MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats d’Europe de Cross : Carvalho comme un grand
Commentez cette actualité(1)
Championnats d’Europe de Cross : Carvalho comme un grand

Florian Carvalho a perpétué la tradition des victoires tricolores dans la catégorie espoir en remportant un titre aussi logique que magnifique à Velenje (Slovénie). En ajoutant les médaille de bronze par équipes décrochées par les espoirs et junior français, ainsi que l’or collectif des seniors hommes, les Tricolores doivent se contenter de quatre breloques lors de ces championnats d’Europe. Un maigre butin comparé à la moisson des Britanniques avec douze podiums. Récit.

Il a privilégié la course espoir à celle des seniors, pour sa dernière année chez les jeunes. Mais Florian Carvalho est de l’étoffe des grands. Tout le monde lui promettait le titre individuel, après lequel il courait depuis sa victoire chez les juniors en 2008. Le miler de l’US Nemours Saint-Pierre l’a décroché aujourd’hui, dans le décor de carte postal de Velenje. Avec en toile de fond des collines boisées et parsemées de villages noyés dans la brume. Mais le Français ne s’est pas attardé sur le paysage. Il n’a laissé aucune chance à ses adversaires, en n’attaquant pourtant qu’à une seule reprise. C’était dans la dernière boucle de course, dans la seule légère côte au programme sur un parcours très roulant. Un démarrage violent et incisif, qui a laissé tout le monde sur place. Implacable et inéluctable. A l’arrivée, Florian avait le triomphe modeste. Comme si, finalement, sa victoire n’était qu’une étape. A 22 ans, il a déjà tout d’un grand. Grand, Simon Denissel pourrait le devenir. Dans cette même course, le fondeur de 21 ans ne s’est pas laissé impressionner et a terminé à une belle septième place. Avec en plus les quarante-deuxième et quarante-quatrième places de Matthieu Garel et Bryan Cantero, les espoirs ont décroché le bronze par équipes. L’objectif minimal, serait-on tenté de dire.

Même couleur de médaille pour les juniors hommes, emmenés par Romain Collenot-Spriet. Excellent quatrième, le steepleur est le fer de lance d’une équipe complétée par Djilali Bedrani (21e), Julien Detre (26e) et François Barrer (52e). Romain, au pied du podium lors des derniers championnats d’Europe sur 3000 m steeple, à cause d’une chute sur la dernière barrière, n’a cette fois pas de regrets à nourrir. A l’exception peut-être du léger trou d’une dizaine de mètres qu’il a laissé se former dans le dernier kilomètre entre lui et les trois premiers. Un petit écart qu’il n’a jamais pu combler dans la très courte ligne droite d’arrivée, alors que le podium et même la victoire se jouaient juste devant lui.

Les seniors conservent leur titre
Quatrième et dernier podium du jour pour le camp tricolore : la victoire par équipes des seniors hommes. Annoncés plus forts que l’an dernier, les Français ont conservé leur titre avec la manière en étant cinq à entrer dans le top 20. Manque tout de même une médaille individuelle, qui n’était vraiment pas loin avec les places d’honneur des jeunes et fougueux Hassan Chahdi (4e) et Morhad Amdouni (7e). On s’attendait à une course d’attente en l’absence de grand favori. C’est finalement le Belge Atelaw Yeshetela Bekele qui s’est envolé dès le deuxième kilomètre. Une attaque décisive puisque ses adversaires n’ont ensuite vu que le bout de ses talons jusqu’à ligne d’arrivée. Les Français ont pourtant tenté de secouer le peloton à plusieurs reprises, en particulier Amdouni et Chahdi. Une attitude courageuse qui leur cependant sans doute coûté cher dans les derniers hectomètres. Mokhtar Benhari (11e), Benjamin Malaty (12e) et Denis Mayaud (20e) ont, eux, très bien tenu leur rang, alors qu’Abdellatif Meftah a abandonné en raison de maux de ventre.

Les filles repartent frustrées
Comme l’an dernier, le déséquilibre entre les équipes masculines et féminines françaises apparaît criant au moment du bilan. Les seniors se sont pourtant bien défendues dans la foulée d’une Sophie Duarte combative et bonne sixième. Avec Christine Bardelle (11e), toujours très régulière, Patricia Laubertie (32e) et Séverine Hamel (34e), les Françaises ont frôlé le bronze, en terminant avec quatre-vingt trois unités à égalité de points avec les Allemandes. Ce sont finalement ces dernières qui sont montées sur le podium à la faveur d’une meilleure quatrième (30e contre 34e). Rageant et dur à avaler pour des Bleues qui comptaient bien goûter à nouveau aux joies du podium après trois années de disette. L’abandon de Fatiha Klilech-Fauvel, victime comme Abdellatif Meftah et l’espoir Alexandra Cassan Ferrier de douleurs au ventre, a fait mal.

C’est également le cœur triste que Clémence Calvin a quitté Velenje. Pour sa dernière année espoir, l’Auvergnate, qui pouvait prétendre à une place dans l’équipe senior, avait fait le même choix que Florian Carvalho. Elle espérait ainsi se parer pour la première fois de sa carrière d’une médaille au niveau international. Mais elle n’a rien pu faire quand la course s’est emballée sous l’impulsion des Britanniques et a dû se contenter de la huitième place. Dommage car, vu le niveau qu’elle avait affiché lors du cross de l’Acier il y a quelques semaines, elle avait sans doute dans les jambes une grosse performance. Enfin, un mot sur les juniors, qui n’ont jamais pu se mêler à la bagarre et ont navigué pendant toute la course dans le deuxième tiers du peloton, à l’exception de Camille Laplace. La cadette, qui a été placée sous oxygène après l’arrivée, termine soixantième et première Française. La preuve qu’il y a encore du boulot. L’exemple à suivre vient peut-être d’Outre-manche. Les Britanniques, à sept mois des Jeux olympiques de Londres, ont décroché douze médailles et ont outrageusement dominé les débats, en particulier chez les filles. Aujourd’hui, ce sont eux les rois des labours en Europe. Aux Français de reprendre le leadership dès l’an prochain, à Budapest.

Florian Gaudin-Winer pour athle.com

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici

Ils ont dit :

Solenn Riou, 61e du cross juniors filles en 14’35 :
« J’ai de gros regrets. Je ne me suis pas assez donnée à fond. J’ai eu de mauvaises sensations pendant la course. J’ai essayé de rattraper des filles à la fin mais je ne pensais pas que la dernière ligne droite était si courte. Pourtant, on nous avait prévenues. J’avais largement les jambes pour gratter cinq ou six places. Je suis déçue, je visais beaucoup mieux. »

Romain Collenot-Spriet, 4e du cross juniors hommes en 17’53 :
« J’espérais monter sur le podium. Je suis déçu par mon résultat individuel mais content de la troisième place par équipes. C’est une petite consolation. Quand c’est parti, j’ai réagi avec un temps de retard. Je me suis pris dix mètres et c’est ce qui m’a manqué à l’arrivée. Quatrième, c’est tout de même une bonne perf. Je serai à Houilles la semaine prochaine pour tenter de battre le record de France junior du 10 km. »

Clémence Calvin, 8e du cross espoirs filles en 20’16 :
« Je m’étais dit que si je réussissais à prendre un bon départ, la course était pour moi après. Le rythme imposé était élevé et je résistais, résistais… Mais dans la troisième boucle, les Anglaises sont parties. D’autres filles sont revenues de derrière et j’ai subi un peu même si j’ai essayé de relancer. Il n’y avait pas de leader sur cette course. Mais une fois de plus, je ne suis pas sur le podium. Je suis forcément triste. » 

Simon Denissel, 7e du cross espoirs hommes en 23’56 :
« Je suis content. Je termine huitième. C’est à peu près ce que je visais. En même temps, il ne me manque pas grand-chose pour monter sur la boite. Je ne suis pas dans le paquet à 1500 m de l’arrivée. Je m’arrache sur la fin pour l’équipe. Je n’ai pas l’habitude des courses comme aujourd’hui, où ça relance tout le temps. Quand on est derrière, on ressent encore plus les secousses. J’espère que ce résultat est prometteur pour la suite ! »

Florian Carvalho, vainqueur du cross espoirs hommes en 23’44 :
« La course s’est vraiment bien passée. J’ai eu de bonnes sensations. J’ai cherché à faire le moins d’erreurs possibles en restant caché. L’objectif était de surprendre mes adversaires à la fin. Ca a bien marché. Je pensais que ça serait beaucoup plus difficile mais j’ai finalement fait le trou du premier coup. J’en ai mis beaucoup dans la côte pour faire en sorte que ça ne revienne pas. J’étais attendu. Je n’ai pas réalisé un truc de fou. J’ai fait le travail. Mais il fallait aussi être en forme le jour J. »

Sophie Duarte, 6e du cross seniors femmes en 26’36 :
« Je voulais un podium. Je me sens très bien en ce moment. Je me suis fait plaisir avec un mois et demi de préparation. Je suis franchement contente de n’être pas loin des spécialistes. Ça me relance dans la dynamique de Londres. Je ne vois que du positif. Aujourd’hui, il m’a manqué dans les jambes un cross de niveau international. Je remercie à nouveau la Défense pour son soutien. »

Morhad Amdouni, 7e du cross seniors hommes en 29’22 :
« Je suis un peu déçu. Personne n’a voulu mener derrière le Belge. On se regardait. J’aurais dû partir avec lui. Je n’étais pas au mieux de ma forme et j’ai hésité. Bekele est parti trop tôt. On dit qu’il faut se cacher mais, parfois, il n’y a pas de cachette ! Pour la victoire par équipes, c’est super ! »

Hassan Chahdi, 4e du cross seniors hommes en 29’26 :
« Ça n’a pas été la course parfaite pour moi. J’avais les moyens de terminer sur le podium. Le premier était par contre intouchable aujourd’hui. Je me suis calé au début sur Lebid puis je suis passé devant. Je me sentais bien et je pensais encore à la victoire. Mais je n’ai pas été assez relayé. Ensuite, j’étais cuit. J’ai été repris par l’Irlandais et j’ai tenu au mental pour aller chercher la quatrième place. C’était très dur. Je n’étais pas prêt à 100 %. Mais je me suis donné à fond et je suis content de ce que j’ai fait. »

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Raymond Blu - 16/12 (14h42)
un grand bravo à toutes et à tous et surtout à Séverine qui n'a pas raté sa 1ère participation en équipe de France Raymond BLU Entraineur 1/2fond*HS
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/08 > (1)
29/07 >  
20/03 > (1)
25/02 >  
20/02 >  
24/01 > (1)
16/01 >  
10/01 >  
24/12 >  
11/12 >  
le reste de l'actualité
21/09 >  
21/09 > (2)
21/09 > (1)
21/09 > (1)
20/09 > (2)
19/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
17/09 > (3)
17/09 >  
17/09 >  
16/09 > (1)
16/09 >  
15/09 >  
15/09 > (2)
14/09 > (2)
13/09 > (3)
12/09 > (2)
10/09 > (4)
10/09 > (2)
09/09 > (1)
09/09 >  
08/09 > (1)
rechercher
Rentrée
2020-2021
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS