MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Pékin 2008, 10è journée : Wanjiru en costaud, Munyutu au courage
Commentez cette actualité
Pékin 2008, 10è journée : Wanjiru en costaud, Munyutu au courage

Le marathon olympique le plus rapide de l’histoire a sacré le Kényan Samuel Wanjiru, 21 ans, en 2h06’’32. Une performance exceptionnelle pour une course disputée sous un soleil brûlant. Le Marocain Jaouad Gharib et l’Ethiopien Tsega Kebede l’accompagnent sur le podium. Le Français Simon Munyutu a en revanche beaucoup souffert. Victime de crampes au mollet, il a tout de même tenu à terminer avec courage (57e en 2h25’50’’).

Ils reviendront un autre jour visiter la place Tian’anmen. Car le départ du marathon olympique, donné à quelques mètres de la Cité Interdite, restera comme un des plus rapides de l’histoire. Le marathon femmes s’était résumé à une course d’attente avec une deuxième partie de course en accélération. Tout le contraire des 42,195 km du jour, où les grands favoris n’ont pas hésité à dynamiter la course dès le départ, partant sur des bases très élevées (14’55 pour le premier 5000 m). Suicidaire pour beaucoup, avec une température avoisinant les 30° C et un soleil brûlant. L’Italien Stefano Baldini, champion olympique en titre, ne s’en est par exemple jamais remis, terminant 12e en 2h13’25’’. Des clients comme le Qatari Hassan Shami Mubarak ou le Kényan Luke Kibet ont, eux, abandonné. Mais les hommes forts ont tenu.
Au passage au semi-marathon, bouclé en 1’02’’34, ils ne sont déjà plus que cinq en tête : les Kényans Wanjiru et Lel, L’Ethiopien Merga, l’Erythréen Kifle, qui va finir par exploser en plein vol, et le Marocain Jaouad Gharib. Derrière, c’est la débandade. Quelques minutes plus tard, Wanjiru, Merga et Gharib se détachent à la faveur d’une brutale accélération, ce dernier amortissant avec beaucoup de métier les changements de rythme des couleurs des hauts plateaux. L’attaque fatale survient au bout d’1h 50 de course. Elle est l’œuvre d’un impressionnant Samuel Wanjiru. Merga et Gharib ne peuvent même pas s’accrocher quelques secondes. Ils sont irrémédiablement lâchés. Le Kényan de poche, short et maillot trempés de sueur, peut alors savourer sa victoire avant même de pénétrer dans un stade olympique une nouvelle fois très bien rempli, avant de boucler le dernier tour avec une facilité déconcertante, les bras levés et sourire aux lèvres. Le chrono ? 2h06’’32, nouveau record olympique. Une performance exceptionnelle au vu des conditions climatiques. A seulement 21 ans, Wanjiru semble parti pour un long règne sur la plus prestigieuse des distances hors stade. Gharib (2h07’’16) et Kebede (2h10’00’’) complètent un podium royal.

Pour le Français Simon Munyutu, la course s’est résumée à un long calvaire. Parti dans le peloton de tête, il s’est retrouvé en difficulté dès l’approche du semi-marathon. La faute à un départ peut-être un peu trop rapide mais surtout à une crampe au mollet, une douleur qu’il avait déjà ressentie une fois en course, lors du marathon du Mont Saint-Michel en 2006. « C’était très difficile avec la chaleur mais c’était dur pour tout le monde, raconte le protégé de Jean-François Pontier, réconforté à l’arrivée par sa compagne Kényane Martha Komu. Et quand j’ai senti ce problème au mollet, j’ai su tout de suite que c’était terminé. » Terminé pour une belle place d’honneur mais pas pour la course puisque Munyutu a ensuite fait preuve d’un courage exemplaire pour finir 57e en 2h25’’50. « J’ai pensé à abandonner, confie-t-il. Mais je me suis dit que je devais aller jusqu’au bout car c’étaient les Jeux olympiques. » L’équipe de France d’athlétisme finit donc la compétition avec un combattant du bitume, qui est allé jusqu’au bout de lui-même. Chapeau !

A Pékin, Florian Gaudin-Winer pour athle.com
(photos Stéphane Kempinaire / DPPI)

Pour en savoir plus sur l'équipe de France olympique, cliquez ici

 

PG
Administrateur
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
08/08 >  
08/08 >  
07/08 >  
07/08 >  
06/08 >  
06/08 >  
06/08 >  
06/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
le reste de l'actualité
24/01 > (1)
21/01 >  
21/01 > (2)
20/01 >  
19/01 >  
17/01 >  
17/01 >  
14/01 >  
14/01 >  
13/01 >  
13/01 >  
12/01 >  
11/01 >  
10/01 > (2)
07/01 >  
07/01 >  
06/01 >  
01/01 >  
31/12 >  
29/12 >  
27/12 > (1)
23/12 > (1)
20/12 > (1)
20/12 >  
17/12 > (1)
rechercher
Fil
Info
03/10 (15h19)
Coupe de France à Blois : inscription des athlètes
01/10 (00h00)
L'Agenda d'Octobre 2021 ...
23/09 (16h42)
Test-match Equipe U23 Tout Rennes Court : la sélection
22/09 (12h17)
Histoire (par la CDH) : Le marathon de Neuf-Brisach
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS