MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Frédérique Bangué : « Les France, ce serait déjà une victoire »
Commentez cette actualité(1)
Frédérique Bangué : « Les France, ce serait déjà une victoire »

Sept ans après avoir arrêté sa carrière et une année après la naissance de sa petite Victoria, Frédérique Bangué, 34 ans, reprend le chemin des lignes droites. Licenciée à Annecy Haute-Savoie Athlétisme et « grâce au soutien de la Salésienne Omnisports », elle s’entraîne six jours sur sept en jonglant entre l’INSEP, en semaine, sous la houlette de Guy Ontanon, et  Bordeaux où elle vit. Reconvertie dans le journalisme télé, la sprinteuse est encore à des années-lumière de son record personnel sur 60 m (7’’11 en 1997). Qu’importe, ce n’est pas forcément sa priorité…

Athle.com : Frédérique, quand avez-vous repris l’entraînement ?
Frédérique Bangué : «Dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 octobre 2010, à 4 heures du matin, après avoir retourné mon problème dans tous les sens, j’ai décidé de rechausser les pointes. Le mardi, j’ai téléphoné à droite à gauche pour savoir si on trouvait bonne mon idée. Globalement, tout le monde m’a répondu « non » ! Mais moi, je me sentais bien. Et voilà, c’est parti…

Avec quels objectifs avez-vous effectué votre retour ?
Comme c’est à Bercy que j’ai décroché ma seule médaille individuelle internationale (3ème sur 60 m aux championnats du monde 1997), je me disais qu’il serait symbolique de boucler la boucle en me qualifiant pour les championnats d’Europe, dans un mois, justement à Bercy…

Vous y croyez encore ?
Je n’arriverai jamais à m’y qualifier ! Déjà, si j’arrive à me qualifier pour les championnats de France, ce serait une victoire. Lors de ma rentrée à Eaubonne, j’ai couru en 7’’98 en séries puis en 8’’06 en finale : la cata ! Bref, un dur retour à la réalité.

Pourquoi ne pas avoir plutôt tablé sur la saison en plein air ?
Parce que le 60 mètres, c’est mon truc. Je ne me suis jamais prise la tête en arrivant à une compétition en salle lors de laquelle il faisait chaud, il ne pleuvait pas, il ne ventait pas, où toutes les conditions étaient réunies pour perfer. Sur 100 m, si ! Et aussi parce que je suis une bonne partante. C’est d’ailleurs en salle que j’ai obtenu mes meilleurs résultats et battu un record de France (7’’11 en 1997).

Aujourd’hui, quelles sont vos sensations ?
Au début, j’avais l’impression de ne plus savoir courir. J’avais mal partout, j’étais toute ramollie en sortant de chez le kiné. J’ai retrouvé rapidement mes marques en « muscu ». Mais je n’ai pas retrouvé la gnac en course. Je n’ai pas, non plus, retrouvé la tension nerveuse qui me permettrait de m’énerver sur la piste, qui m’insufflerait du rythme et boosterait mes foulées.

Alors pourquoi persévérer ?
Bizarrement, je prends plus de plaisir qu’avant à courir. Sans doute parce que chaque séance est un vrai baroud d’honneur. Sans doute aussi  parce que, même si je pars de loin, j’ai tous les jours la sensation de progresser…

Pour arriver où ?
Je ne sais pas. Je suis dans l’inconnu. Mais une chose est sûre : j’ai décidé de profiter de ma reprise pour la filmer et monter un documentaire sur ma reconversion et, plus généralement, sur celle des athlètes de haut niveau. Dans cette aventure, je suis suivie par une boîte de production. Yannick Noah est un de mes premiers témoins. Notre entretien a été en quelque sorte initiatique puisqu’il m’a, au passage, soutenue, encouragée et comprise. J’en attends d’autres comme Alain Prost, Luc Alphand, Marie-José Pérec ou encore Sébastien Flute. J’espère que ce documentaire m’ouvrira des portes.

C’est-à-dire ?
En fait, si j’avais eu un travail, je n’aurais jamais repris l’athlétisme, qui n’a jamais été une réelle passion. Oui, à travers ce retour, j’espère vraiment trouver un boulot…

Dans quel secteur ?
Mon média de cœur, c’est la télévision (ndlr : Frédérique Bangué a notamment collaboré avec Canal+, M6 et France 4). Donc, oui, j’aimerais rejoindre une grosse machine où l’adrénaline est à son maximum. Evidemment, je souhaiterais animer un talk-show. Mais d’un autre côté, à travers ce documentaire dont je suis très fière, j’espère montrer toute ma personnalité, ma motivation et mes connaissances.

Quelle est la date de votre prochaine course ?
Samedi, à Bordeaux. Ça va être dur. Mais je serai en famille !

Propos recueillis par Sophie Greuil pour athle.com

Retrouvez la biographie de Frédérique en cliquant ici

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Thierry Rouillé - 01/02 (08h00)
Le retour sur les pistes de Frédérique est une bonne nouvelle. Je lui souhaite -même si ça sera difficile et elle le sait bien - de fouler le tartan de Bercy cette année... rien que pour entendre son rire dans la zone mixte au micro de Melson Moinfort !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/01 >  
12/01 >  
14/12 >  
03/12 >  
04/10 >  
23/09 >  
18/05 >  
13/05 >  
29/04 >  
20/04 >  
le reste de l'actualité
27/01 >  
26/01 >  
24/01 > (1)
21/01 >  
21/01 > (2)
20/01 >  
17/01 >  
17/01 >  
14/01 >  
14/01 >  
13/01 >  
13/01 >  
11/01 >  
10/01 > (2)
07/01 >  
07/01 >  
06/01 >  
01/01 >  
31/12 >  
29/12 >  
27/12 > (1)
23/12 > (1)
20/12 > (1)
20/12 >  
17/12 > (1)
rechercher
Fil
Info
03/10 (15h19)
Coupe de France à Blois : inscription des athlètes
01/10 (00h00)
L'Agenda d'Octobre 2021 ...
23/09 (16h42)
Test-match Equipe U23 Tout Rennes Court : la sélection
22/09 (12h17)
Histoire (par la CDH) : Le marathon de Neuf-Brisach
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS