MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Pierre-Ambroise Bosse : « Je ne peux plus me défiler »
Commentez cette actualité(1)
Pierre-Ambroise Bosse : « Je ne peux plus me défiler »

Le jeune espoir du demi-fond français est un athlète insaisissable, quasi injoignable au téléphone. Plus par tempérament que par volonté, le fruit de l’insouciance que sa jeunesse lui autorise. Autant dire que lorsque nous avons aperçu Pierre-Ambroise Bosse accoudé à une barrière lors du meeting de Montgeron, auquel il assistait en spectateur, nous n’avons pas laissé filer l’occasion. L’athlète de l’UA Gujan-Mestras, entraîné par Bruno Gajer à l’Insep, arborait forcément un grand sourire. Il est en effet descendu pour la première fois de sa carrière sous les 1’46, en remportant vendredi la course B du meeting Diamond League de Doha (Qatar) en 1’45’’69. Le jour de l’anniversaire de ses vingt ans. Il est désormais à moins d’une demi-seconde des minima pour les Jeux olympiques de Londres.

Athle.fr : Pierre-Ambroise, vous explosez votre record personnel dès votre première course de l’année…
Pierre-Ambroise Bosse : Il ne fallait pas que je me dégonfle. Si je ratais ma course, toutes les portes se refermaient. J’ai morflé plus que tout. On ramasse à chaque fois lors d’une rentrée sur 800 m. Avant Doha, j’avais juste couru un 600 m en guise de test, bouclé en 1’16’’89. Je savais que j’avais la forme. J’étais parti pour accrocher un bon chrono, proche de mon record (1’46’’18 en 2011). Mais, encore deux heures avant ma course, je ne savais pas qui serait au départ. Le stress s’est évaporé pendant les lignes droites avant le 800 m.

Ce double tour de piste s’est déroulé comme dans un rêve ?
J’ai suivi le lièvre en me plaçant en quatrième position. Il y a eu un très gros ralentissement au 400 m. J’ai donc pris mes responsabilités en passant devant aux cinq cents mètres. J’ai mis une énorme boîte. J’ai vu le temps de passage au 600 m : 1’18’’25. J’ai alors cru que je ne pourrais pas faire mieux qu’1’46. Je pensais seulement au chrono, pas à la place. Les derniers deux cents mètres ont été « lactiques ». J’ai fini à la bagarre et j’ai gagné avec un centième d’avance sur le deuxième. Pour être franc, je n’ai pas été bien de bout en bout. Je n’ai couru qu’au mental. Après la course, j’ai souffert pendant une heure et demi.

Que représente pour vous ce chrono de 1’45’’69 ?
Ca y est, j’ai passé la barre des 1’46 ! C’est un gros point positif. Je suis très content. Je n’ai plus de barrières mentales. Ce chrono est très prometteur pour la suite. Je peux envisager les minima pour les J.O. Je ne peux plus me défiler. Ma prochaine course sera à Rabat (le 27 mai).

Les minima pour les championnats d’Europe, c’est important ?
C’est un passage obligatoire. Mais le but, c’est de faire moins de 1’45. Je l’ai annoncé depuis plusieurs mois. Je sais que ça va venir. La différence, c’est qu’avant j’espérais alors que, maintenant, je sais. Mais même si je suis qualifié pour les Jeux, je participerai aux championnats d’Europe. Ce sera l’occasion de découvrir un grand championnat chez les seniors.

Doha était votre première participation à un meeting Diamond League. Comment avez-vous vécu cette expérience ?
Cela m’a fait vraiment bizarre de me retrouver à l’échauffement avec des athlètes comme Asafa Powell et Allyson Felix. Mon cœur battait plus fort que prévu. Je ne m’y attendais pas. En fait, ça me faisait tout drôle de me dire que je participais au même meeting que ces champions, même si j’étais en course B.

Quelles sont les raisons de votre progression dès votre première course de la saison ?
J’ai progressé dans tous les secteurs : que ce soit le travail spécifique 400 m, 800 m et 1500 m ou bien l’aérobie. Les temps sont meilleurs et la foulée aussi. A dix-neuf ans, on n’est pas encore au top. Je me suis beaucoup plus entraîné cette année. Je me prépare comme un senior et je ne regrette rien. Si je peux  être un champion à vingt ans ou vingt-et-un ans, je signe le contrat tout de suite !

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Retrouvez la biographie de Pierre-Ambroise en cliquant ici

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Bernard Preau - 14/05 (18h47)
lundi soir 14 mai.... et tjrs pas de nouvelles des 3 francais à +8000pts à cannes . Mais que fait la police et le site de la ffa (sauf erreur ou omission)?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/03 >  
06/03 > (5)
07/01 > (1)
19/12 > (4)
11/12 >  
28/11 >  
20/11 > (1)
13/11 > (2)
07/11 > (1)
16/10 > (3)
le reste de l'actualité
03/04 >  
03/04 >  
02/04 >  
01/04 >  
30/03 > (1)
30/03 > (1)
27/03 >  
25/03 >  
24/03 > (1)
23/03 > (6)
20/03 > (1)
19/03 > (9)
18/03 >  
18/03 >  
17/03 >  
13/03 > (19)
10/03 > (1)
09/03 > (2)
06/03 > (2)
04/03 > (2)
03/03 > (32)
02/03 >  
02/03 >  
01/03 >  
29/02 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS