MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Mounir Yemmouni : «Une revanche à prendre aux JO»
Commentez cette actualité
Mounir Yemmouni : «Une revanche à prendre aux JO»

Au concours du stakhanoviste des pistes de la semaine, Mounir Yemmouni l’emporte haut la main. Deux 1500 m, un cross court et un 800 : le miler de Val-de-Reuil AC Vaudreuil a prouvé en sept jours qu’il possédait une palette à rendre jaloux plus d’un coureur. A une semaine des Championnats de France Elite, le soldat du 93e RAM de Varces a déjà les Championnats du Monde en salle de Valence dans le viseur. Une excellente répétition générale à quelques mois de Jeux olympiques de Pékin qu’il imagine très ouverts. Interview.

Athle.com : Mounir, vous sortez d’une semaine bien remplie avec quatre courses en sept jours. Commençons par le commencement et le samedi 2 février.  Une rentrée sur 1500 m sous les 3’40, ça doit vous rassurer…
Mounir Yemmouni : Je suis plutôt satisfait de ma course. Je suis allé à Eaubonne dans l’optique de me tester. J’avais seulement couru un 3000 m à Mondeville une semaine plus tôt et je n’avais aucune séance spécifique pour le 1500 m dans les jambes. Donc je ne pouvais pas partir lentement et finir en accélérant. La course est partie, comme prévu, assez vite. J’ai bien résisté au tempo. 3’39, comme ça, sans bagarre, c’est un test concluant. Trois jours plus tard, j’ai participé aux Championnats de France Interarmées sur cross court. J’ai vraiment couru pour l’équipe. Je termine 3ème en m’accrochant bien. 4,7 km, c’était tout de même un peu long par rapport à ma préparation.

Deux jours plus tard, vous êtes au départ du 800 m du Meeting National du Val d’Oise…
J’ai eu un jour de récupération le jeudi. J’ai été un peu surpris par le rythme au départ mais j’ai réussi à recoller au train.  Je suis surtout content d’avoir réussi à résister au retour de mes adversaires dans la dernière ligne droite. En revanche, le 1500 m de samedi à Valence (Espagne) a été plus compliqué. Je suis parti le matin même sans avoir pu vraiment dormir après le 800 m d’Eaubonne. Je suis resté au contact des tous meilleurs avant de craquer dans les deux cents derniers mètres. L’enchaînement des voyages, plus que celui des courses, a fini par me fatiguer.

Pourquoi avoir couru un 1500 m dans le cadre des Championnats d’Ile-de-France, le 2 février, alors que le meeting international de Stuttgart avait lieu la veille ?
Je m’y suis pris trop tard pour le meeting de Stuttgart. En fait, début janvier, je ne pensais même pas courir en salle. Je me suis décidé au dernier moment à retoucher à la piste en compétition.

Pourquoi cette hésitation ?
J’ai connu une préparation assez perturbée. Le 25 novembre, lors d’un cross à Gujan Mestras, je me suis fait une déchirure de trois centimètres à un mollet. J’ai donc coupé quinze jours complètement puis j’ai repris de manière progressive. Ca a été une période délicate. Sincèrement, j’avais fait une croix sur la saison hivernale. Mais je ne me suis pas affolé. Avec trois semaines d’entraînement, je me suis testé une première fois lors d’un 10 km à Nice. Je réalise 29’37. Je me suis dit alors que je pouvais attaquer la piste. A Mondeville, sur 3000 m, je cours en 7’55 en menant seul toute la seconde partie de la course. Mon record en salle sur 1500 m est de 3’38’’28. Je suis donc revenu pratiquement à mon meilleur niveau.

Comment expliquer ce retour en forme si rapide ?
Je m’étais entraîné très dur en début de saison. Donc, finalement, mon corps avait besoin de se reposer, ce que j’ai fait malgré moi. Et finalement, ça m’a fait du bien. J’ai effectué un énorme travail foncier avec également un peu de musculation.

De la musculation pour un miler, ce n’est pas fréquent…
Je travaille de manière très progressive, avec de petites charges pour commencer. Je termine avec des charges de 140, 150 kg en demi-squats. Sinon, j’effectue un petit circuit avec des exercices au niveau des ischio-jambiers, des mollets et de la ceinture abdominale.

Comment comptez-vous vous préparer en cette année olympique ?
Je vais sans doute participer à deux stages fédéraux pour bénéficier de l’effet de groupe à l’entraînement. L’objectif, c’est d’atteindre un premier gros pic de forme début juillet. En 2004, lors des Jeux olympiques, j’étais tombé en série. J’en garde un souvenir assez frustrant puisque c’était une de mes meilleures années. Mais je pense qu’avoir déjà connu cette expérience peut être un gros « plus ». Des JO, c’est complètement différent de Championnats d’Europe ou du Monde.

Pourquoi ?
C’est très impressionnant. Il se dégage quelque chose de fort de cette compétition avec des grands champions tous sports confondus et des médias venus du monde entier. C’est quelque chose qui se ressent de l’intérieur. Personnellement, j’ai une revanche à prendre par rapport à 2004 et cette chute.

Justement, que pouvez-vous viser à Pékin si vous vous qualifiez ?
Le 1500 m a beaucoup changé ces dernières années avec la retraite d’Hicham El Guerrouj. Les courses sont devenues très tactiques alors qu’avant il fallait surtout être très fort au train. Pour l’instant, je n’ai jamais réussi à arriver au top en grand championnat. Je n’aidonc pas pu exploiter tout mon potentiel. Mais je pense que si je me prépare bien, je peux m’en sortir au niveau du finish. Il n’y a pas beaucoup de coureurs de 1500 m capable de réaliser 1’45 au 800 m (ndlr : il a réalisé 1’45’’25 en 2004).

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.com

Retrouvez la biographie de Mounir en cliquant ici

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
21/08 >  
22/07 > (1)
15/07 > (1)
10/06 > (1)
20/04 > (2)
09/03 >  
06/03 > (5)
07/01 > (1)
19/12 > (4)
11/12 >  
le reste de l'actualité
21/09 >  
21/09 > (2)
21/09 > (1)
21/09 > (1)
20/09 > (2)
19/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
17/09 > (3)
17/09 >  
17/09 >  
16/09 > (1)
16/09 >  
15/09 >  
15/09 > (2)
14/09 > (2)
13/09 > (3)
12/09 > (2)
10/09 > (4)
10/09 > (2)
09/09 > (1)
09/09 >  
08/09 > (1)
rechercher
Rentrée
2020-2021
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS