MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting Areva : Lavillenie à la Bolt
Commentez cette actualité
Meeting Areva : Lavillenie à la Bolt

Le meeting AREVA a tenu toutes ses promesses. Dans un stade de France quasi plein et dans de très bonnes conditions, Renaud Lavillenie a enflammé le public en remportant son neuvième concours consécutif de l’été avec 5,91 m. Il a presque rivalisé à l’applaudimètre avec Usain Bolt, facile vainqueur du 100 m en 9’’84. La soirée a également été marquée dans le camp français par le record de France d’Hind Dehiba sur 1500 m en 3’59’’76 et la qualification de trois autres demi-fondeurs pour les Championnats d’Europe de Barcelone.

Le parallèle est osé. Mais, en ce moment, deux hommes sont sur une autre planète au cœur de la galaxie athlé : Usain Bolt et… Renaud Lavillenie. Le Tricolore, dans un Stade de France incandescent, a préservé son invincibilité de l’été 2010 en remportant son neuvième concours d’affilée. Alors que tous ses adversaires se sont cassé les dents sur des barres relativement abordables (à commencer par Steve Hooker, éliminé à 5,40 m, qui n’a pas franchi une seule barre), le Français a su dompter les éléments avec son énergie habituelle. Imperturbable dans sa course d’élan, il a été le seul à passer 5,81 m. Il a ensuite effacé avec une grande facilité 5,91 m, avant de s’attaquer sans succès par trois fois à une barre placée à 6,07 m, une performance qui aurait fait de lui le deuxième meilleur performeur mondial de tous les temps. A un peu plus d’une semaine des Championnats d’Europe, le protégé de Damien Inocencio à Clermont est en état de grâce.
Usain Bolt est, lui, depuis maintenant deux ans le maitre incontesté du sprint mondial. Après son retour gagnant à la compétition la semaine dernière à Lausanne (vainqueur du 100 m en 9’’82, il retrouvait cette fois sur sa route son compatriote Asafa Powell, en grande forme depuis le début de la saison. Mais il n’y a pas eu de suspens puisque le recordman du monde du 100 m et du 200 m  n’a pas eu à forcer son talent pour l’emporter en 9’’84 face à un vent légèrement défavorable (-0,3m/s), sept centièmes devant Asafa Powell. Cinquième place pour Christophe Lemaitre en 10’’09, qui n’a pas démérité après une semaine difficile à gérer suite à ses magnifiques Championnats de France Elite.

Après plusieurs éditions gâchées par la pluie et des conditions climatiques très compliquées, le ciel a enfin bien voulu laisser tranquille les athlètes participant au Meeting AREVA. Conséquence : un festival de records du meeting et de meilleures performances mondiales avec les 3’57’’65 de la Russe Alminova, les 14’27’’41 de la Kényane Cheruiyot sur 5000 m, les 8’00’’90 du Kényan Brimin Kiprop Kipruto sur 3000 m steeple. Et surtout les 12’’89 (+0,5m/s) sur 110 m haies de David Oliver, nouveau record des Etats-Unis, qui n’est désormais plus qu’à deux centièmes du record du monde du Cubain Dayron Robles.

Les demi-fondeurs français en verve
Pour les athlètes français, c’était le vendredi soir de la dernière chance, à quelques heures de l’ultime comité de sélection pour les Championnats d’Europe de Barcelone. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Hind Dehiba-Chahyd a su en profiter. En 3’59’’76, elle a tout simplement battu le record de France du 1500 m et décroché bien sûr sa qualification pour le grand rendez-vous continental. Dans une course emmenée à la perfection par la lièvre ukrainienne Tamara Tverdostup, l’élève de Fodil Dehiba à la foulée élégante s’est accrochée aux athlètes de tête comme une damnée avant de réussir à relancer dans la dernière ligne droite. Dans la même course, l’autre Tricolore en lice, Fanjanteino Felix, a elle aussi réalisé une grande performance. Sixième en 4’01’’17, la double championne de France du  800 m et du 1500 m a mis une énorme claque à son record personnel et prouvé qu’il faudrait compter sur elle à Barcelone. Le dernier minima de la soirée est encore venu d’un demi-fond très en verve. Il a été l’œuvre du steepleur Vincent Zouaoui-Dandrieux qui, dans une course emmenée à un train d’enfer par les Kényans, est descendu sous les 8’25 requis pour aller en Allemagne. Parti intelligemment en queue de peloton, il est progressivement remonté au classement pour prendre au final la onzième place en 8’21’’27. Juste derrière le Français, à la douzième place, on retrouvait Nouredine Smail. Quasi néophite sur la distance, il a lui aussi réalisé les minima en 8’22’’67. Pas suffisant puisqu’il ne restait plus qu’une place en jeu pour Barcelone derrière Bouabdellah Tahri et Mahiedine Mekhissi. Mais le comité de sélection a décidé de l’inscrire en Espagne sur 5000 m, son épreuve de prédilection.
En début de programme, un 400 m fictif avait été couru pour les besoins d’un film réalisé par le cinéaste Régis Wargnier, La ligne droite. Ce titre, c’est désormais ce qui attend les derniers nommés ainsi que toute l’équipe de France à un peu plus d’une semaine des Championnats d’Europe de Barcelone. Rideau.

Au Stade de France, Florian Gaudin-Winer pour athle.com

Ils ont dit :

Hind Dehiba-Chahyd, 3e du 1500 m en 3’59’’76 (record de France) : « Cette performance est inattendue pour moi aujourd’hui mais mon entraîneur, mes proches, le DTN s’y attendaient. Les gens m’ont vu à l’entraînement où je faisais des chronos monstrueux. Je ne peux même pas décrire ma joie. A l’arrivée, j’ai commencé à embrasser tout le monde. J’ai couru comme quand j’ai été enfant, sans me poser de questions. »

Usain Bolt, vainqueur du 100 m en 9’’84 : « J’ai fait une bonne course mais ma puissance n’est pas encore à son niveau normal. Maintenant, je vais rentrer chez moi pour justement travailler cette puissance. Je ne suis pas dans ma meilleure forme, ce n’est pas le vrai moi comme vous pouvez le voir. Mais je suis toujours capable de gagner et cela est mon but, rester invaincu cette saison. Je voulais bien sortir des starting-blocks et bien exécuter ma course. Cela a été un succès. Ma prochaine course sera peut-être à Stockholm. »

Renaud Lavillenie, vainqueur à la perche avec 5,91 m : « Le début du concours a été difficile. Le vent était tournant, les conditions pas idéales. Mais je me sentais bien. A partir de 5,81 m, j’ai senti que les choses se passaient mieux. J’avais gagné le concours, alors j’ai pris des perches plus dures. Mon essai réussi à 5,91 m n’était pas parfait sur le plan technique mais je suis passé vraiment bien au-dessus de la barre. Je suis allé voir mon coach, il m’a dit de demander 6,07 pour changer un peu de l’habituel 6,02 m. Et il n’a pas eu de mal à me convaincre. Mais je commençais à ressentir de la fatigue. Le concours a duré plus de deux heures. »

Fanjanteino Felix, 5e du 1500 m en 4’01’’17 : « Les conditions étaient idéales, il n’y avait pas de vent. Quand je vois mon chrono, qui est bon, je regrette de ne pas m’être donnée à fond. Notamment sur la fin de la course, quand j’aurais pu grignoter encore quelques centièmes de seconde. L’essentiel, ce soir, c’est mon temps qui me satisfait pleinement. »

Dimitri Bascou, 7e du 110 m haies en 13’’45 : « J’ai essayé de tenir le rythme le plus longtemps possible mais j’ai commis des fautes sur la fin. Ça m’a fait perdre du temps. Je ne peux pas dire que je suis content du chrono mais je suis plutôt satisfait de mon état de forme. David Oliver est très impressionnant. Sa façon de se détacher, c’est vraiment quelque chose. »

Lina Jacques-Sébastien, 8e du 200 m en 23’’12 : « C’était vraiment difficile. J’ai fait un bon virage mais ma sortie de courbe était moyenne. Je suis un peu déçue de mon temps. Il y avait beaucoup de monde dans le stade mais je n’ai pas été impressionnée. Au contraire, j’ai senti cette présence du public et cela m’a réellement motivée. »

Romain Mesnil, 7e à la perche avec 5,60 m : « Ce que j’ai fait n’est pas bon du tout. C’est même très mauvais. Les conditions de vent n’ont pas aidé. Mais ça n’explique pas tout. Je saute en force, je ne dépasse pas mes perches. Je manque de sérénité. Il me reste un concours à Castres pour retrouver un peu de confiance et me remettre dans une bonne dynamique. Mais pour l’instant, je ne veux pas penser aux Championnats d’Europe. »

Vincent Zouaoui-Dandrieux, 11e du 3000 m steeple en 8’21’’27 : « Je suis content, j’ai montré que j’étais là. Le dernier kilomètre a été vraiment rapide. C’est dommage, je pouvais faire moins de 8’20. Mais le Suédois est tombé juste devant moi à la dernière rivière et j’ai dû quasiment m’arrêter. C’était ma première course au train de l’année. Je vais maintenant me concentrer sur Barcelone. »

Jêrome Haeffler, 9e du lancer du javelot avec 70,37 m : « Quand je suis rentré dans le stade, j’ai ressenti une impression incroyable. C’était mon premier meeting international. J’étais très impressionné, je me suis laissé déborder par l’événement. Je le savais mais ça reste une grande expérience. Je n’oublierai jamais. Quant au résultat, il est décevant, mais je n’ai pas réussi à rentrer dans mon concours. »

Leslie Djhone, 5e du 400 m en 45''58 : « J’étais venu pour travailler la première partie de course, c’est ce que j’ai fait. La dernière ligne droite a été difficile, je m’y attendais. Je suis fatigué par les Championnats de France et par le travail à l’entraînement. Mais je ne m’inquiète pas. Il me reste dix jours avant Barcelone. Avec de la fraîcheur physique et des séances spécifiques, les centièmes vont tomber. Je serai prêt pour Barcelone. »

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
22/07 >  
15/07 > (3)
12/07 >  
07/07 >  
07/07 >  
06/07 >  
05/07 > (4)
04/07 >  
27/06 >  
24/06 >  
le reste de l'actualité
21/07 >  
21/07 >  
20/07 > (1)
20/07 >  
19/07 >  
19/07 >  
19/07 > (2)
18/07 >  
18/07 >  
17/07 > (1)
16/07 >  
12/07 >  
12/07 > (1)
12/07 >  
11/07 > (1)
10/07 >  
09/07 > (1)
09/07 >  
09/07 > (10)
08/07 >  
07/07 > (10)
07/07 >  
07/07 >  
06/07 >  
05/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS