MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Quand Bercy étrenne de nouvelles règles …
Commentez cette actualité
Quand Bercy étrenne de nouvelles règles …

Après le retour de l’anneau, le Meeting SEAT proposera en avant-première une innovation de taille le vendredi 22 février, dans l’arène du Palais Omnisports de Paris-Bercy. En étrennant une partie des nouvelles règles mises en place par l’Association Européenne d’Athlétisme (AEA) pour le Championnat d’Europe par équipes 2009, le Meeting SEAT va proposer un spectacle novateur et attractif. A découvrir d’urgence !

Un bon athlète doit savoir oser. Oser avancer ses marques d’un pied avant le dernier essai d’un concours de longueur. Oser lancer son javelot à la limite de la rupture pour gagner de précieux centimètres. Oser attaquer à 300 m de l’arrivée pour créer l’écart fatal lors d’un 1500 m tactique. Mais l’Athlétisme aussi doit oser. Oser changer en s’adaptant à l’évolution du sport moderne et aux attentes des spectateurs et téléspectateurs. L’Association Européenne d’Athlétisme a, dans cette optique-là, adopté de nouvelles règles lors du Congrès de Cannes en avril 2007.
Avant le grand lancement de ces nouvelles règles lors du Championnat d’Europe par équipes 2009, une première phase d’expérimentation sur le terrain va être lancée. Avec comme premier « laboratoire » le Meeting SEAT, au Palais Omnisports de Paris-Bercy le vendredi 22 février. Les changements ? Au saut à la perche messieurs, les athlètes n’auront pas droit à plus de sept essais tout au long du concours. Ils devront donc gérer avec intelligence ce précieux capital. Au triple saut dames, chaque athlète effectuera quatre essais. A l’issue de ces « éliminatoires », une finale réunira les quatre premières qui joueront alors la victoire sur un dernier essai fatidique. Enfin, les courses de demi-fond, à savoir un 1500 m messieurs et un 3000 m dames donneront lieu à des empoignades haletantes. Avec, à partir de la mi-course, l’élimination de plusieurs athlètes au fil des tours, les coureurs vont devoir modifier leur tactique. Fini les lièvres emmenant royalement le favori vers la victoire. Désormais, chaque athlète devra s’adapter aux circonstances de la course, aux accélérations ou ralentissements soudains.

Le soutien de l’AEA

Le Suisse Christian Milz, Directeur Général de l’Association Européenne d’Athlétisme (AEA) voit d’un très bon œil l’initiative prise par la Fédération Française d’Athlétisme. « Nous sommes très contents d’avoir des partenaires souhaitant nous accompagner dans notre volonté de changement, se félicite-t-il. Nous encourageons les meetings à tenter ce genre de choses. Ainsi, nous pourrons effectuer un premier bilan fin 2008 et effectuer quelques modifications si le besoin se fait sentir. D’ailleurs, l’AEA mandatera un superviseur qui pourra observer les résultats concrets de cette première tentative. Mais ne risque-t-on pas de dénaturer l’athlétisme ? Pour Philippe Lamblin, membre du Conseil de l’AEA, l’heure n’est plus aux hésitations. « Les puristes vont peut-être se lever en hurlant mais je pense qu’il n’y à qu’en expérimentant qu’on peut juger sur pièces, note-t-il. Nous avons souhaité rendre notre pratique plus attractive et attrayante. Nous devons rétablir le duel d’homme à homme. Sans bien sûr tomber dans les Jeux du Cirque. Que le Meeting SEAT soit un terrain d’expérimentation de nos nouvelles règles, ça signifie aussi que la Fédération Française d’Athlétisme a compris leur intérêt. »
Les spectateurs vont sans doute se régaler devant le spectacle proposé. Mais ces nouvelles règles pourraient également être un sacré bonus pour les athlètes. Franck Chevallier, le DTN de la Fédération Française d’Athlétisme, y voir plusieurs intérêts : « Les sauteurs à la perche, par exemple, seront obligés de faire un effort de concentration puisqu’ils devront être efficaces sur chaque saut. Ils ne pourront pas se dire qu’ils ont trois essais pour chaque barre sinon leurs sept essais seront rapidement dilapidés. Ca peut leur apporter beaucoup en termes de confiance et de stabilité. » Rendez-vous le 22 février pour cette avant-première mondiale. Et comme le dit Franck Chevallier : « Laissons le public juger ».

Florian Gaudin-Winer pour athle.com

 

PG
Administrateur
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
23/11 >  
19/11 > (1)
12/11 > (1)
09/11 >  
03/11 >  
27/10 > (2)
26/10 > (4)
26/10 >  
22/10 > (2)
15/10 > (3)
le reste de l'actualité
26/11 >  
24/11 >  
23/11 >  
22/11 >  
19/11 >  
16/11 > (1)
14/11 > (1)
13/11 >  
11/11 >  
10/11 > (1)
10/11 >  
08/11 >  
07/11 >  
03/11 > (1)
02/11 >  
02/11 >  
29/10 >  
25/10 > (5)
25/10 >  
25/10 >  
25/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
20/10 >  
19/10 > (1)
rechercher
Fil
Info
22/09 (12h17)
Histoire (par la CDH) : Le marathon de Neuf-Brisach
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS