MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting féminin du Val d’Oise : Premier test pour Gayot
Commentez cette actualité
Meeting féminin du Val d’Oise : Premier test pour Gayot

Marie Gayot effectue sa rentrée en salle à l’occasion du meeting féminin du Val d’Oise, organisé ce mardi soir à Eaubonne. Une compétition qui, comme son nom l’indique, est réservée à la gent féminine, et qui est parrainée pour la deuxième année consécutive par Marie-José Pérec. La Picarde s’alignera sur sa distance de prédilection, le 400 m. Antoinette Nana Djimou rechaussera également pour la première fois les pointes en meeting cet hiver, sur 60 m haies. Parmi les autres athlètes à suivre, Eloyse Lesueur prendra le départ du 60 m et, côté étrangers, on retrouvera la Cubaine Rose Mary Almanza sur 800 m et la Brésilienne Fabiana Murer à la perche.

Jeudi dernier, Marie Gayot avait le rose aux joues en arrivant à la conférence du presse du meeting féminin du Val d’Oise. La demi-finaliste mondiale sur le tour de piste venait de piquer un sprint pour rejoindre le comité national olympique et sportif français (CNOSF), où se déroulait la présentation du plateau de la compétition. Ses belles couleurs, elle les devait aussi au stage auquel elle a participé au mois de janvier en Floride, dans la ville de Tampa. Là-bas, l’athlète entraînée par Laurent Hernu a enchaîné les séances avec les athlètes du groupe de Rana Reider, parmi lesquelles Anyika Onuora, 50’’87 sur 400 m aux Mondiaux de Pékin. « C’est la première fois que je m’entraînais avec quelqu’un de mon niveau, raconte la Française. On a fait de belles séances, j’ai découvert des sensations que je ne connaissais pas à l’entrainement. Mais c’est mieux de souffrir à deux ! »
Marie Gayot va pouvoir découvrir, à Eaubonne, si la préparation hivernale porte déjà ses fruits en compétition, même si elle vient seulement de débuter le travail spécifique pour le 400 m. Au fil des saisons, elle a appris à aimer l’indoor, malgré ou grâce à la part d’incertitude que l’exercice recèle. « Je préfère le 400 m en extérieur mais la salle, c’est sympa. Ça permet de ne pas tomber dans la routine et de travailler la vitesse, analyse-t-elle. Il faut s’imposer physiquement par rapport aux autres athlètes. C’est impossible d’établir un plan de course, ce qui m’a pas mal fait psychoter pendant quelques années. » Sa principale adversaire, dans le Val d’Oise, devrait être la Nigériane Regina George. Elle retrouvera également plusieurs membres du relais 4x400 m tricolore,  comme Estelle Perrossier, Agnes Raharolahy et Deborah Sananes.

Djimou sur les haies hautes
Pour Antoinette Nana Djimou, c’est aussi l’heure de la grande rentrée. Avant de disputer le pentathlon des championnats de France Elite, afin de tenter d’aller chercher son billet pour les Mondiaux indoor, la spécialiste des épreuves combinées va pouvoir se tester sur 60 m haies. Une épreuve où le plateau a belle allure, avec plusieurs athlètes possédant des records personnels sous les 8’’. La Britannique Tiffany Porter (7’’80) et l’Américaine Bridgette Owens (7’’88) auront ainsi de sérieux arguments à faire valoir. Les Françaises seront présentes en nombre, avec Sandra Gomis en leader, mais aussi Alice Decaux et Aisseta Diawara.

Plateau royal à la perche
Mais la discipline la plus relevée, ce mardi soir, pourrait bien être le saut à la perche. Fabiana Murer est en effet annoncée. La Brésilienne se rappelle sans doute que c’est en France qu’elle a établi son record en salle (4,83 m à Nevers en février 2015). Alors pourquoi ne pas récidiver dans l’Hexagone et tenter de répondre à l’Américaine Jennifer Suhr, qui vient de porter le record du monde indoor à 5,03 m ? Pour lui donner du fil à retordre, on pourra compter sur la Grecque Nikoleta Kiriakopoulou, médaillée de bronze mondiale, et sur la Suédoise Angelica Bengtsson, qui évolue à domicile puisqu’elle s’entraîne au quotidien dans la halle Stéphane Diagana. Les Allemandes Silke Spiegelburg et Lisa Ryzih seront aussi à suivre, tout comme les Françaises Vanessa Boslak, Marion Lotout et Marion Fiack, pour l’instant un peu en retrait cet hiver. Toujours côté concours, la prometteuse Nawal Meniker sera à suivre à la hauteur. A la longueur, la Britannique Shara Proctor partira avec la faveur des pronostics.

Le contingent français sur 60 m sera très bien fourni. Carole Zahi mènera le clan tricolore, sur une distance où l’on retrouvera aussi la spécialiste de la longueur Eloyse Lesueur, qui continue de travailler sa pointe de vitesse. L’Ukrainienne Olesya Povh, avec son record personnel en 7’’11, possède les meilleures références chronométriques. Les Françaises seront moins nombreuses en demi-fond. On retrouvera notamment Clarisse Moh sur 800 m, qui tentera de s’accrocher le plus longtemps possible aux foulées de la Cubaine Rose Mary Almanza et de la Britannique Jennifer Meadows. Enfin, sur 1500 m, même objectif pour Claire Perraux et Ophélie Claude-Boxberger, dans une course où la Bahreïni Tigist Gashaw sera la fille à battre.

Compétition à suivre en direct sur Canal + Sport à partir de 20h45

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/11 >  
16/11 > (1)
16/11 >  
12/11 > (1)
08/11 >  
02/11 >  
02/11 > (1)
30/10 >  
29/10 > (3)
26/10 > (1)
le reste de l'actualité
21/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
19/11 > (1)
15/11 >  
12/11 >  
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
29/10 >  
28/10 >  
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
21/10 > (1)
16/10 >  
16/10 >  
15/10 >  
15/10 > (3)
15/10 >  
15/10 >  
13/10 >  
12/10 >  
10/10 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS