MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Benjamin Malaty : « Le marathon de Paris ? J’ai hâte d’y être ! »
Commentez cette actualité(1)
Benjamin Malaty : « Le marathon de Paris ? J’ai hâte d’y être ! »

De nombreux Français seront dimanche au départ du marathon de Paris avec l’ambition de réaliser les minima pour les Jeux olympiques. Parmi eux, le jeune Benjamin Malaty, 25 ans. Le tout frais champion de France de cross, prudent et lucide, ne vise pas les 2h10’’00 requis pour aller à Londres. Ce qui ne l’empêche d’aborder avec beaucoup d’appétit et même de l’impatience son tout premier marathon. Interview.

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer sur marathon dès cette année, à Paris ?
Benjamin Malaty : Je réfléchissais depuis un moment à cette option. C’est peut-être un peu prématuré. Je n’ai que vingt-cinq ans et pas beaucoup d’expérience sur la route. Mais j’aborde assez sereinement ce marathon de Paris, même si je sais qu’il peut se passer beaucoup de choses après la mi-course. J’arrive plutôt en confiance car j’ai effectué une bonne préparation.

On vous a pourtant longtemps connu pistard…
J’ai fait du 1500 m jusqu’en 2009 mais je n’ai pas forcément réussi à gagner la vitesse nécessaire pour y perfer. Je n’ai jamais pu courir autour des 3’40, ce qui était mon objectif. Je n’ai ensuite pas ressenti le même plaisir sur 5000 m et 10 000 m. Je n’ai pas réussi à repousser mes limites sur ces distances. L’été dernier, j’étais un peu au fond du trou. Je doutais beaucoup. Mon projet marathon s’est concrétisé à la fin de l’été et m’a permis de me relancer.

Pensez-vous avoir les qualités pour briller sur cette nouvelle distance pour vous ?
Je voulais vraiment y goûter. Je savais que je terminerai ma carrière sur cette épreuve. Mais je voulais aussi ne pas être déçu de ne pas avoir tenté ma chance en étant encore à un bon niveau. C’est une distance qui peut me correspondre. J’ai depuis toujours des qualités foncières et une foulée économique. C’est à vérifier dès dimanche.

Dans quel état d’esprit est-on à deux jours de son premier marathon ?
J’ai hâte d’y être et de voir comment mon corps va réagir. Je ne me prends pas trop la tête. Je ne pense pas forcément à l’échec. L’objectif, c’est d’abord de se faire plaisir. Si ça passe, tant mieux. Je me suis préparé pour y arriver. On dit souvent qu’on montre trop tard sur marathon en France. Je vais peut-être démontrer le contraire.

Quelles sont vos ambitions sur le plan chronométrique ?
Je vais partir sur les bases de 2h13. J’espère que ce n’est pas trop gourmand. Ca me semble raisonnable. C’est ambitieux mais pas irréalisable. Le cross et la route, c’est différent. Mais je pense être capable de réaliser cette performance. Jusqu’à 2h15, ce serait une bonne perf pour un premier marathon. Et 2h13, ce serait génial.

Comment s’est déroulée votre préparation ?
Je la redoutais un peu car on m’avait prévenu que c’était très dur, avec des enchaînements épuisants d’entraînements. Finalement, j’ai vachement apprécié. J’avais une petite appréhension par rapport aux sorties longues de 1h30-1h50. J’ai pourtant pris vraiment du plaisir sur les allures marathon. Comparé à cela, je redoutais beaucoup plus le lactique sur la piste.

Plusieurs Français prendront dimanche le départ du marathon de Paris avec l’objectif de réaliser les minima (2h10’00’’) pour les Jeux olympiques de Londres. Y pensez-vous aussi ?
Je mentirais si je disais que je n’avais pas dans un coin de ma tête cette échéance. Mais il faut être lucide. 2h10, c’est prématuré pour moi. J’y ai pensé mais j’ai chassé l’idée de ma tête. Ce serait prétentieux et présomptueux de viser un tel chrono. Ce n’est pas parce que j’ai gagné les championnats de France de cross que je vais tout casser. Les autres Français ont raison d’y croire. Ils ont déjà l’expérience de la distance.

Vous ne serez pas tout seul pendant la course…
Un lièvre est effectivement prévu. Ca devrait être un gars de la Légion. Il m’emmènera sur les bases de 2h13. C’est bien car sinon, je me serais sans doute retrouvé seul. J’ai pu participer à un stage avec le collectif marathon. C’est une bonne initiative de la fédération pour aider les jeunes à faire de bons chronos, en créant de l’émulation.

Pour terminer, un mot sur votre titre de champion de France de cross début mars. C’est un moment important dans la vie d’un fondeur…
Je ne m’attendais pas forcément à gagner même si je pensais au podium. Ce titre m’a fait énormément de bien pour la confiance et la reconnaissance. L’athlé, ce n’est pas facile tous les jours. Je suis toujours en recherche d’emploi dans le domaine des collectivités locales. Si je n’arrive pas à trouver un bon compromis, ce sera compliqué de poursuivre ma carrière sportive. A La Roche-sur-Yon, le boulot de beaucoup d’années d’entraînement a payé. Ca m’a donné une énorme motivation pour les mois et les années à venir. Même si je dois aussi éviter de tomber dans l’excès de confiance. Il faut rester humble et lucide.

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Retrouvez la biographie de Benjamin en cliquant ici

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Daniel Rousseau - 13/04 (15h35)
Une humilité raffarichissante... Qui n'aurait pas envie d'encourager Benjamin? Allez Benjamin, on croise les doigts pour toi!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/03 >  
06/03 > (5)
07/01 > (1)
19/12 > (4)
11/12 >  
28/11 >  
20/11 > (1)
13/11 > (2)
07/11 > (1)
16/10 > (3)
le reste de l'actualité
03/04 >  
03/04 >  
02/04 >  
01/04 >  
30/03 > (1)
30/03 > (1)
27/03 >  
25/03 >  
24/03 > (1)
23/03 > (6)
20/03 > (1)
19/03 > (9)
18/03 >  
18/03 >  
17/03 >  
13/03 > (19)
10/03 > (1)
09/03 > (2)
06/03 > (2)
04/03 > (2)
03/03 > (32)
02/03 >  
02/03 >  
01/03 >  
29/02 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS