles ont également évolué à un niveau supérieur à celui de l'an dernier. Il ne manque pas grand-chose à nos meilleurs éléments pour terminer autour de la 20e place.

- Comment expliquer ce soudain réveil chez les jeunes ?
- Cette progression vient de la remise en question collective effectuée depuis maintenant un an par la Direction Technique Nationale, en collaboration avec les entraîneurs de nos athlètes sélectionnés. Nous avons réfléchi au contenu de leurs entraînements mais aussi à la manière de les préparer aux catégories suivantes. Un nouveau suivi jeunes a été instauré. Un stage préparatoire à cette compétition a été organisé à la Toussaint. Le but était de créer un esprit d'équipe et de se mobiliser autour d'un objectif commun.

- Finalement, seuls les espoirs sont un peu passés à côté de la compétition...
- Ils n'ont pas répondu à nos attentes, surtout du côté des garçons par rapport à ce qu'ils nous avaient montré à Allonnes lors du cross de sélection. Mais se prendre des claques, c'est bon pour l'avenir. C'est un mal pour un bien. Je retiens tout de même la très bonne 19e place de Thibaud Naël qui confirme ses résultats sur 5000 m. Hélène Guet, elle, a connu un jour sans. Elle est aux portes de l'équipe de France seniors. Mais elle manque de confrontations à ce niveau-là. Il faut qu'elle s'aguerrisse encore un peu.

- Les différentes équipes de France engagées lors de ces Championnats d'Europe étaient presque au complet. Les Mondiaux de cross restent-ils un objectif majeur ?
- Les Championnats d'Europe de cross sont désormais un objectif plus important que les Championnats du Monde. Ce qui ne signifie pas que nous abandonnons cette compétition. Mais l'on préfère se recentrer sur cette épreuve continentale qui est un objectif plus accessible.

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour Athle.com

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/01 >  
12/01 >  
14/12 >  
03/12 >  
04/10 >  
23/09 >  
18/05 >  
13/05 >  
29/04 >  
20/04 >  
le reste de l'actualité
27/01 >  
26/01 >  
24/01 > (1)
21/01 >  
21/01 > (2)
20/01 >  
17/01 >  
17/01 >  
14/01 >  
14/01 >  
13/01 >  
13/01 >  
11/01 >  
10/01 > (2)
07/01 >  
07/01 >  
06/01 >  
01/01 >  
31/12 >  
29/12 >  
27/12 > (1)
23/12 > (1)
20/12 > (1)
20/12 >  
17/12 > (1)
rechercher
Fil
Info
03/10 (15h19)
Coupe de France à Blois : inscription des athlètes
01/10 (00h00)
L'Agenda d'Octobre 2021 ...
23/09 (16h42)
Test-match Equipe U23 Tout Rennes Court : la sélection
22/09 (12h17)
Histoire (par la CDH) : Le marathon de Neuf-Brisach
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS